Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Dix ans après les émeutes de banlieue, la situation a-t-elle changé dans le Rhône ?

Photo d'illustration - LyonMag

Provoquées par la mort à Clichy-sous-Bois, de deux adolescents, Zyed et Bouna, qui fuyaient la police, les émeutes d’octobre 2005 avaient duré près de trois semaines et avaient touché toute la France, y compris la banlieue lyonnaise.

A la Duchère, "le quartier ne s’était pas réellement embrasé", selon l’actuel maire du 9e arrondissement de Lyon, Hubert Julien-Laferrière. Mais une tension était bien présente dans le quartier. En particulier entre la jeunesse et la police, représentante de l’Etat. En témoigne une vidéo tournée par les équipes de TF1, durant la période des émeutes. Elle montrait alors des fonctionnaires, lors d’un contrôle d’identité, tenant un discours provocateur en affirmant, "nous à la limite, plus ça merde dans le quartier, plus on est content. Parce que nous on n’est pas des assistantes sociales".

 

Une jeunesse au grand coeur ?

Depuis, le maire du 9e, a "pris conscience à quel point la population avait le sentiment de ne pas se sentir concernée par les institutions" et qu’il "fallait innover de façon à impliquer les habitants dans les décisions locales, et même nationales. Pour cela, il a fallu transformer l’urbain en ne faisant pas que démolir et reconstruire. Insérer un développement économique, mais aussi soutenir les actions sociales, culturelles, de santé, etc. était important car l’argent ne suffisait pas".

Aujourd’hui, Hubert Julien-Laferrière l’assure, "ca va beaucoup mieux dans tous les domaines avec notamment une délinquance en chute libre et une véritable mixité sociale". Pour autant, le maire "ne crie pas victoire car il reste encore des quartiers à réhabiliter".  Entre autres, celui de la Sauvegarde et du Château. Mais déjà, il est vrai que les premiers grands chantiers terminés ont non-seulement totalement changé l’image de ces zones, mais aussi et surtout le quotidien des habitants.

 

Une jeunesse rancoeur

De l’autre côté du périph, à la MJC de Vaulx-en-Velin, l’optimisme est moins criant. Surtout lorsque l’on sait que le taux de chômage atteint 23% dans les quartiers sensibles, et jusqu’à 42% chez les jeunes de 15 à 24 ans, selon un rapport de l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS) publié en mai. "Les difficultés économiques, et en particulier les inégalités face à l’emploi créent toujours des tensions", assure un membre de la direction de la MJC qui souhaite rester anonyme.

"Même si aujourd’hui les collectivités ainsi que les pouvoirs publics sont sensibles aux projets des habitants,  ce qui tend véritablement les relations actuellement, ce sont les problèmes religieux. Beaucoup de jeunes tournent leurs pulsions vers un renfermement sur la religion et cela risque de faire empirer la situation. D’autant plus que les jeunes ne croient plus aux discours politiques".

 

On se souvient qu’en 2008, le plan Espoir Banlieues avait pourtant été lancé depuis Vaulx-en-Velin par Fadela Amara, alors secrétaire d'État chargée de la Politique de la ville.

Dans le plan, était compris le "contrat d’autonomie". Il avait pour but d’accompagner 100 000 jeunes de 16 à 25 ans issus des quartiers prioritaires, vers un emploi ou une formation qualifiante avec une entreprise. Mais selon un rapport de la Cour des Comptes datant de 2012, seulement 25% des 41 000 contrats signés ont débouché sur un emploi, soit 10 250 embauches... Dans le rapport de l’ONZUS datant de mai dernier, il est également indiqué qu’un jeune sur deux de entre 18 et 24 ans vit sous le seuil de pauvreté dans les zones urbaines sensibles...

Du côté de la MJC, on analyse la situation : "Certains ont tout intérêt à mettre à mal les rapports sociaux. Parmi eux, les trafiquants, qui veulent conserver leurs zones de non-droit, mais aussi les policiers extrémistes". Pour endiguer le phénomène, il faudrait insister sur "l’importance toute particulière de vivre ensemble"

 

La mixité sociale, pourtant, les pouvoirs publics se disent totalement engagés pour la rendre possible. Des paroles, qui se traduisent par des chèques. Des barres ont été démolies, de nouveaux logements construits sur l’ensemble du territoire, et y compris à la Duchère et à Vaulx-en-Velin. 2,4 milliards d’euros de subventions, tel était le montant du plan national de rénovation urbaine (PNRU) entre 2003-2013. Quant au nouveau PNRU sur la période 2014-2024, il prévoit encore 5 milliards de subventions supplémentaires.

