Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jérémie Azou et Pierre Houin - Photo DR -  REUTERS/Carlos Barria

JO à Rio : de nouvelles médailles pour la France

Jérémie Azou et Pierre Houin - Photo DR - REUTERS/Carlos Barria

Ce vendredi, nos athlètes régionaux concourraient en badminton, athlétisme, natation mais aussi en aviron. Tour d’horizon d’une journée décorée.

Pour son entrée dans les JO, Delphine Lansac a du s’incliner contre la Coréenne Sung Ji-hyun en deux sets secs : 21-13, 21-14. Son match a d’ailleurs été retardé de deux heures alors que les tribunes étaient vides. Comme ambiance, il faut reconnaitre qu’il y a mieux. Et lorsque l’on  joue contre la numéro 7 mondiale, un peu d’encouragements n’aurait pas fait de mal. Mais l’Oullinoise reste perspicace : "Je manque d’expérience face à des filles de ce niveau-là, je n’ai rien lâché. Dès qu’il y avait un point à prendre, je me battais pour le prendre. Face à ce genre de filles, il faut jouer sa vie sur chaque point, sinon on prend une raclée. Mais elle a plus de billes que moi", a-t-elle concédé à Benjamin Steen, envoyé spécial du Progrès. La jeune femme de 20 ans affrontera ce samedi à 14h35 la Singapourienne Liang Xiaoyu, classée 30e.

 

Au 20 kilomètres marche, l’homme de Feyzin Kevin Campion est quant à lui arrivé à la 49e place. Mais même s’il s’agit d’une déception, l’athlète est aussi resté positif en affirmant que l’expérience acquise au JO était une véritable plus-value. Avec son nouvel entraineur, l’homme de 28 ans voit déjà plus loin. Objectif : les Mondiaux l’année prochaine et les JO dans quatre ans.

 

Si Théo Bussière, originaire du Rhône, ne s’est pas qualifié avec son équipe pour les finales du relais 4 × 100 mètres en natation, Florent Manaudou a fini sur le podium ce vendredi. L’homme originaire de Villeurbanne a décroché la médaille d’argent à l’épreuve du 50 mètres nage libre. Le champion olympique en titre a donc été détrôné par l’Américain Anthony Ervin, et cela pour une toute petite centième de seconde. Quelque peu déçu et frustré, le nageur a peut-être envisagé de mettre fin à sa carrière.

 

Enfin, le succès a de nouveau été au rendez-vous en aviron. Après la médaille de bronze de Franck Solforosi ce jeudi en quatre sans barreur, c’est au tour de Jérémie Azou d’être récompensé d’une éclatante médaille d’or. Accompagné de son binôme Pierre Houin en deux de couple, l’ostéopathe basé à Lyon était favori dans cette compétition très serrée. En effet, 69 centièmes de secondes ont séparé les trois premières équipes sur le podium.



Tags : JO Rio 2016 | aviron | badminton | lansac | Manaudou |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.