Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Musée des Confluences - LyonMag

On a (enfin) le coût total et définitif du musée des Confluences !

Musée des Confluences - LyonMag

Au bout de quinze ans d'un chantier hors normes, le coût définitif du musée des Confluences, scandale financier inédit et objet de toutes les spéculations, est désormais connu. Enfin !

306 millions. 306 980 575,20 euros pour être précis ! Retenez bien cette série de chiffres. C'est le coût intégral et définitif du musée des Confluences.

 

Ce montant historique - et exhorbitant - a été insidieusement glissé dans une délibération votée ce lundi soir par les élus de la Métropole de Lyon. Le texte soumis au conseil est destiné à actualiser la rémunération de la Société d'Equipement du Rhône et de Lyon (SERL) qui a supervisé les travaux du musée.

 

Prix définitif

Avec la mise à jour de ce qui doit in fine être payé à la SERL, la Métropole de Lyon solde ainsi le coût total du musée.

"Pour achever cette opération, il apparaît donc nécessaire d'ajuster l'enveloppe financière du mandat de travaux [accordé à la SERL, ndlr.] et de la porter à 256 845 189,50 euros HT, soit 306 980 575,20 euros TTC" conlut la délibération votée ce lundi soir.

 

"C'est le prix défintif du musée mais aucun élu ne l'a demandé", ricane Jean-Luc Da Pasano, président de la SERL. Au total, la rémunération de la SERL pour la gestion de ce dossier complexe s'élève à 10 857 437 euros, soit 3,5% du montant global du musée.

 

C'est cette rémunération de la SERL qui a été votée lundi soir alors qu'en 2000, au moment du lancement du projet par Michel Mercier, alors président du Conseil Général du Rhône, la rémunération de la SERL était de l'ordre de 7 millions d'euros.

 

Lors du conseil de la métropole, les élus se sont également vus proposer une série de six procédures de conciliation avec plusieurs entreprises afin de solder tous les litiges afférents à leurs interventions dans le chantier du musée. Le but de ces différentes délibérations est d'éviter ainsi plusieurs procédures contentieuses devant les juridictions administratives.

 

Dix mois après avoir hérité du musée des Confluences par le Conseil Général après la création de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb a donc décidé de solder rapidement la gestion calamiteuse de ce dossier par Michel Mercier.

 

+ 411% !

Alors que Michel Mercier avait avancé le coût de 255 millions d'euros pour l'intégralité du musée, son montant définitif sera donc de 306 millions. Canol, l'association des contibuables de l'ouest lyonnais, avait quant à elle avancé le chiffre de 328 millions d'euros.

 

Au final, le musée a coûté 411 % de plus que ce qu'il était estimé intitalement. Au lancement du projet au début des années 2000, le Conseil Général estimait sa construction à 60 millions d'euros.

 

Michel Mercier avait, à l'époque, été contraint de vendre les actions détenues par le département dans la très lucrative Compagnie Nationale du Rhône (CNR) pour 60 millions d'euros. Aujourd'hui, d'après la capitalisation de la CNR, ces actions vaudraient plus de 400 millions d'euros.

 

Slim Mazni



Tags : musee des confluences | michel mercier | Gérard Collomb | Lyon |

Commentaires 38

Déposé le 04/11/2016 à 11h48  
Par rusty83 Citer

doud69510 a écrit le 03/11/2015 à 18h21

Gabegie financiere innadmissible... il n y a qu avec l argent du contribuable qu on peut se permettre pareil derappage ! Dans le prive certains ont fini en taule pour moins que ca !

MDR! dans le privé....verifiez et n' oubliez pas d enlever vos oeilleres

Déposé le 02/11/2016 à 23h43  
Par Sot l'y laisse Citer

Et pourtant, les gens qui y travaillent sont traités comme des mouchoirs jetables, avec des payes minables...

Déposé le 05/11/2015 à 00h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par bande de fadas Citer

merci a la france de penser a nous de temps en temps surtout au pauvre qui ne viendrons meme pas dans votre muse pourri tous ses million....

Déposé le 04/11/2015 à 21h39  
Par titide Citer

et Michel Mercier continue à mener une vie bien tranquille aux frais du contribuable sans le moindre complexe !!!!

Déposé le 04/11/2015 à 11h35  
Par ouf !!! Citer

Sectarisme a écrit le 03/11/2015 à 13h36

Tu critiques les extrémismes mais au fond tu pratiques de la même façon qu'eux.
Le monopole de la bienpensance : ce qui est utile, ce qui ne l'est pas.

