Laïd Bendidi : "Créer un climat de confiance entre les mosquées et les municipalités du Rhône"

Laïd Bendidi : "Créer un climat de confiance entre les mosquées et les municipalités du Rhône"
Laïd Bendidi - LyonMag

Laïd Bendidi, président du Conseil Régional du Culte Musulman, est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce jeudi.

A l’invitation du préfet du Rhône, les représentants du culte musulman ont signé une charte qui reprend les 10 propositions formulées par les musulmans du Rhône en décembre dernier dans les salons de la préfecture du Rhône pour un mieux-vivre ensemble et un islam inséré dans la République.

"La charte d’accompagnement de la rénovation des institutions représentatives du culte musulman dans le Rhône" - c’est son nom - est appelé à être déclinée dans toutes les communes du département dans lesquelles existent une ou plusieurs mosquées.

"Je me réjouis que nos propositions soient transmises dans cette charte. Le but de la manœuvre, c'est de créer un climat de confiance entre les mosquées et les municipalités du département du Rhône", s’est félicité Laïd Bendidi.

Le président du CRCM assure que la création d'un conseil supérieur des imams, première des 10 propositions formulées par les musulmans du département, sera rapidement mise en en place.

Il explique également que dans chaque mosquée devra exister une association cultuelle (loi 1905) et une association culturelle (loi 1901) dans laquelle pourront siéger des représentants des municipalités. "C'est le meilleur modèle qui puisse exister. C'est nous-mêmes qui l'avons proposé pour justement faire le distinguo avec l'association culturelle qui peut avoir droit à des subventions, sachant que toutes nos mosquées sont des partenaires des municipalités mais sont totalement démunies. Et justement parce qu'elles sont [des associations, ndlr.] culturelles, on peut pas les aider. Avec cette proposition, nous mettons à contribution la municipalité pour pouvoir aider nos mosquées à obtenir les subventions auxquelles elles ont droit".

Laïd Bendidi est également revenu sur le cas de la fermeture administrative de la mosquée de L’Arbresle à l’automne 2015. Il estime que les responsables de la mosquée "sont peut-être fautifs d'une chose : de leur laxisme et non pas de radicalisme. Le préfet a voulu donner un coup significatif". Et il répond que "oui, il y a une dérive de l'Etat sur la fermeture de cette mosquée" à la question de savoir si le préfet du Rhône avait outrepassé ses droits en prenant cette décision.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeansais le 22/04/2016 à 20:27

L'islam a 600 ans de retard sur le christianisme...patience elle arrivera bien un jour à se séculariser !

Signaler Répondre

avatar
Exact le 22/04/2016 à 11:16
hallu a écrit le 21/04/2016 à 15h32

il a bien dit qu il fallait utiliser des associations pour obtenir des financement, pcq on ne finance pas les cultes..???
c est bien ça?

il propose donc de contourner la loi?

si il veut que l Etat finance son culte, il part dans un pays comme l Allemagne ou un pays religieux... mais il quitte la France, qui est un des très très très rare pays laïque

la religion doit être financée par les croyants, et pas par l Etat, et donc la communauté francaise!!!!!

message de ripou

Le pire c'est que les autorités civiles conseillent les responsables musulmans sur ce "contournement" de la loi, afin de les aider à toucher le maximum de subventions...
C'est beau la laïcité socialiste.

Signaler Répondre

avatar
Assassins le 22/04/2016 à 00:31

C'est tout de même une religion qui fabrique les barbaresques qui violent , tuent , lapident et assassinent et coupent les têtes . Mais il est peut être trop tard pour rétablir la situation ! Enfin essayons !!des mesures doivent être prises !!

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 21/04/2016 à 15:58

On comprend, j'espère mal, que les mosquées vont solliciter nos impôts pour leur financement!
Si cela est le cas, c'est un véritable scandale, un détournement de la Loi. Les croyants, quelle que soit leur religion, doivent financer leur culte!
La République, c'est historiquement la construction d'un projet basé sur la nature et la raison, pas sur la superstition et l'obscurantisme!
La religion, à la maison!

Signaler Répondre

avatar
hallu le 21/04/2016 à 15:32

il a bien dit qu il fallait utiliser des associations pour obtenir des financement, pcq on ne finance pas les cultes..???
c est bien ça?

il propose donc de contourner la loi?

si il veut que l Etat finance son culte, il part dans un pays comme l Allemagne ou un pays religieux... mais il quitte la France, qui est un des très très très rare pays laïque

la religion doit être financée par les croyants, et pas par l Etat, et donc la communauté francaise!!!!!

message de ripou

Signaler Répondre

avatar
benoui2 le 21/04/2016 à 15:14
Post monétaire a écrit le 21/04/2016 à 12h54

Alors voulez-vous de cours sur les religions dans toutes les écoles ? Ainsi que des cours sur l'athéisme ?
.
Chacun restera libre de croire ou non, mais au moins, les connaissances ne se résumeront pas à un seul bouquin...

la croyance religieuse est une "option" dans la vie d un athée

je ne vois pas comment vous concevez l apprentissage de l athéisme... sauf si vous le considérez comme.. une religion.. et la vous dénaturez son essence

prenons une metaphore culinaire : les pâtes
certains les aimes nature
d autre avec des sauces
avant d apprendre a faire une sauce, on va d abord apprendre a faire des pâtes
une fois qu on sait faire, on va apprendre a faire une sauce bolo, carbo, napo,....

et bien l instruction du fait religieux c est un peu pareil
on apprend d abord a vivre dans un pays, avec ses règles et son socle commun... ce sont les pâtes.. qu'on peu considérer comme l athéisme
et par dessus, on va expliquer ce que sont les différentes suces, d ou elles viennent, leur règles... comme elles doivent être préparer pour respecter le temps de cuisson et le gout des pâtes.... on dira que c est la religion

c est un exemple un peu tordu, mais je trouve qu il fonctionne bien
qu'en pensez vous?

