Dalya Daoud : "La campagne des régionales en Auvergne Rhône-Alpes n’est pas encore très sale"

Dalya Daoud : "La campagne des régionales en Auvergne Rhône-Alpes n’est pas encore très sale"
Dalya Daoud - LyonMag

Dalya Daoud est l’invitée de Ca Jazz à Lyon ce mercredi. La rédactrice en chef de Rue89 Lyon est revenue sur la campagne des élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes.

Dans un mois et deux jours, le premier tour des élections régionales aura lieu en Auvergne Rhône-Alpes. Les différents candidats n’ont pourtant pas lâché les chevaux et restent assez timides. "C’est une campagne très très calme. Elle sera très courte et devrait démarrer à partir de mi-novembre", analyse Dalya Daoud. Selon la rédactrice en chef de Rue89 Lyon, c’est "une très mauvaise période pour ces élections avec la veille de Noël, les gens n’ont pas l’habitude de voter en décembre donc c’est un mauvais choix avec un fort taux d’abstention qui se profile".

Outre la période, le peu d’intérêt des électeurs pour le scrutin s’expliquerait également par "cet échelon territorial qui n’est pas très visible et connu. Mais les compétences régionales sont importantes, c’est le soutien au tissu économique, les transports, la formation professionnelle, les lycées… Ce ne sont pas des élus bâtisseurs donc ils sont relativement invisibles".

Si tous les sondages donnent pour le moment Laurent Wauquiez vainqueur au second tour devant Jean-Jack Queyranne et Christophe Boudot, "rien n’est joué" selon Dalya Daoud. "L’image de Laurent Wauquiez, de politique très droitier, ca peut déplaire en Rhône-Alpes, une région plutôt centriste".

Malgré les affaires liées à la campagne de Jean-Jack Queyranne (note de téléphone de Gwendal Peizerat, sa belle-fille embauchée à ERAI), aucun candidat n’a réellement attaqué le président sortant de la Région. "La campagne n’est pas encore très sale. Les uns et les autres restent relativement dignes pour le moment. La campagne est ennuyante et ne motive pas les gens à s’y intéresser", conclut la rédactrice en chef de Rue89 Lyon.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sans souci le 04/11/2015 à 09:57

qu'ils déposent déjà leurs listes sans erreur

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 04/11/2015 à 08:45
Nouveauté a écrit le 04/11/2015 à 08h26

Entre gauche et ancienne droite on n'a pas vraiment vu de différence ces dernières décades.
Un petit changement ne ferait pas de mal, histoire de juger en connaissance de cause et éviter toute critique ou adoration intempestive.

La nouveauté, vous n'êtes pas prêt de la voir...
.
Essayez de participer (avec les idées que vous voulez), vous allez constater de l'état de notre démocratie (entre textes de lois faits exprès pour mettre des barrières logistiques, et monde médiatique fermé car dépendant des subventions publicitaires et des copinages...).
(et je dis bien, "avec les idées que vous voulez" car je ne parle pas d'extrémisme ou autre idée qui servirait de prétexte à barrières). (regardez les formations réellement citoyennes : il n'y a que dans les villages qu'elles peuvent percer, car moins dépendantes des 2 paramètres précédemment cités).

Signaler Répondre

avatar
Nouveauté le 04/11/2015 à 08:26

Entre gauche et ancienne droite on n'a pas vraiment vu de différence ces dernières décades.
Un petit changement ne ferait pas de mal, histoire de juger en connaissance de cause et éviter toute critique ou adoration intempestive.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.