En toute honneteté je ne vois pas en quoi ton existence est moins superflu que l'architecture de ce musée.

""""En toute honneteté je ne vois pas en quoi ton existence est moins superflu que l'architecture de ce musée.""""

Comparer une vie humaine à une structure métallique ?
Ce sont les extrémistes qui parlent ainsi !!

Déposé le 04/11/2015 à 10h31  
Par Il faut en finir Citer

sans dents a écrit le 03/11/2015 à 13h13

60 millions d'euros d'actifs appartenant à la collectivité vendus qui aujourd'hui en vaut 400 millions aujourd'hui dans les mains de privés.
Il faut arrêter au plus vite avec le mandat représentatif des élus et introduire d'urgence le mandat impératif pour certaines opérations.

Quand tu deviens élu, le verbe payer se conjugue ainsi :
Je touche
Tu paies
Il paie
Nous touchons
Vous payez
Ils payent

Le mandat représentatif suscite des vocations politiciennes bien compréhensibles.
C'est le seul statut qui vous autorise à ne pas tenir vos engagements sans devoir rendre des comptes à ceux que vous avez trompé.

Déposé le 04/11/2015 à 10h00  
Par pédagogie urgente Citer

les hommes politiques jouent avec l'argent des contribuables comme le fils Fabius joue au casino et laisse des ardoises de plus de 3 millions d'euros: la différence c'est que si Fabius fils se fait interdire de casino et risque la prison,le système politique en France depuis 40 ans contribue à féliciter les "dépenseurs " comme si l'argent venait de leur poche:il y a de l'information et de la pédagogie à faire chez les français!!

Déposé le 04/11/2015 à 09h17  
Par tartuffe Citer

Nostromo a écrit le 03/11/2015 à 18h46

Oui c'est ça / Un petit jeu subtil de vraie fausse incompétence 8-)
Monsieur A dit qu'il ne peut pas faire comme prévu car Monsieur B a oublié un paramètre super important sur l'analyse de sol
Du coup, Monsieur A veut bien continuer mais pas au même prix
Et le maître d'ouvrage est forcé d'accepter car sinon, Monsieur A jette l'éponge et les travaux s'arrêtent
Le petit jeu se poursuit tant que le maître d'ouvrage (incompétent par définition) continue de payer
Avec une collectivité (l'argent des autres / nous), ça va très loin jusqu'à des coefficients 4 comme pour Confluence
Avec Vinci puisque vous le citez, ça s'arrête très vite
D'où 2 conclusions :
- Le système doit changer on est bien d'accord
- Le maître d'ouvrage (surtout public) doit devenir compétent

encore et toujours d accord sur ce sujet!

le plus simple serait de rendre responsable pénalement tout ce petit monde... en effet, il s agit du bien collectif, de la nation (2007?)
on peut meme reprendre les lois de Sarko... sur la trahison

tant que personne ne sera responsable,
que personne ne risquera rien
... leschoses ne feront qu empirer

en gros, il faut remettre en place la peur de l autorité

Déposé le 04/11/2015 à 00h01  
Par Gone69007 Citer

En plus, c'est comme tous les grands projets : des architectes irresponsables qui se défaussent lorsque surviendront inévitablement des problèmes.l Des architectes qui vont attaquer les rénovations au nom de leur sacro-saint droit de propriété intellectuel, comme c'est le cas pour nuire à la rénovation de la Cité Scolaire Internationale ou de la Place des Terreaux.
En effet NOUS payons mais les Divas de l'architecture qui quand même ont tous fait des calculs erronés partout, de Saint-Exupéry aux Confluences se gobergent et nous abusent avec la bénédiction des élus.

Déposé le 03/11/2015 à 22h12  
Par Rustine Citer

Remercions l'esprit visionnaire; et la fine gestion de nos élus mégalo....Sans compter d'içi un an la baisse des dotations de l'Etat aux collectivité dont la métropole de Lyon. Enfin bref le contribuable va raquer. +5% tous les ans pour encore longtemps.

Déposé le 03/11/2015 à 20h58   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par neuvillois971 Citer

merci qui Michel et Mercier

Déposé le 03/11/2015 à 18h46  
Par Nostromo Citer

tartuffe a écrit le 03/11/2015 à 18h27

je suis bien d accord avec vous sur le systeme a changer!!

.. si je comprend bien, quand il s agit de travaux "innovants", ou de collectivité, les professionnels ne sont pas tenus de respecter un contrat (prix+ date), ou alors peuvent se permettre d etre incompetents

je ne pense pas que si demain VINCI sous traite un projet, il accepte d etre floué par des contraintes qui changent souvent....

