Lyon : 1200 personnes défilent contre l'état d'urgence

Lyon : 1200 personnes défilent contre l'état d'urgence
1200 personnes défilent contre l'état d'urgence - LyonMag

Ce samedi après-midi, une nouvelle manifestation contre l'état d'urgence et la déchéance de nationalité a rassemblé près de 1 200 personnes dans les rues de Lyon.

Les manifestants sont partis de Jean Macé, dans le 7ème arrondissement pour rejoindre la rue de la République puis la place des Terreaux. Plusieurs associations avaient appelé à manifester. A noter qu'aucun incident n'est à déplorer.

Il y a une semaine, un rassemblement contre l'état d'urgence avait déjà rassemblé près de 800 personnes dans les rues de Lyon.

X
27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
aie le 09/02/2016 à 18:10
Samia.harzallah@outlook.com a écrit le 08/02/2016 à 22h28

Bravo vous étés les meilleurs il y en a qui sont jaloux car vous n avezvpas le crâne rasé et que vous ne scinder pas mort aux arabes une bellebphoto de la démocratie le temps s approche de mettre cette bande de corrompus dehors courage

Tes commentaires ne veulent rien dire... Les comprends-tu toi-même ? Comment peux-tu comprendre la société dans laquelle tu vis si tu n'arrives pas à faire une phrase ?

Signaler Répondre

avatar
Samia.harzallah@outlook.com le 08/02/2016 à 22:28

Bravo vous étés les meilleurs il y en a qui sont jaloux car vous n avezvpas le crâne rasé et que vous ne scinder pas mort aux arabes une bellebphoto de la démocratie le temps s approche de mettre cette bande de corrompus dehors courage

Signaler Répondre

avatar
Samia.harzallah@outlook.com le 08/02/2016 à 22:26

Bravo je vois que hatiser des jalousie vousvavez toujours été courageux vous nous donnez envie

Signaler Répondre

avatar
nopasaranpendantmesrtt le 08/02/2016 à 21:50

On vient d'inventer la résistance loisir. C'est assez terrible comme spectacle.

Signaler Répondre

avatar
Fif le 08/02/2016 à 15:41
Dantec a écrit le 07/02/2016 à 21h40

Jouer sur la peur et la division des gens ainsi que de créer un ennemi intérieur( les bi nationaux) est une ficelle bien classique de tout pouvoir autoritaire.Honte à Hollande et Valls!l

C'est surtout un rassemblement de gauchistes, d’anarchistes zadistes et d'ados pré pubère en manque de sensation qui occupent le terrain.
Une fois qu'ils auront leur premier plan d’épargne logement indexé sur le grand Capital, on ne les entendra plus.
Y'a même " le grand courageux" qui manifeste avec sa capuche blanche pour pas qu'on le reconnaisse pas

Signaler Répondre

avatar
Dantec le 07/02/2016 à 21:40

Jouer sur la peur et la division des gens ainsi que de créer un ennemi intérieur( les bi nationaux) est une ficelle bien classique de tout pouvoir autoritaire.Honte à Hollande et Valls!l

Signaler Répondre

avatar
petitparis le 07/02/2016 à 16:27

Bof ce sont les habituels professionnels des manifestations de gauchos....
L'agglo de Lyon c'est pres de deux milliions de personnes.
C'est donc insignifiant et l'écrasante majorité des personnes sondées sont d'accord avec l'état d'urgence.
Il fait savoir que 2015 n'est rien par rapport à ce qui va se passer en 2016.
J'en prends le pari : on risque un attentat majeur et simultané dans plusieurs villes evec des centaines de victimes.
Vous devriez écouter ce que disent les spécialistes du terrorisme. valls a même avoué très mal dormir la nuit en imaginant ce qu'il risque de se passer.

Signaler Répondre

avatar
Casério.. le 07/02/2016 à 15:39

Une autre gueule que la minable manif de Pediga, a Calais!

Signaler Répondre

avatar
Pierre Pacontent le 07/02/2016 à 14:14

Mobilisation à continuer, en espérant que ça ce développe !

Signaler Répondre

avatar
Bof le 07/02/2016 à 11:40

1200 ,cerveaux de poules,pas de quoi s'alarmer. Le résultat de la journée porte ouverte. Des hôpitaux psychiatriques .

Signaler Répondre

avatar
Sam le 07/02/2016 à 11:25

Dans ce cas là il faut perquisitioner et assigner à résidence aussi les identitaires et nationalistes qui portent des coups de couteaux et autres battes de base-ball sans parler des faits de hooliganisme... Pour l'instant les perquisitions non quasi rien donné donc c'est inutile

Signaler Répondre

avatar
Zeus le 07/02/2016 à 11:22

1200 personnes sans aucune promotion au préalable a cause de la censure des médias, et alors qu'on était en alerte orange pour cause de grand vent.

Un réel désaveux pour le gouvernement (un de plus)

Signaler Répondre

avatar
Dantec le 07/02/2016 à 10:26

Une bien belle manifestation! A continuer...

Signaler Répondre

avatar
franck le 06/02/2016 à 23:48

L état d urgence ne gêne que les voyoux ??? Moi ce qui me dérange c'est que la justice et la police n'est pas les moyens de travailler en état de non urgence. Obligation d'être en état d'urgence pour traiter des problèmes de délinquances ?? Aveu de faiblesse d'un pouvoir ne sachant pas sanctionner en dehors de l'état d'urgence. Oui cette état d'urgence est une honte. Honte à l'état qui s'en servirait pour traiter les voyoux.

