Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sophie Moreau - LyonMag

Sophie Moreau (Courir pour elles) : “Je regrette ma réaction de tout mon cœur”

Sophie Moreau - LyonMag

Sophie Moreau est l’invitée de Ca Jazz à Lyon ce lundi. La présidente de Courir pour Elles est revenue sur la polémique qui frappe son association de lutte contre le cancer.

En attaquant en justice la bloggeuse Manuela Wyler, Sophie Moreau s’est mis beaucoup de monde à dos. A la base, un simple billet qui posait des questions, notamment sur l’opacité des comptes de l’association Courir pour elles. Une plainte est déposée, mais elle vise une femme malade, atteinte d’un cancer du sein et dont les jours sont malheureusement comptés. Le bad buzz est lancé.

 

"Je n’ai pas eu une cellule de crise à mes côtés pour me conseiller, analyse Sophie Moreau. Je suis une femme impulsive et passionnée. J’ai répondu passionnément parce qu’on insultait ma famille, ma pink family". Aujourd’hui, "je le regrette de tout mon cœur".

"On m’a dit : "tu es un cas d’école tellement tu as réagi de manière nulle". (…) Si je n’avais pas réagi, ils seraient restés dans l’ombre de leur noir-attitude. (…) La victime s’est transformée en bourreau".

 

Les comptes 2014-2015 sont désormais partiellement publiés sur le site de Courir pour elles. "Si on n’a pas publié nos comptes plus tôt, c’est parce que ce n’est pas passionnant. On les publiait aux partenaires, aux membres actifs, au comité d’éthique qui les a validés. Pour nous, c’était suffisant", réplique Sophie Moreau, qui précise que Courir pour elles n’obtient "quasiment pas de dons et plus de subventions publiques, on est très fier de ça".

Les recettes proviennent donc des ventes de dossards et du sponsoring. Les excédents ne vont pas à la recherche mais aux soins de support.

 

Désormais, Sophie Moreau a la tête tournée vers le 22 mai et la course qui aura lieu au parc de Parilly. "On aura 12 000 personnes", souligne la présidente qui promeut cet "évènement de solidarité, de communion".

Elle souhaite également se servir de cette affaire pour mettre en lumière "le pink-washing, le marketing rose". "Je suis le combat de Manuela Wyler contre le marketing rose qui est abominable, pourri. Il faut que les médias aillent gratter du côté de certaines courses".

 

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | courir pour elles |

Commentaires 34

Déposé le 11/04/2016 à 11h49  
Par Colère Citer

Sophie Moreau se livre depuis quelques jours à une vaine tentative de reconquête et de récupération médiatique de cette polémique. Elle manipule les faits pour livré une vérité totalement erroné. Rappelons que la conférence de Presse où de vrais journalistes auraient posé de vrais question à été annulé.

Sophie Moreau à trouvé de bons journalistes dans son réseau lyonnais pour lui servir la soupe et obtenir une tribune dans laquelle il n'y a pas de place pour un examen contradictoire. Elle martèle de fausse vérité et des qualificatifs sans fondements ( les injures aux bénévoles, la calomnie, le mensonge..) comme de la propagande.

Elle regrette profondément, mais n'a jamais présenté d'excuse, ni communiqué sur l'avancée réelle du retrait de la plainte. Elle veut bien aussi que les médias regardent de plus près les comptes des autres associations, mais à déposé une plainte à la première interrogation sur l'opacité des comptes de courir pour elles !

Rappelons aussi qu'aucune démarche n'a été entreprise par Sophie Moreau, pour dialoguer avant le dépôt de plainte. Et faire croire qu'un dépôt de plainte, trois mois après les faits et après avoir demandé à l'hébergeur du blog http://fuckmycancer.fr de fermer le blog ; que ce dépôt de plainte aurait été une réaction passionnée et impulsive, c'est de la manipulation totale.

Je ne peux qu'inviter les auditeurs de cette émission et lecteurs de cet article à lire les articles de presse ainsi que le billet de blog sur http://fuckmycancer.fr pour qu'ils puissent se rendre compte par eux même de la mauvaise foi et de l'hypocrisie sans fond de Mme Moreau.

Déposé le 11/04/2016 à 11h30  
Par malades Citer

Même selon les comptes fournis ( très incomplets) on voit déjà que la majorité des sommes récoltées NE vont pas aux malades.

Déposé le 11/04/2016 à 10h38  
Par le local Citer

l'article est bien plus constructif que les propos parlés de madame Moreau à l'antenne.

A qui appartient au fait le local de Courir Pour Elles ? A qui ?une bonne question à poser.

Déposé le 11/04/2016 à 10h35  
Par Catnatt Citer

Bonjour.
Est ce que la plainte a été retirée finalement ?

Merci d'avance.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.