Oui c'est ça / Un petit jeu subtil de vraie fausse incompétence 8-)
Monsieur A dit qu'il ne peut pas faire comme prévu car Monsieur B a oublié un paramètre super important sur l'analyse de sol
Du coup, Monsieur A veut bien continuer mais pas au même prix
Et le maître d'ouvrage est forcé d'accepter car sinon, Monsieur A jette l'éponge et les travaux s'arrêtent
Le petit jeu se poursuit tant que le maître d'ouvrage (incompétent par définition) continue de payer
Avec une collectivité (l'argent des autres / nous), ça va très loin jusqu'à des coefficients 4 comme pour Confluence
Avec Vinci puisque vous le citez, ça s'arrête très vite
D'où 2 conclusions :
- Le système doit changer on est bien d'accord
- Le maître d'ouvrage (surtout public) doit devenir compétent

Déposé le 03/11/2015 à 18h27  
Par tartuffe Citer

Nostromo a écrit le 03/11/2015 à 17h43

Peu de projets de cette ampleur échappent malheureusement à cette logique.
Pour 2 raisons principales.
- La technique très inhabituelle à mettre en œuvre (structure inédite, sol pourri...)
- Des réponses sous évaluées aux appels d'offres pour gagner les concours
Les exemples ne manquent pas : notre magnifique gare Part Dieu, le périphérique nord ou un peu plus loin l'opéra Bastille ou la Cité de la Musique
C'est tout le système qu'il faut changer !

je suis bien d accord avec vous sur le systeme a changer!!

.. si je comprend bien, quand il s agit de travaux "innovants", ou de collectivité, les professionnels ne sont pas tenus de respecter un contrat (prix+ date), ou alors peuvent se permettre d etre incompetents

je ne pense pas que si demain VINCI sous traite un projet, il accepte d etre floué par des contraintes qui changent souvent....

Déposé le 03/11/2015 à 18h21   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par doud69510 Citer

Gabegie financiere innadmissible... il n y a qu avec l argent du contribuable qu on peut se permettre pareil derappage ! Dans le prive certains ont fini en taule pour moins que ca !

Déposé le 03/11/2015 à 17h43  
Par Nostromo Citer

tartuffe a écrit le 03/11/2015 à 13h57

comment se tromper a ce point???
messieurs du batiment, je vous conseil de vous rapprocher de nos chers (tres chers) gestionnaires lors de la realisation de leur maison!!! vous pourrez multiplier le prix par 4 sans que cela les inquiete!
... a moins que s agissant de l argent collectif, on s'en foute un peu...?

ce musée est tres beau!
j espere qu il fera venir des touristes, qu il augmentera le rayonnement de Lyon et de sa region!!!
.... encore faut il que son proche environnement soit a la hauteur....

Merci Mercier!
Merci le SERL!
Merci l'equipe Collomb (qui aurait pu mettre le hola sur les depenses)

question bete: est il possible de consulter un document qui relaterait l'historique financier et de pilotage du projet?

Peu de projets de cette ampleur échappent malheureusement à cette logique.
Pour 2 raisons principales.
- La technique très inhabituelle à mettre en œuvre (structure inédite, sol pourri...)
- Des réponses sous évaluées aux appels d'offres pour gagner les concours
Les exemples ne manquent pas : notre magnifique gare Part Dieu, le périphérique nord ou un peu plus loin l'opéra Bastille ou la Cité de la Musique
C'est tout le système qu'il faut changer !

Déposé le 03/11/2015 à 17h25   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Jitou Citer

Un fonctionnaire ne devrait jamais avoir en charge un projet ce devrait etre un regle d'or de bonne gestion des deniers publiques !

Déposé le 03/11/2015 à 16h48  
Par Mazni Citer

moi a écrit le 03/11/2015 à 14h33

question naïve: pourquoi parler du prix TTC alors que les collectivités payent en HT? ou je me trompe?

cela vaut peut être 400 millions, mais en bourse, il ne faut jamais oublié que ca vaut vraiment quelquechose le jour où on vend

cela montre l'amateurisme de mercier en tout cas

Très juste, les collectivités ne sont en effet pas assujetties à la TVA pour leurs opérations d'investissement. Elles récupèrent la TVA via le fond de compensation de la TVA FCTVA mais avec un décalage dans le temps - alors que les budgets sont annuels - et pas toujours en intégralité selon les circonstances et la nature des investissements. Sl. Mazni