 

Une nouvelle façade, mais dans le fond, les quartiers ont-ils changé ? Lundi dernier,  le gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour les quartiers, dont l’usage généralisé des caméras-piétons, fixée à l’épaule des forces de l’ordre pour filmer les interpellations.

 

Julien Damboise



Tags : banlieues |

Commentaires 11

Déposé le 29/10/2015 à 04h40  
Par Damien Rieu Citer

Faux a écrit le 28/10/2015 à 13h46

Habitant de la Duchère depuis 31 ans, comment Monsieur le Maire peut t-il dire de telles bêtises.
Non la Duchère n'a pas baissée en délinquance, c'est juste que les délinquants ont changés.
Plus nombreux, plus jeunes, plus méchants, les allées sont squattées, taguées. Les allées sont des dépotoirs continuels.
les habitants sont insultés, agressés, etc..
Les voitures en double file, les feux rouges grillés...
Devant le bureau de tabac, une porcherie.
Les poubelles inexistantes, de toute façon on se demande qui connait les POUBELLES à la Duchère, les rues sont immondes.
Franchement si je pouvais déménager je l'aurais fait, mais malheureusement faute de "gros" revenu, impossible, les loyers sont trop chers à Lyon.
Dommage

Les commentaires habituels de tacherons FNeuneux de Charbonnieres ou Champagne Au Mont d´Or qui sur internet se transforment par magie en "habitant de la Duchere en colere qui va voter Marine en 2017"..
Bref, la tactique habituelle..

Déposé le 29/10/2015 à 04h35  
Par mon pseudo Citer

pegida a écrit le 28/10/2015 à 19h42

de pire en pire l' irrespect est la regle des jeunes qui n ont que mepris haine et violence bien je ne peux pas dire a qui je pense sous peine de censure mais tout le monde comprend sirtout ceux qui sont obligs de supporter cette violence au quotidien

c´est un joli nom, ca "Pegida" !
Alors comme c a vous vous pignolez sur les neo-nazis allemands ?
Chacun ses gouts ,mais vous n´etes pas dans l´obligation de partager vos fantasmes sur internet avec des inconnus.
Ce que vous faites dans votre vie privee ne nous regarde pas ,et personne ne vous demande votre avis.

Déposé le 28/10/2015 à 19h42   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par pegida Citer

de pire en pire l' irrespect est la regle des jeunes qui n ont que mepris haine et violence bien je ne peux pas dire a qui je pense sous peine de censure mais tout le monde comprend sirtout ceux qui sont obligs de supporter cette violence au quotidien

Déposé le 28/10/2015 à 17h14  
Par anne Citer

100 BLAGUE a écrit le 28/10/2015 à 17h02

Dans le Rhône et dans tout l’hexagone , la situation à changé . Si vous posez la questions c'est que vous ne sortez peut être pas de chez vous , ou que vous étiez en mission sur mars. Le discours raciste est largement à l'ordre du jour et on à l'impression de revenir à l'époque de vichy .

Je suis entièrement d'accord avec vous.
Pétain serait bien content de cette France actuelle de plus en plus intolérante , inhumaine et raciste.

Déposé le 28/10/2015 à 17h02  
Par 100 BLAGUE Citer

Dans le Rhône et dans tout l’hexagone , la situation à changé . Si vous posez la questions c'est que vous ne sortez peut être pas de chez vous , ou que vous étiez en mission sur mars. Le discours raciste est largement à l'ordre du jour et on à l'impression de revenir à l'époque de vichy .

Déposé le 28/10/2015 à 16h26  
Par Montana Citer

Brondillante a écrit le 28/10/2015 à 16h12

"qui se tournent vers le religieux"... je crois malheureusement que le point principal, il est là. Habitante de Bron depuis longtemps, le changement de ces dernières années est net, et inquiétant. Tant que l'Etat ne se sera pas décidé à lutter contre l'islamisme, les problèmes des banlieues vont empirer. Car l'emploi, même s'il y en avait, il ne sera pas pour ceux qui se seront radicalisés. La rénovation urbaine, c'est important aussi, mais le vrai danger, il est dans la religion qui fanatise des jeunes sans repère et leur donne une raison d'exister et de haïr encore plus les autres.
Car la mixité sociale, laissez-moi rire, ne tiendra pas longtemps devant le religieux.

bah oui c'est le cercle vicieux, il faut avoir été au chomage pour comprendre la radicalisation, parce que rester au chomage non indemnisé pendant des années, les 1er années de vie active, c'est pas une vie, vous n'avez aucun but et c'est pas faute de chercher, toute la journée chez les parents ou dans la rue, les seuls qui vous donne une raison d'espérance et de changement c'est les religieux et les dealeurs...