Signaler Répondre

avatar
Raison le 21/04/2016 à 13:27
Post monétaire a écrit le 21/04/2016 à 12h54

Alors voulez-vous de cours sur les religions dans toutes les écoles ? Ainsi que des cours sur l'athéisme ?
.
Chacun restera libre de croire ou non, mais au moins, les connaissances ne se résumeront pas à un seul bouquin...

La religion n'a rien à faire dans une école. Son histoire un peu plus, étant la source de nombreux conflits au cours des siècles passés.
Par contre sa pratique ne peut sortir d'un cadre privé.

Signaler Répondre

avatar
Hoch le 21/04/2016 à 13:21

Tôt ou tard ,l'islam ,par le nombre et la décadence des sociétés occidentales prendra le pouvoir,malheureusement. Comme c'est parti ,c'est une question de logique et de bon sens.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 21/04/2016 à 12:54
Raison a écrit le 21/04/2016 à 09h49

Très juste.
Le vieux continent a évolué et laisse de plus en plus l'église chrétienne de coté. Elle fait partie du folklore (et de son histoire) mais n'est plus aussi présente dans nos quotidiens. L'Européen est sans doute plus rationnel et moins croyant, il voit donc l’apparition de nouveaux lieux destinés au culte comme un gros retour en arrière :\
Même si chacun est libre de vivre sa religion dans une sphère privée, elle ne devrait pas empiéter sur le quotidien d'une majorité de non croyant.

Alors voulez-vous de cours sur les religions dans toutes les écoles ? Ainsi que des cours sur l'athéisme ?
.
Chacun restera libre de croire ou non, mais au moins, les connaissances ne se résumeront pas à un seul bouquin...

Signaler Répondre

avatar
Skandal le 21/04/2016 à 11:52

En gros, les mosquées ne sont jamais fautives, et il faut que nous leur donnions plus de subventions.
Ca ne va pas faire baisser l'islamophobie tout ça...

Signaler Répondre

avatar
badaboumer le 21/04/2016 à 11:46
Errare humanum est, perseverare diabolicum a écrit le 21/04/2016 à 09h31

Encore un qui oublie que la chrétienté a rasé bon nombres de temples et édifices romain pour imposer ses dogmes et ses monuments..... un peu comme DAESH à Palmyre.

Ceci dit c'est la base de notre laïcité, TOUTES les religions doivent se pratiquer dans privée.

vous parlez d une réalité vieille de... plusieurs siècles!
considérez vous par la que les musulmans doivent se comporter comme des hommes du XIII siecle?

en 2016, la religion se doit d être pratiquer dans la sphère privée
il faut certes des mieux de cultes, .. mais en 2016, ces lieux de cultes doivent être pour tous.. c est a dire multi-confessionnels!!!

parler des églises, qui ont elles aussi plusieurs siecle, n est que faire montre de jalousie et de non progrès

la religion pour tous,
oui
mais a la maison et dans le respect des lois (polygamie, excision, port du voile, liberté, ....)

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 21/04/2016 à 11:35
Culture humaniste a écrit le 21/04/2016 à 08h25

A l'origine deja , la construction de mosquee sur un territoire de culture chretienne est une heresie . L'avenir de l 'islam est d 'etre pratiquer dans la sphere privee a point c'est tout.

Giscard, Chirac, Mitterand ont favorisé l'immigration d'une population de culture et de religion différentes. Et maintenant, tout le monde s'étonne que ces populations pratiquent leur religion. Quelle inconséquence ! il fallait y penser avant.

Signaler Répondre

avatar
Venvedit le 21/04/2016 à 11:22

Et la prochaine construction d'une ENORME mosquée à Bron (plus de 700 m2, 2 étages), sans la moindre concertation avec les riverains, on en dit quoi ???

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 21/04/2016 à 10:06

ON CROIT RÊVER. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Raison le 21/04/2016 à 09:49
Culture humaniste a écrit le 21/04/2016 à 08h25

A l'origine deja , la construction de mosquee sur un territoire de culture chretienne est une heresie . L'avenir de l 'islam est d 'etre pratiquer dans la sphere privee a point c'est tout.

Très juste.
Le vieux continent a évolué et laisse de plus en plus l'église chrétienne de coté. Elle fait partie du folklore (et de son histoire) mais n'est plus aussi présente dans nos quotidiens. L'Européen est sans doute plus rationnel et moins croyant, il voit donc l’apparition de nouveaux lieux destinés au culte comme un gros retour en arrière :\
Même si chacun est libre de vivre sa religion dans une sphère privée, elle ne devrait pas empiéter sur le quotidien d'une majorité de non croyant.

Signaler Répondre

avatar
Errare humanum est, perseverare diabolicum le 21/04/2016 à 09:31
Culture humaniste a écrit le 21/04/2016 à 08h25

A l'origine deja , la construction de mosquee sur un territoire de culture chretienne est une heresie . L'avenir de l 'islam est d 'etre pratiquer dans la sphere privee a point c'est tout.

Encore un qui oublie que la chrétienté a rasé bon nombres de temples et édifices romain pour imposer ses dogmes et ses monuments..... un peu comme DAESH à Palmyre.

Ceci dit c'est la base de notre laïcité, TOUTES les religions doivent se pratiquer dans privée.

Signaler Répondre

avatar
Culture humaniste le 21/04/2016 à 08:25

A l'origine deja , la construction de mosquee sur un territoire de culture chretienne est une heresie . L'avenir de l 'islam est d 'etre pratiquer dans la sphere privee a point c'est tout.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.