Une auteure lyonnaise de BD refuse d’être promue "Chevalier des Arts et des Lettres"

Une auteure lyonnaise de BD refuse d’être promue "Chevalier des Arts et des Lettres"
DR - Editions Delcourt

Dans un communiqué du 28 janvier, la Ministre de la Culture Fleur Pellerin a annoncé promouvoir chevalier des arts et des lettres huit auteur(e)s de BD. Déjà quatre ont refusé la distinction, dont la Lyonnaise Chloé Cruchaudet.

La polémique sur la sélection intégralement masculine des nominés au Festival d’Angoulême n’a pas fini de faire couler de l’encre. Pour preuve ce lundi, la Lyonnaise a publié sur son compte Facebook un texte affirmant qu’il s’agissait "d’une récupération politique". En effet, tous les promus font partie des personnes qui ont signé la charte contre le sexisme.

Selon l’auteure de Mauvais genre, le ministère devrait agir autrement s’il souhaite promouvoir l’idée de mixité dans la sphère de la BD. La Lyonnaise propose notamment "d’encourager le Festival International de la BD d’Angoulême à avoir des jury mixtes". Très agacée par cette nomination qu’elle juge « indécente », elle conclue en affirmant "qu’il y a des manières beaucoup plus efficaces et concrètes d’aider les auteurs".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.