Signaler Répondre

avatar
Sergio le 06/02/2016 à 23:16

Insignifiant ,par le nombre.

Signaler Répondre

avatar
Zeus le 06/02/2016 à 22:49

laissons la police perquisitionner qui elle veut quand elle veut.
Laissons lui cette facilité. C'est sur il n'y aura pas d'abus, les gens n'optent jamais pour la solution de facilité quand ils ont une liberté totale.

Je propose aussi qu'ils puissent faire des fouilles corporelles dans la rue sur toute personnes qu'ils considèrent suspectes (en particulier sur vos femmes et vos filles) et puis des prises de sang aussi.

Signaler Répondre

avatar
honte le 06/02/2016 à 21:37

l etat d urgence ne gene que les voyoux

Signaler Répondre

avatar
myons le 06/02/2016 à 20:26
Constat a écrit le 06/02/2016 à 17h20

Encore plus nombreux que la semaine passée...BRAVO!

1 200 fous, 1 200 irresponsables, 1 200 inconscients dangereux.
Quand un de leurs proches sera victime d'un attentat, ils changeront de discours.

Signaler Répondre

avatar
veritas le 06/02/2016 à 20:16

Les manifs sont interdites pour la droite mais autorisées pour l'extrême gauche !!! Adieu la démocratie !!

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 06/02/2016 à 20:09

Il faut différencier:
1- La déchéance de nationalité: proposition stupide de la Droite que le président Hollande a reprise pour avoir le soutien de celle-ci lors du vote du texte. Hollande est pris aujourd'hui à son propre piège...
Sur le fond, comme le rappel Marc Ferro ("l'aveuglement"), les islamistes partagent une idée essentielle: le mépris de l'Etat Nation. Ce qui compte à leurs yeux, c'est l'Umma, c'est-à-dire la nation islamique, dans laquelle ils dissolvent les Etats existants...c'est pour cela que leur retirer la nationalité les fait tordre de rire...
2- L'Etat d'urgence: c'est l'inverse, il est affligeant de le considérer comme mesure dictatoriale. Tout citoyen responsable le considérera comme une mesure de sûreté salutaire.

Signaler Répondre

avatar
Jim Profit le 06/02/2016 à 19:29

@Encore Toutes les manifestations ne sont pas interdites, c'est au bon vouloir de l'état. Et le pouvoir n'est pas totalement idiot et sait que ce serait donner raison aux anti-état d'urgence que d'interdire leur manifestation..

Signaler Répondre

avatar
Avisor le 06/02/2016 à 19:06

Supprimer la bi-nationalité, c'est aller à l'envers de l'évolution du monde... Cette revendication est caractéristique du repli identitaire.On n'est pas chez nous, on est sur une planète...

Signaler Répondre

avatar
Encore le 06/02/2016 à 18:53
Constat a écrit le 06/02/2016 à 17h20

Encore plus nombreux que la semaine passée...BRAVO!

Je croyais que les manifs etaient interdites pendant l'état d'urgence. Eh bein non !!! Meme les antis ont le droit . Pas si liberticide que ca cet état d'urgence lol. Moi j'en reprendrai bien pour quelques mois encore :-)

Signaler Répondre

avatar
pas d'accord le 06/02/2016 à 18:48
Dietrich a écrit le 06/02/2016 à 17h36

La déchéance de nationalité ( telle que prévue) sera du ressort d'un Juge
alors que jusqu'à présent elle pouvait être prononcée par décret donc en fait reculade... et tous ces gogos qui manifestent !!
La seule réponse est la suppression de la double-nationalité sauf pour les
pays étrangers qui admettent la réciprocité.
La double-nationalité favorise le "shopping juridictionnel", l' insécurité en
facilitant la mobilité des terroristes ainsi que le comportement antipatriotique en raison de la double allégeance.

Vous dites n'importe quoi.
Qu'on ait deux nationalités ou qu'une seule, les mêmes règles s'appliquent : car on est français pour la loi française, et rien d'autre.
Peut-être les très très riches peuvent aller à droite à gauche faire du "shopping juridictionnel", comme vous dîtes, les autres -c'est à dire 99% des binationaux ! -,vivent juste comme vous et moi.
Mais ils ont cette double nationalité car leurs origines ne sont pas uniques (un parent étranger ou né à l'étranger). ça peut se comprendre !

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 06/02/2016 à 17:36

La déchéance de nationalité ( telle que prévue) sera du ressort d'un Juge
alors que jusqu'à présent elle pouvait être prononcée par décret donc en fait reculade... et tous ces gogos qui manifestent !!
La seule réponse est la suppression de la double-nationalité sauf pour les
pays étrangers qui admettent la réciprocité.
La double-nationalité favorise le "shopping juridictionnel", l' insécurité en
facilitant la mobilité des terroristes ainsi que le comportement antipatriotique en raison de la double allégeance.

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 06/02/2016 à 17:27

On ne peut pas être citoyen actif de deux pays à la fois, surtout lorsque leurs lois sont incompatibles (une franco-marocaine n'a pas le droit de se marier avec un non musulman par exemple, ou une franco-algérienne est soumise au Code algérien qui fait de l'islam et du patriarcat le fondement exclusif de l'identité algérienne!), bref supprimons la double nationalité!

Signaler Répondre

avatar
Constat le 06/02/2016 à 17:20

Encore plus nombreux que la semaine passée...BRAVO!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.