Michel Havard : "Les soutiens de Juppé ne sont pas seuls à Lyon"

Michel Havard : "Les soutiens de Juppé ne sont pas seuls à Lyon"
Michel Havard - LyonMag

Michel Havard est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce vendredi. Le leader de l’opposition Les Républicains à Lyon est revenu sur l’organisation des soutiens d’Alain Juppé dans le Rhône.

Depuis qu’il a annoncé en janvier son soutien à Alain Juppé dans le cadre de la primaire des Républicains, Michel Havard a fait du chemin. Il gère aujourd’hui le comité de soutien à Lyon avec "une trentaine de personnes qui vont structurer la campagne". Selon lui, les trois comités lyonnais réunissent "environ 450 personnes".

"Nous ne sommes pas seuls", répond Michel Havard, face à l’absence de parlementaires et de maires soutiens de Juppé dans le Rhône.

Pour l’ancien député, "Alain Juppé est celui qui a la plus forte capacité à rassembler la plus grande majorité de Français pour nous débarrasser de cette équipe socialiste". "Il faut réformer", martèle l’élu lyonnais.

Au sein du comité, Michel Havard prépare déjà des propositions pour le candidat Juppé "sur les thèmes de l’environnement et de l’énergie".

Sur les reproches qui fusent par rapport à son absence médiatique à Lyon, le leader de l’opposition reconnaît qu’en "tant que chef d’entreprise, ca me prend du temps. J’ai moins de temps pour la politique mais j’ai toujours assumé mes responsabilités politiques. J’ai été plus absent médiatiquement. Mais je ne pense pas que ca soit un obstacle".

Enfin, les législatives auront lieu dans un an. Et la parité imposée pourrait entraîner la candidature d’une femme dans sa 1ère circonscription. L’ombre d’Anne Lorne ne fait toutefois pas peur à Michel Havard qui n’est "pas inquiet. Certains pensent que je peux être naïf. Beaucoup de parlementaires m’apportent leur soutien. Il faut respecter les règles de parité. Mais il n’y a que moi qui suis en capacité de reprendre la circonscription".


S’il obtient le feu vert des Républicains, Michel Havard affronterait Thierry Braillard, député sortant. "La 3e manche face à Braillard sera certainement intéressante car il a gagné en notoriété mais dans le même temps, il porte le bilan de François Hollande". Un dernier argument qui n’avait pas eu de succès lors de la municipale avec Gérard Collomb…

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nuls obs le 13/05/2016 à 14:37

Ah, si ce garçon soutient Juppé, ça n'est pas bon signe pour celui qui se voit Pdt...

Signaler Répondre

avatar
Yvon le 13/05/2016 à 12:06

Havard, serait-ce le retour du fils prodigue ?

Signaler Répondre

avatar
le fantôme du 7e le 13/05/2016 à 10:01

Après François Hollande, Nicolas Sarkozy et Bruno Lemaire, l'élu Ali Chelali, proche d'Havard et ancien soutien de Braillard, s'affiche maintenant avec Juppé !

Elles sont belles les valeurs !

Signaler Répondre

avatar
Marine. le 13/05/2016 à 08:33

Si c'est Juppé, ce petit "nouveau sans casier" je préfère voter Marine.

Il ne faut pas prendre les électeurs pour de gogos !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.