Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jérémie Bréaud - DR

Euro 2016 : Lyon doit marquer !

Jérémie Bréaud - DR

Dans moins de cent jours, l’Euro débarque en France et dans la capitale des Gaules.

En effet, Lyon ou plutôt la Métropole de Lyon, va accueillir six matchs au Parc OL ; quatre matchs du premier tour, un huitième et une demi-finale.

 

Du 10 juin au 10 juillet, la planète football et ses supporters vont donc affluer massivement et découvrir notre ville. Profitons de cet événement majeur pour montrer notre plus beau visage.

 

Lyon doit ainsi saisir cette formidable opportunité pour vendre l'image de la France mais aussi le savoir-faire et le savoir-vivre des Lyonnais.

 

Accueillons ces supporters italiens, belges, portugais et même albanais avec une vraie ferveur populaire. Lyon devra vibrer, chanter, hurler,  donner l’envie et pas uniquement les soirs de match. Au-delà des retombées économiques, il faudra surtout viser le cœur des Hommes.

 

Nous avons d’ailleurs une responsabilité collective.

 

Les élus, qui nous disent depuis des années que Lyon se rapproche par son dynamisme de Barcelone ou Berlin, montrez-le !

Organisez des manifestations d’ampleur qui ne tourneraient pas uniquement autour du ballon rond mais qui mettraient par exemple en valeur notre patrimoine, notre culture et notre gastronomie.

 

Les Lyonnais (heureusement pas tous !) qui déplorent justement le calme de notre ville par rapport à Barcelone ou Berlin, mettez-le feu !

Affichez fièrement les couleurs bleu-blanc-rouge car même si la "bande à Deschamps" peut vous sembler antipathique, c’est la France que vous devez soutenir et à travers elle ses valeurs, son Histoire.

 

N’oublions pas également tous les commerçants, bénévoles et autres acteurs qui seront le temps de la compétition de véritables ambassadeurs de notre ville et qui, par leur attitude et leur investissement, auront un rôle primordial.

 

Depuis les attentats du Bataclan, le French bashing suicidaire que certains souhaitaient durablement nous imposer tend heureusement à s’essouffler. Cet Euro peut être le déclic pour enterrer définitivement cette impression de résignation, ce fatalisme franco-français qui nous tue.

 

Au niveau local, Lyon doit saisir cette occasion pour s’émanciper et surprendre celles et ceux qui douteraient encore de sa capacité à être une ville résolument tournée vers l’autre et donc vers l’avenir. Dans le monde dans lequel nous vivons, une ville se meurt quand elle se referme sur elle-même.

 

Evidemment, si j’espère la victoire de la France le 10 juillet avec pourquoi pas un but en finale d’un Lyonnais, je souhaite surtout que Lyon puisse marquer de toute son empreinte cet Euro. Notre ville en est capable, il ne lui reste peut-être plus comme disait Aimé Jacquet en 98 qu’à "muscler son jeu" !

 

Retrouvez tous les billets de Jérémie Bréaud sur son site

 

Jérémie Bréaud est élu Les Républicains du 6e arrondissement en charge du Numérique et à l'International



Tags : bréaud |

Commentaires 1

Déposé le 09/03/2016 à 14h16  
Par sans souci Citer

"mettre le feu", mettre le feu, ...... y en a qui vont prendre le mot à la lettre

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.