Déposé le 03/11/2015 à 16h25  
Par Pas plus Citer

Post monétaire a écrit le 03/11/2015 à 14h57

En quoi mon expression est un monopole ?
:o)

"..........En toute honneteté je ne vois pas en quoi ton existence est moins superflu que l'architecture de ce musée............."
.
d'un, on ne parle pas de l'architecture mais du gaspillage (entre autre des matériaux, car balancer des tonnes de béton parce que des gugus ont absolument voulu construire dans du sable, ce n'est pas très "futfut"),
deux, toujours aussi "zéro argumentaire" pour utiliser des insultes et dénigrer dès que possible.
trois : "en toute honnêteté" waf. Votre pseudo anonyme est à l'image de votre honnêteté : une escroquerie.
:o)

TU NOUS SAOULES!!!!
trouve un travail,
arrete de bruler des billets
soi crédible
arrete de mepriser les autres

reviens commenter sur un forum quand se sera fait
d'ici la, cesse de faire le troll

Déposé le 03/11/2015 à 16h03  
Par pythagore Citer

les devis des promoteurs immobiliers pour obtenir le marché du "moins ou mieux disant" c'est comme les stat des consommations des véhicules en usine:totalement erronés alors que tout le monde sait qu'ils sont bien faux à priori et que la réalité sera tout autre.
Soit on continue l'hypocrisie et on se complet à justifier les écarts à posteriori par des facteurs dits extérieurs (prévisibles le plus souvent...) ,soit on procède à des sanctions comme l'ont fait les USA pour l'affaire VW.
Les élus doivent alors être poursuivis pénalement pour ne pas faire respecter les contrats d'origine et border les clauses d'ajustement pour éviter les abus
s'ils estiment ne pas avoir les compétences pour les négocier malgré la ribambelle de conseillers autour, comme cela été le cas des intérêts variables qui ont plombé les finances de certaines communes :soit ils se forment au lieu de faire de la réunionite de représentation sans utilité ou bien ils démissionnent pour laisser le poste à des gens compétents

Déposé le 03/11/2015 à 15h51  
Par grottesque Citer

pour la SERL, finalement plus elle dépassait les couts, plus sa rémunération était élevée

alors que normalement, c'aurait dû être le contraire !

Déposé le 03/11/2015 à 15h09  
Par Frenchy Citer

Comment faire confiance à nos Elus Gestionnaires?
On part d'un estimatif à 60 millions pour arriver à ces niveaux. Que l'on se trompe un peu, je veux bien, mais là c'est quand même énorme!!!! Heureusement que dans le privé on ne se plante pas ainsi!
Nous devons au niveau local avoir de bons gestionnaires, et là on pet constater que ce n'est pas le cas. Nous sommes rentrés dans une période économique morose, nous devons faire attention aux moindre dépenses. Je pense qu'une erreur de cette importance devrait être sanctionnée.....mais là tout roule....Malheureusement la sanction ne sera que dans les urnes....et le pire peut arriver. Un peu d'autodiscipline entre élus ne ferait pas de mal, au lieu de grands palabre pour expliquer l'inexplicable.
Autre petite question: l'ancien musée Guimet : que devient-il? personne n'en parle là aussi, il est l'abandon depuis 4 ans, et on paye quand même des charges sur ce bâtiment, je vois les ventilateurs de climatisation tourner, les logements de fonction éclairés, etc.... une dépense inule à priori! Ou alors on pourrait reloger quelques ROM et SDF cet hiver à l'intérieur pour être un peu au chaud?

Déposé le 03/11/2015 à 15h07  
Par vous payez, ils touchent Citer

Populiste a écrit le 03/11/2015 à 12h43

Où sont passés ces millions?

Ils ont servi à payer des salaires des ouvriers, des architectes, des ingénieurs...
Ces millions ont aussi servi à acheter du béton, du métal, du verre, et donc à donner du travail à des employés de cimenteries, des ferronniers, des verriers...

Ces millions n'ont pas été perdus, ils ont été dépensés.

Dépensés pour certains, mais gagnés par d'autres et à juste titre afin de rémunérer leur travail.
Ce n'est pas forcément du gâchis.

mais auraient pu être largement utilisés à tellement d'autres choses d'intérêt général

Faire du béton pour occuper du monde, est ce une fin en soi ?

