Lyon s'illumine : "Un véritable paysage nocturne sur le territoire"

Lyon s'illumine : "Un véritable paysage nocturne sur le territoire"
LyonMag

Il a pris une teinte bleutée.

Depuis ce lundi soir, le pont Lafayette, qui relie la rue Grenette au cours Lafayette, a fait peau neuve. Terminé les spots orientés vers le ciel qui ne mettaient que trop peu l'édifice en valeur. Des leds sont maintenant installées de toutes parts, comme embrassant les contours du pont au-dessus du Rhône.

L'ouvrage n'est pas le seul à connaitre un renouveau dans son dispositif d'éclairage nocturne pérenne. D'autres lieux, comme l'Antiquaille sur la colline de Fourvière, la fresque de la bibliothèque dans le 1er arrondissement ou encore le pont Wilson sont maintenant plus évidents dans l'obscurité.

Ces changements ont été opérés grâce au nouveau Plan Lumière de la ville, en vigueur depuis 2005. Il permet, selon Thierry Marsick le directeur de l'éclairage public de la ville de Lyon, de mettre en place un "véritable paysage nocturne sur le territoire". Pour lui, "aujourd'hui on sait utiliser d'autres outils comme la led pour mieux révéler les ouvrages tout en faisant des économies".


En effet le virage technologique paye, puisqu'en 2000 il y avait 62 000 points lumineux pour une consommation de 41 millions de kWh et que quatre années plus tard, on comptait 73 000 points lumineux pour 30,5 millions de kWh. Actuellement à Lyon, il y a 74 000 ampoules éclairées la nuit, dont 18 000 sur 350 sites mis en lumière.


Jean-Yves Sécheresse un brin fier, met lui en avant une certaine "élégance lyonnaise". L'élu de la mairie de Lyon chargé de la sécurité et l'éclairage public ne manque pas de rendre hommage aux illuminations "totalement réalisées par les techniciens de la ville, et ce dès la création". Ainsi, selon lui, "les méthodes lyonnaises font référence dans toute l'Europe et même plus encore !".

Jusqu’à fin avril, les mises en lumière vont continuer. L’éclairage de 25 façades rue de la République est prévue pour fin avril. De plus, le parcours des joggeurs dans le parc de la Tête d’Or pourrait également être éclairé la nuit, tout comme les ponts de chemin de fer.

Mais heureusement Jean-Yves Sécheresse l’assure, il ne veut tout de même pas que "la ville ressemble au stade de l'OL à Décines".

J.D

Tags :

illuminations

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lavare78 le 07/08/2017 à 17:24

Quel type d'éclairage LED est utilisé pour ce genre d'événement ? J'ai vu très récemment des [url=https://www.aluson-eclairage.fr/166-reglettes-led-etanches]reglette led etanche chez Aluson Eclairage[/url] qui ressemblent à celles qui ont été utilisées pour les éclairages situés sous le pont ?

Signaler Répondre

avatar
aîe !.... le 14/01/2016 à 13:56
antifa a écrit le 12/01/2016 à 19h40

Niez vous le fait que la pollution lumineuse existe ?

Ils sont mis en valeur ? Et ca nous apporte quoi ? Surtout si on ne peut plus voir les étoiles.

"Et ca nous apporte quoi ?" : on dirait un Fa commentant une oeuvre d'art !...

Décidemment tous les extrêmes se rejoignent...

Signaler Répondre

avatar
antifa le 14/01/2016 à 00:45
PierreD a écrit le 13/01/2016 à 00h07

Stop au gâchis et à la pollution lumineuse je veux dormir dans le noir comme le faisait mes ancêtres !

j'aime beaucoup. Je peux m'en servir comme slogan ?

Autre proposition de titre pour l'article
Lyon éclairé par des élus pas très éclairés.

Signaler Répondre

avatar
antifa le 14/01/2016 à 00:34
tytoune a écrit le 12/01/2016 à 21h02

J'adore antifa...J'espere que tu t'éclaires à la bougie et que tu prends le vélo pour aller bosser...

je prends souvent le vélo oui. Pour la bougie je ne comprends pas votre logique, ampoule ou bougie, il n'y pas plus ou moins de pollution lumineuse.

Soyez logique dans vos interventions, c'est important.

Signaler Répondre

avatar
Merci le 13/01/2016 à 23:34

C'est très beau !

Signaler Répondre

avatar
PierreD le 13/01/2016 à 00:07

Stop au gâchis et à la pollution lumineuse je veux dormir dans le noir comme le faisait mes ancêtres !

Signaler Répondre

avatar
pyron le 12/01/2016 à 22:12

par contre le contraste est violent avec le quartier de la part dieu quasiment plongé dans le noir

Signaler Répondre

avatar
tytoune le 12/01/2016 à 21:02

J'adore antifa...J'espere que tu t'éclaires à la bougie et que tu prends le vélo pour aller bosser...

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 12/01/2016 à 19:49

et en plus c'est moins energivore

Signaler Répondre

avatar
antifa le 12/01/2016 à 19:40
Tatonette a écrit le 12/01/2016 à 14h41

Ce n'est pas de la pollution lumineuse. Tout le monde est d'accord pour dire que les monuments sont mis en valeur par l'éclairage

Niez vous le fait que la pollution lumineuse existe ?

Ils sont mis en valeur ? Et ca nous apporte quoi ? Surtout si on ne peut plus voir les étoiles.

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 12/01/2016 à 14:41
antifa a écrit le 12/01/2016 à 10h21

toujours plus de pollution lumineuse

Ce n'est pas de la pollution lumineuse. Tout le monde est d'accord pour dire que les monuments sont mis en valeur par l'éclairage

Signaler Répondre

avatar
proJS le 12/01/2016 à 11:15

c'est beau merci M Collomb !et les équipes de la ville pour la mise en valeur du patrimoine !

Signaler Répondre

avatar
antifa le 12/01/2016 à 10:21

toujours plus de pollution lumineuse

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.