Un mois de décembre à oublier pour l’hôtellerie lyonnaise

Un mois de décembre à oublier pour l’hôtellerie lyonnaise
LyonMag

Avec l’annulation de la Fête des Lumières, c’est sans surprise que les hôteliers de l’agglomération lyonnaise ont constaté une baisse de fréquentation.

Cette dernière a diminué de 32,5% entre le 4 et 8 décembre par rapport à la même période en 2014. L’absence du salon biennal Pollutec n’a pas arrangé les choses non plus, et ce malgré la baisse des tarifs opérée par les hôteliers de l’agglomération (-13,8%). Ce sont notamment les hôtels quatre et cinq étoiles qui ont été le plus touchés avec une baisse de 24,6%. Viennent ensuite les établissements deux et trois étoiles avec respectivement une diminution de 18,8% et 22,7%.

A noter cependant que 2015 reste une bonne année pour l’hôtellerie lyonnaise avec un taux d’occupation globale de 65% et des prix moyens en hausse de 2%.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.