La police lyonnaise sur la piste de voleurs de pétards anti-taupes

La police lyonnaise sur la piste de voleurs de pétards anti-taupes
LyonMag

Les pétards anti-taupes ne font pas énormément de dégâts. Mais une large quantité permettrait de fabriquer des bombes artisanales.

C'est ce que craint la PJ de Lyon, chargée d'une enquête devenue pas banale dans le cadre de l'état d'urgence.

Selon le Parisien, les policiers lyonnais traquent des voleurs de pétards anti-taupes puisqu'une centaine de boîtes auraient été dérobées dans une vingtaine d'enseignes Gamm Vert de la région Rhône-Alpes.

Les enquêteurs ne savent pas encore s'il s'agit de la même bande ou d'un curieux hasard. Ni à quoi serviront les détaupeurs.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Abcd le 02/12/2015 à 00:02

Et si ces produits sont en vente libre, pourquoi la police s'inquiète-t-elle quand quelques boîtes sont volées?

Signaler Répondre

avatar
paysan le 01/12/2015 à 14:52
SPARTACUS a écrit le 01/12/2015 à 08h16

Pétard anti-taupes?
Je croyais qu'on utilisait des fumigènes! (avec de la poudre peut-être...).
Je connais des "anciens" qui les attendent avec un fusil!

on les atend aussi avec une beche... et hop! quand la terre bouge et que la bete est visible....
bref, testé et approuvé

pour les petards... curieux
mais avec la psychose de l etat policier et du nouvel ordre, j ai peur qu il faille meme se justifier en allant pisser

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 01/12/2015 à 08:16

Pétard anti-taupes?
Je croyais qu'on utilisait des fumigènes! (avec de la poudre peut-être...).
Je connais des "anciens" qui les attendent avec un fusil!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.