Ecully : bientôt un campus des métiers de la sécurité à la place de l'emlyon ?

Ecully : bientôt un campus des métiers de la sécurité à la place de l'emlyon ?
Le site de l'emlyon à Ecully - DR

La commune d'Ecully veut désormais inverser la vapeur.

Début 2018, les Lyonnais et les Ecullois apprenaient le futur départ de l'emlyon business school de la commune de l'ouest lyonnais pour rallier le 7e arrondissement de Lyon.

Trois ans plus tard, et un an avant l'inauguration des nouveaux locaux à Gerland, le maire d'Ecully Sébastien Michel avait convié la presse pour donner les premières pistes concernant l'avenir du site bientôt déserté, situé à quelques pas de l'Ecole Centrale.

L'élu LR souhaite désormais créer un campus européen des métiers de la sécurité sur les 54 000 m2 disponibles. "L'idée a émergé puisque nous bénéficions d’un terreau sur la commune, notamment avec le service central de la police technique et scientifique", glisse Sébastien Michel, qui rappelle également que l'agglomération lyonnaise comprend d'autres lieux emblématiques de la police, comme à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or où est basée l'Ecole Nationale Supérieure de la Police, qui forme les futurs commissaires, ou encore Interpol dans le quartier de la Cité Internationale, "qui se sent parfois à l’étroit dans ses locaux", d'après l'édile.

Sébastien Michel imagine ainsi "rassembler les acteurs pour voir s'installer des écoles dans les locaux de l'EM, et pourquoi pas imaginer des formations pour les policiers municipaux, les renseignements ou encore dans les domaines des nouvelles technologies comme la cybersécurité". L'avantage réside notamment dans le fait que "cette école de premier plan comprend des équipements en très bon état. Amphithéâtres, parkings ou encore nombreuses salles de cours, tout est aux normes".

La municipalité souhaite également conserver l'aspect vert du campus, aujourd'hui agréablement bien arboré. Et pour cause, Ecully détient depuis 1992 le label 4 fleurs, la plus haute distinction du concours de villes et villages fleuris.

Des querelles passées déjà oubliées

Pour rappel, en 2018, lors de l'annonce du départ de l'emlyon, Sébastien Michel alors premier adjoint de la mairie d'Ecully, avait dénoncé une décision politique. Aujourd'hui dans le fauteuil du maire, il reste persuadé que les macronistes Bruno Bonnell, qui était président du conseil de surveillance de l'école, et Gérard Collomb avaient poussé pour le départ de l'école de la commune.

"A l’époque on avait évoqué la mauvaise déserte mais ce n’est plus du tout le cas notamment avec la mise en place des lignes TCL C6 et le C6 express, qui permettent re relier le campus Lyon Ouest à la Part-Dieu, en passant par Vaise", rappelle Sébastien Michel. Néanmoins, le premier magistrat écullois affirme entretenir aujourd'hui "d'excellentes relations" avec la directrice de l'emlyon, Isabelle Huault. "Je ne suis pas dans l’amertume", conclut-t-il.

J.D.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
It’s a small world le 27/08/2021 à 09:40
Pompidou69 a écrit le 27/08/2021 à 09h03

Voilà un beau projet d’avenir pour cette belle ville d’Écully ! Le nouveau maire semble jusqu’à présent parvenir à conjuguer respect de l’identité de sa ville et projection vers l’avenir… à suivre !

C’est sur. On ne vit pas dans le même monde que les LR

Signaler Répondre

avatar
NONNON le 27/08/2021 à 09:22
Bonnes relations avec Em Lyon? a écrit le 27/08/2021 à 09h06

La vérité sur le départ de l’em Lyon, c’est qu’il y a énormément de tension avec les riverains. La dernière fois que l’Em a fait la fête en juillet , les riverains ont appelé la police qui est venue à plusieurs reprises tellement c’était le bordel.

Vous retrouvez les mêmes en entreprise et ce ne sont pas des cadeaux.

Signaler Répondre

avatar
Bonnes relations avec Em Lyon? le 27/08/2021 à 09:06

La vérité sur le départ de l’em Lyon, c’est qu’il y a énormément de tension avec les riverains. La dernière fois que l’Em a fait la fête en juillet , les riverains ont appelé la police qui est venue à plusieurs reprises tellement c’était le bordel.

Signaler Répondre

avatar
Pompidou69 le 27/08/2021 à 09:03

Voilà un beau projet d’avenir pour cette belle ville d’Écully ! Le nouveau maire semble jusqu’à présent parvenir à conjuguer respect de l’identité de sa ville et projection vers l’avenir… à suivre !

Signaler Répondre

avatar
MEUHMEUH le 27/08/2021 à 08:44

Très bonne idée, ils pourront faire les travaux pratiques dans les quartiers chauds à la place de la municipalité lyonnaise qui préfère théâtres et fresques!

Signaler Répondre

avatar
alain ecully le 26/08/2021 à 20:49

avatar
jojo la Pinte le 26/08/2021 à 17:33

Bien content que le nouveau maire s'occupe de ce sujet totalement délaissé par son prédécesseur !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.