Déposé le 28/10/2015 à 16h23  
Par HIHII Citer

VASE a écrit le 28/10/2015 à 14h51

Et malgré tous se désordre socialiste, vous allez encore voter socialiste aux prochaines élections.

Vous attendez quoi pour changer l’équipe municipale?

C'est vrai que Vaise n'a jamais été aussi "dégueulasse" même en son centre, tags de partout, jeunes qui squattent place Valmy, le bas port coté 9° est devenu la nuit un véritable coupe gorge.

Par ailleurs je plaint ceux qui ont achetés un appartement dans le nouvel immeuble qui va sortir de terre a la sortie de métro VALMY. I

Sur votre conseil, je vote EELV (c'est bien ce que vous recommandez) ?

Déposé le 28/10/2015 à 16h12  
Par Brondillante Citer

"qui se tournent vers le religieux"... je crois malheureusement que le point principal, il est là. Habitante de Bron depuis longtemps, le changement de ces dernières années est net, et inquiétant. Tant que l'Etat ne se sera pas décidé à lutter contre l'islamisme, les problèmes des banlieues vont empirer. Car l'emploi, même s'il y en avait, il ne sera pas pour ceux qui se seront radicalisés. La rénovation urbaine, c'est important aussi, mais le vrai danger, il est dans la religion qui fanatise des jeunes sans repère et leur donne une raison d'exister et de haïr encore plus les autres.
Car la mixité sociale, laissez-moi rire, ne tiendra pas longtemps devant le religieux.

Déposé le 28/10/2015 à 15h37  
Par Faux Citer

VASE a écrit le 28/10/2015 à 14h51

Et malgré tous se désordre socialiste, vous allez encore voter socialiste aux prochaines élections.

Vous attendez quoi pour changer l’équipe municipale?

C'est vrai que Vaise n'a jamais été aussi "dégueulasse" même en son centre, tags de partout, jeunes qui squattent place Valmy, le bas port coté 9° est devenu la nuit un véritable coupe gorge.

Par ailleurs je plaint ceux qui ont achetés un appartement dans le nouvel immeuble qui va sortir de terre a la sortie de métro VALMY. I

Je n'ai jamais voté socialiste et ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer.
Maintenant à chacun sa position politique.

Déposé le 28/10/2015 à 14h51  
Par VASE Citer

Faux a écrit le 28/10/2015 à 13h46

Habitant de la Duchère depuis 31 ans, comment Monsieur le Maire peut t-il dire de telles bêtises.
Non la Duchère n'a pas baissée en délinquance, c'est juste que les délinquants ont changés.
Plus nombreux, plus jeunes, plus méchants, les allées sont squattées, taguées. Les allées sont des dépotoirs continuels.
les habitants sont insultés, agressés, etc..
Les voitures en double file, les feux rouges grillés...
Devant le bureau de tabac, une porcherie.
Les poubelles inexistantes, de toute façon on se demande qui connait les POUBELLES à la Duchère, les rues sont immondes.
Franchement si je pouvais déménager je l'aurais fait, mais malheureusement faute de "gros" revenu, impossible, les loyers sont trop chers à Lyon.
Dommage

Et malgré tous se désordre socialiste, vous allez encore voter socialiste aux prochaines élections.

Vous attendez quoi pour changer l’équipe municipale?

C'est vrai que Vaise n'a jamais été aussi "dégueulasse" même en son centre, tags de partout, jeunes qui squattent place Valmy, le bas port coté 9° est devenu la nuit un véritable coupe gorge.

Par ailleurs je plaint ceux qui ont achetés un appartement dans le nouvel immeuble qui va sortir de terre a la sortie de métro VALMY. I

Déposé le 28/10/2015 à 13h46  
Par Faux Citer

Habitant de la Duchère depuis 31 ans, comment Monsieur le Maire peut t-il dire de telles bêtises.
Non la Duchère n'a pas baissée en délinquance, c'est juste que les délinquants ont changés.
Plus nombreux, plus jeunes, plus méchants, les allées sont squattées, taguées. Les allées sont des dépotoirs continuels.
les habitants sont insultés, agressés, etc..
Les voitures en double file, les feux rouges grillés...
Devant le bureau de tabac, une porcherie.
Les poubelles inexistantes, de toute façon on se demande qui connait les POUBELLES à la Duchère, les rues sont immondes.
Franchement si je pouvais déménager je l'aurais fait, mais malheureusement faute de "gros" revenu, impossible, les loyers sont trop chers à Lyon.
Dommage

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.