Absence de légion d’honneur : la famille d’Hervé Cornara en colère

Absence de légion d’honneur : la famille d’Hervé Cornara en colère
L'épouse et le fils d'Hervé Cornara - LyonMag

Le fils du chef d’entreprise décapité en juin dernier par un de ses salariés à Saint-Quentin-Fallavier a exprimé son mécontentement concernant l’absence du nom de son père sur la liste des récipiendaires de la Légion d'Honneur du 1er janvier.

"Mon père n'est pas sur cette liste alors que c'est une victime comme les autres. C'est quand même le premier homme à se faire décapiter sur le sol français, et je trouve que c'est quand même un événement qui est aussi grave que les autres", déplore Kévin, le fils d’Hervé Cornara, ce mardi au micro de RTL.

Tout comme la famille d’Aurélie Châtelain, tuée en avril dernier par Sid Ahmed Ghlam, un étudiant qui préparait un attentat contre une église, les proches du quinquagénaire assassiné entendent demander réparation.

"Après les attentats on nous a dit 'la nation est avec vous, ne vous inquiétez pas, on vous soutiendra', mais au final ce ne sont que des paroles", regrette Kévin qui ajoute que : "Cette Légion d'Honneur, si elle avait été remise, ça nous aurait vraiment fait du bien. Notre vie a été détruite comme celle des autres victimes, ce n'est pas normal que nous, on soit oubliés".

Reste à savoir si comme dans le cas d’Aurélie Châtelain, l’Elysée répondra aux attentes de la famille d’Hervé Cornara en annonçant sa décoration à titre posthume.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Anouzossi le 14/01/2016 à 12:27

Des incivilités quotidiennes aux meurtres les plus barbares, réclamons la légion d'honneur pour toutes les victimes de l'islam que les élites nous imposent.

Signaler Répondre

avatar
fourmis le 14/01/2016 à 11:06

il faudrait creer quelque destine aux martyrs, toutes les victimes de l'islam doivent avoir leur propre reconnaissance et non la Legion d'honneur au meme titre que d'autres individus.

Signaler Répondre

avatar
ben oui le 13/01/2016 à 09:37

je comprend la douleur de ce monsieur mais la légion d'honneur n'est pas faite pour compenser une douleur ou réparer une violence et un assassinat.

Elle est là pour reconnaitre des mérites particulier.

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 13/01/2016 à 09:12
Nostromo a écrit le 12/01/2016 à 17h14

La légion d'honneur n'a plus beaucoup de sens il me semble
Dans le sens où elle récompense un peu n'importe qui, comme par exemple des fonctionnaires qui font leur travail...
Le martyr de Monsieur Cornara est bouleversant, et le reste même sans cette décoration un peu ridicule

Il est vrai que la Légion d'honneur était décernée à
tout citoyen français sans casier judiciaire ayant fait preuve de mérites éminents au service de la nation, à titre militaire ou à titre civil. Il faut avoir au minimum 20 années d’activité pour être distingué dans la Légion d’honneur.
En distinguant des victimes, l'Etat donne un autre sens à
cette décoration.

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 13/01/2016 à 05:24

Bien sur qu'il faut que cette famille obtienne la légion d'honneur à titre posthume, je citais aussi les courageux pompiers qui sans leur intervention dans justement cette affaire, la france aurait eu peut être des centaines de morts à déplorer.

quand on voit que certains lyonnais l'ont eu récemment alors qu'ils n'ont fait que leur travail?

http://www.lyonmag.com/article/77583/1er-janvier-ces-lyonnais-qui-ont-recu-la-legion-d-honneur

Signaler Répondre

avatar
CitoyenDBV le 12/01/2016 à 21:41

Tout mon soutien à son fils et à sa famille

Paroles Le Chant Des Partisans
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

Soutien à toutes les familles endeuillées et vies blessées par ses barbares

L' urgence est de rejeter le socialisme

Signaler Répondre

avatar
Notre France le 12/01/2016 à 20:32

J'espère que dans sa commune une place sera au nom de son Père M. CORNARA pour ne pas l'oublier

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 12/01/2016 à 17:14

La légion d'honneur n'a plus beaucoup de sens il me semble
Dans le sens où elle récompense un peu n'importe qui, comme par exemple des fonctionnaires qui font leur travail...
Le martyr de Monsieur Cornara est bouleversant, et le reste même sans cette décoration un peu ridicule

Signaler Répondre

avatar
Inacceptable. le 12/01/2016 à 15:25

Le pouvoir socialiste, exercé par de "petits et médiocres individus", s'illustre une nouvelle fois, pas son mépris envers les victimes du terrorisme islamiste.

Que peut-on attendre d'autre de ces bons à rien ?!

Je suis de tout cœur avec la famille et proches de Monsieur Hervé CORNARA.

Comme je suis de tout cœur, avec les familles de victimes du 13 novembre.
Des familles qui ont dénoncer la récupération politique, par ce pouvoir de minables, de l'hommage rendu dimanche 10 janvier.

Une journaliste a tenté de diffuser cette information en direct sur bfm.
Sa hiérarchie l'a censurée en prétextant un ennui technique...

Comme vous le constaterez en regardant cette vidéo, le seul "soucis technique" c'est celui de l'atteinte à la liberté d'information !

http://info24.fr/bfm-tv-censure-en-direct-une-journaliste-pour-lempecher-de-devoiler-une-information-genante/

Signaler Répondre

avatar
bred le 12/01/2016 à 14:30

Le Gouvernement ne fait que de la com. Bien évidemment il faut que Mr Cornara obtienne la Legion d'Honneur
Honte aux socialistes

Signaler Répondre

avatar
pegida le 12/01/2016 à 13:36
Charles M. a écrit le 12/01/2016 à 13h10

Non content d'être responsables et complices des assassinats, délits et incivilités perpétuelles au nom de l'islam en France, nos élites continuent de ne voir dans les citoyens de souche européenne que du gibier à plumer et à offrir aux allochtones.
Soutien aux victimes de nos élites.

Je vous rejoins dans votre soutien aux victimes des élites et des illuminatis.

Et surtout aux identitaires qui souffrent pour défendre un peuple qu'ils fantasment.

Signaler Répondre

avatar
Charles M. le 12/01/2016 à 13:10

Non content d'être responsables et complices des assassinats, délits et incivilités perpétuelles au nom de l'islam en France, nos élites continuent de ne voir dans les citoyens de souche européenne que du gibier à plumer et à offrir aux allochtones.
Soutien aux victimes de nos élites.

Signaler Répondre

avatar
Rouge obs le 12/01/2016 à 12:15

Pauvre enfant ! Ce qui est sûr c'est que son père devrait avoir au moins la médaille du mérite. Au sens propre du terme. La rouge est pour les chanteurs. La bleue pour les gens sérieux qui portent le pays, notamment les chefs d'entreprise.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.