Christian Vivès : "Enedis incarne le socle traditionnel mais aussi la modernité et le numérique"

Christian Vivès : "Enedis incarne le socle traditionnel mais aussi la modernité et le numérique"
Christian Vivès - LyonMag

Christian Vivès est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce mercredi. Le directeur régional Enedis Affaires Publiques Auvergne Rhône-Alpes est revenu sur les nouveaux défis du groupe.

Ne l’appelez plus ERDF, mais Enedis. Le groupe a changé de nom. "C’est une nouvelle marque, mais c’est la continuité. (…) On voulait qu’Enedis incarne bien le socle traditionnel mais aussi la modernité et le numérique dans les réseaux de distribution pour accompagner la transition énergétique", indique Christian Vivès.

Les compteurs Linky seront au centre des préoccupations ces prochaines années : "Aux alentours de 2021, la grande majorité des Français seront équipés de compteurs communicants pour permettre aux habitants de mieux maîtriser leur consommation", poursuit-il. "Lyon a été précurseur en la matière", rajoute le directeur régional.

La modernisation des équipements se poursuit avec notamment l’attribution de lunettes de réalité augmentée aux équipes sur le terrain, "pour la détection des défauts et voir les réseaux souterrains à travers une projection sur les lunettes de la cartographie des réseaux". Des drones survolent également les lignes.

La nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes présente des chiffres impressionnants : 1/10e de l’énergie distribuée en France est consommée ici. Et la région produit 21% de l’énergie du pays. "Auvergne Rhône-Alpes est une force pour l’habitant, pour l’industrie. Elle consomme un peu plus d’électricité que d’autres régions", conclut Christian Vivès.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.