Lyon : la piscine de Gerland sera relocalisée

Lyon : la piscine de Gerland sera relocalisée
LyonMag

La fermeture de la piscine de Gerland, suite à la reprise du stade par le Lou Rugby, fait grand bruit.

Le Lou Rugby a signé avec la ville un bail emphytéotique de 60 ans lui permettant d’avoir accès au stade de Gerland ainsi que ses structures, comme la piscine. Cette dernière fermera donc à la fin de l’été, ce qui n’est pas du goût de tout le monde. 

"Avec seulement 24 000 entrées par an contre 120 000 pour d'autres piscine de l'agglomération", il faut donc rationaliser : "nous fermons des piscines obsolètes pour en ouvrir des meilleures, je pense que c’est une bonne politique", renchéri-t-il. De plus, le Lou Rugby ne peut pas démolir ce bâtiment, "la piscine est classé au monument historique, le club ne peut donc pas la détruire", insiste le maire de Lyon. Elle est désormais à la charge de GL Events, actionnaire majoritaire du Lou Rugby, en trouvant un destin à ce lieu qui de toute façon doit rester en l’état en raison de son appartenance au patrimoine architecturale qu’il représente.

Cependant, "une relocalisation de la piscine est prévue, nous avons déjà des idées", rassure Gérard Collomb, président de la métropole de Lyon.

Avec celle de Gerland, la ville de Lyon possède cinq piscines, intra-muros, qui sont ouvertes durant l’été.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
waker69 le 05/07/2016 à 14:42

Et sinon c'est un bâtiment classé, qu'on ne pourrait pas démolir mais est ce que ça veut dire qu'on ne pouvait pas l'entretenir ?
Combien d'argent investi depuis les années 30 et son ouverture ?
Et là, pas de droite ou de gauche ou de centre, la mairie a eu le temps de changer de couleur plusieurs fois !

Signaler Répondre

avatar
waker69 le 05/07/2016 à 14:41

24000 entrées par an, mais elle n'est ouverte que 2 mois, où comment arranger des chiffres dans le sens qui nous arrange.

Signaler Répondre

avatar
Doud69510 le 02/07/2016 à 13:55

Ginon et Aulas font la pluie et le beau temps a Lyon.... Colomb ne fait que baisser le pantalon face aux insupportables caprices des 2 millionnaires ! Les lyonnais ne meritent pas ce pseudo maire qui s'apparente de plus en plus a un vulgaire pantin.

Signaler Répondre

avatar
Bud Spen. le 02/07/2016 à 11:30
Francky a écrit le 02/07/2016 à 08h56

Si j'ai bien compris la piscine ne peut être détruite car classée monument historique..OK. Mais alors que va t-elle devenir ?? un bassin vide qui ne servira pas ?
Autant la laisser ouverte aux Lyonnais qui ont pas de voitures et qui n'ont que cette piscine pour se détendre !!
Le LOU rugby n'a qu'àfaire construire, s'il le veut, pour ses joueurs des saunas ou des piscines privées comme Aulas a fait aus stade OL.
La piscine n'a pas à être privatisée !!
Bientôt avec des mélagomanes comme Ginon ou Aulas, nager, se tremper va devenir un luxe ! Il serait temps qu'en France on retrouve la notion de SERVICE PUBLIC !

C'est pas avec Collomb que tu vas retrouver cette notion.

Signaler Répondre

avatar
Francky le 02/07/2016 à 08:56

Si j'ai bien compris la piscine ne peut être détruite car classée monument historique..OK. Mais alors que va t-elle devenir ?? un bassin vide qui ne servira pas ?
Autant la laisser ouverte aux Lyonnais qui ont pas de voitures et qui n'ont que cette piscine pour se détendre !!
Le LOU rugby n'a qu'àfaire construire, s'il le veut, pour ses joueurs des saunas ou des piscines privées comme Aulas a fait aus stade OL.
La piscine n'a pas à être privatisée !!
Bientôt avec des mélagomanes comme Ginon ou Aulas, nager, se tremper va devenir un luxe ! Il serait temps qu'en France on retrouve la notion de SERVICE PUBLIC !

Signaler Répondre

avatar
vacre le 01/07/2016 à 21:23

c'est Ginon, qui décide , merde alors.C'est pas une pétition avec 3, 4 gugusses qi va le faire reculer

Signaler Répondre

avatar
fazer1k le 01/07/2016 à 19:50

avec moins de racailles, elles seraient plus frequentees

Signaler Répondre

avatar
glandu le 01/07/2016 à 19:05
kasneh a écrit le 01/07/2016 à 18h52

La piscine ne pourra pas être détruite. Nous voilà rassurés !
Rappel, en 2012 le programme électorale Collomb/braillard prévoyait 3 nouvelles piscines: une à Confluence, une ludique à Sergent Blandan et le Rhône rénové. On connaît la suite: seul le Rhône a été rénové et fusionné avec le ludique. Or le manque de bassins sur la ville de Lyon est patent, très en dessous de la moyenne nationale. Il serait tout à fait souhaitable que le Lou rénove et gère le bassin ouvert au public avec des créneaux de jours et d'heures.

Après deux années de Ayrault Moscovici Benassy-Quéré la France n'a plus d'argent nul part. Alors les piscines y en a plus, il te reste ta baignoire qui disparaitra si ils reviennent en 2017................

Signaler Répondre

avatar
kasneh le 01/07/2016 à 18:52

La piscine ne pourra pas être détruite. Nous voilà rassurés !
Rappel, en 2012 le programme électorale Collomb/braillard prévoyait 3 nouvelles piscines: une à Confluence, une ludique à Sergent Blandan et le Rhône rénové. On connaît la suite: seul le Rhône a été rénové et fusionné avec le ludique. Or le manque de bassins sur la ville de Lyon est patent, très en dessous de la moyenne nationale. Il serait tout à fait souhaitable que le Lou rénove et gère le bassin ouvert au public avec des créneaux de jours et d'heures.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.