Déposé le 03/11/2015 à 15h05  
Par vous payez, ils touchent Citer

Blachierisme a écrit le 03/11/2015 à 14h49

Voilà un commentaire qui pue le populisme.
Affirmations gratuites mais de bon aloi par les temps qui courent.
Vous n'avez donc que cela à far les trolls du FN.
Propager vos insinuations mensongères, vos délires complotistes et vos commentaires racistes.

affirmation tellement réaliste, même si elle dérange les gens visés "qui touchent"

Post monétaire Déposé le 03/11/2015 à 14h57  
Par Post monétaire Citer

Sectarisme a écrit le 03/11/2015 à 13h36

Tu critiques les extrémismes mais au fond tu pratiques de la même façon qu'eux.
Le monopole de la bienpensance : ce qui est utile, ce qui ne l'est pas.

En toute honneteté je ne vois pas en quoi ton existence est moins superflu que l'architecture de ce musée.

En quoi mon expression est un monopole ?
:o)

"..........En toute honneteté je ne vois pas en quoi ton existence est moins superflu que l'architecture de ce musée............."
.
d'un, on ne parle pas de l'architecture mais du gaspillage (entre autre des matériaux, car balancer des tonnes de béton parce que des gugus ont absolument voulu construire dans du sable, ce n'est pas très "futfut"),
deux, toujours aussi "zéro argumentaire" pour utiliser des insultes et dénigrer dès que possible.
trois : "en toute honnêteté" waf. Votre pseudo anonyme est à l'image de votre honnêteté : une escroquerie.
:o)

Déposé le 03/11/2015 à 14h49  
Par Blachierisme Citer

sans dents a écrit le 03/11/2015 à 13h13

60 millions d'euros d'actifs appartenant à la collectivité vendus qui aujourd'hui en vaut 400 millions aujourd'hui dans les mains de privés.
Il faut arrêter au plus vite avec le mandat représentatif des élus et introduire d'urgence le mandat impératif pour certaines opérations.

Quand tu deviens élu, le verbe payer se conjugue ainsi :
Je touche
Tu paies
Il paie
Nous touchons
Vous payez
Ils payent

Voilà un commentaire qui pue le populisme.
Affirmations gratuites mais de bon aloi par les temps qui courent.
Vous n'avez donc que cela à far les trolls du FN.
Propager vos insinuations mensongères, vos délires complotistes et vos commentaires racistes.

Déposé le 03/11/2015 à 14h33  
Par moi Citer

question naïve: pourquoi parler du prix TTC alors que les collectivités payent en HT? ou je me trompe?

cela vaut peut être 400 millions, mais en bourse, il ne faut jamais oublié que ca vaut vraiment quelquechose le jour où on vend

cela montre l'amateurisme de mercier en tout cas

Déposé le 03/11/2015 à 14h33  
Par jeanj Citer

Sectarisme a écrit le 03/11/2015 à 13h36

Tu critiques les extrémismes mais au fond tu pratiques de la même façon qu'eux.
Le monopole de la bienpensance : ce qui est utile, ce qui ne l'est pas.

En toute honneteté je ne vois pas en quoi ton existence est moins superflu que l'architecture de ce musée.

Cruel mais juste

Déposé le 03/11/2015 à 14h32  
Par plusun Citer

Sectarisme a écrit le 03/11/2015 à 13h36

Tu critiques les extrémismes mais au fond tu pratiques de la même façon qu'eux.
Le monopole de la bienpensance : ce qui est utile, ce qui ne l'est pas.

En toute honneteté je ne vois pas en quoi ton existence est moins superflu que l'architecture de ce musée.

+1

Déposé le 03/11/2015 à 14h06   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par J j t Citer

C'est drôle on construit pour l'administration il y a toujours des dépenses supplémentaires quand c'est du privé les prix ne bougent pas exemple le stade

Déposé le 03/11/2015 à 13h57  
Par tartuffe Citer

comment se tromper a ce point???
messieurs du batiment, je vous conseil de vous rapprocher de nos chers (tres chers) gestionnaires lors de la realisation de leur maison!!! vous pourrez multiplier le prix par 4 sans que cela les inquiete!
... a moins que s agissant de l argent collectif, on s'en foute un peu...?

ce musée est tres beau!
j espere qu il fera venir des touristes, qu il augmentera le rayonnement de Lyon et de sa region!!!
.... encore faut il que son proche environnement soit a la hauteur....

Merci Mercier!
Merci le SERL!
Merci l'equipe Collomb (qui aurait pu mettre le hola sur les depenses)

question bete: est il possible de consulter un document qui relaterait l'historique financier et de pilotage du projet?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.