Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’EM Lyon va former des traders

L’école de commerce va ouvrir un master “Finance de marché” pour former des financiers, et notamment des traders. Explications de François Quittard-Pinon, le professeur à l’origine du projet.



“Avec quelques jeunes profs de l’EM Lyon, on a eu l’idée l’année dernière de créer un master pour former des financiers capables de travailler sur les marchés boursiers : des traders bien sûr, mais aussi des gestionnaires de portefeuille ou de fonds de pension, des spécialistes du contrôle de risque... En effet, de plus en plus de diplômés d’école d’ingénieur se tournent vers ces métiers qui exigent de bonnes connaissances en mathématiques. Il faut dire que la rémunération est très intéressante. A titre d’exemple, Jérôme Kerviel, le trader de la Société générale, gagnait moins de 100 000 euros par an. Mais il faut ajouter les primes liées aux profits que le trader a réalisés et qui peuvent lui permettre de doubler voire de tripler son salaire.
Pour autant, il existe quelques formations pour ce type de métier : il y en a une à HEC, il y a le DEA de mathématiques de Paris 6... Et Jérôme Kerviel, qui était étudiant à l’université Lyon 2, a suivi des études de finance avant de décrocher un DESS de management des opérations de marché. Mais les formations sont assez rares. Et la nôtre ne se limite pas aux maths puisqu’on aborde les produits financiers, les marchés... Bref, notre cursus va former des jeunes qui seront immédiatement opérationnels.
L’EM Lyon ouvrira ce master dès septembre prochain. On recrutera les élèves sur dossier puis sur entretien. Cette formation est ouverte aux diplômés d’écoles de commerce et d’ingénieur mais aussi de l’université. Quant aux professeurs, ce seront, entre autres, des responsables de banques ou d’assurances comme la Dresdner Bank ou la Société générale. En revanche, l’affaire Kerviel nous a obligés à repenser notre formation. Au cours de l’entretien préalable, on veillera à recruter des étudiants qui sont psychologiquement équilibrés, même si on n’a pas prévu de test spécifique. Et on va organiser une séance d’une journée pendant laquelle on fera intervenir des juristes qui expliqueront aux élèves l’arsenal législatif qui encadre ce métier. Mais ils insisteront aussi sur le fait que la finance est un métier où la confiance joue un rôle très important. Ce qui exige de ne pas dissimuler des opérations spéculatives comme l’a fait Jérôme Kerviel.”



Tags : EM Lyon |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.