Rhône : deux statues échappent à une vente aux enchères

Rhône : deux statues échappent à une vente aux enchères
Photo d'illustration - LyonMag

Le musée de Savigny a fait appel au droit de préemption, réservé aux organismes publics, afin d’acquérir deux statues mises aux enchères, avant qu’elles ne soient achetées par un particulier.

Ainsi, les deux pièces devaient être adjugées à la fin du mois de juin lors d’une vente aux enchères de Villefranche-sur-Saône. Datant du XIIe siècle, les deux statues proviennent de l’abbaye de Savigny et sont considérées comme des œuvres majeures du patrimoine local.


C’est un conservateur de l’Etat qui a, dans un premier temps, fait appel au droit de préemption afin de conserver les pièces au sein de la commune de Savigny. Se sont rajoutés la DRAC (direction régionale des affaires culturelles), les archives du département du Rhône, et un agent du Louvre, qui devront ensemble établir une fiche d’identité des sculptures afin d’en valider leur authenticité. Les statues peuvent d’ores-et-déjà être admirées dans les murs du musée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.