Christophe Geourjon (UDI) : "Travailler avec les Lyonnais pour construire un projet commun aux législatives"

Christophe Geourjon (UDI) : "Travailler avec les Lyonnais pour construire un projet commun aux législatives"
Christophe Geourjon - LyonMag

Christophe Geourjon est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce mercredi. Le président de la fédération UDI Métropole de Lyon est revenu sur sa candidature aux législatives 2017.

Il s’est officiellement lancé dans la 3e circonscription du Rhône qui regroupe des parties des 3e, 7e et 8e arrondissements de Lyon. Candidat aux législatives 2017, Christophe Geourjon (UDI) "veut se donner le temps de rencontrer les habitants, associations, commerçants et entreprises, discuter des propositions qu’il est important que je porte au niveau national pour notre territoire".

Alors que la probabilité que les candidatures soient chamboulées par un accord UDI-LR est forte, Christophe Geourjon ne veut pas en entendre parler. "Les stratégies politiciennes, ca ne me concerne pas et ça n’intéresse pas les Lyonnais".

Face à Jean-Louis Touraine (PS) et Nora Berra (LR), il souhaite évoquer l’économie et sa "volonté de transférer une partie du financement de notre système social, des charges salariales vers une TVA sociale. Pour améliorer la compétitivité des entreprises et le pouvoir d’achat des Lyonnais".

L’éducation est également portée par Christophe Geourjon : "il faut redonner de la souplesse au système éducatif".

Enfin, il aimerait donner davantage de pouvoirs aux maires d’arrondissements, "qui n’ont pas la même vision que le maire de Lyon".

Christophe Geourjon entend mobiliser les Lyonnais autour de sa candidature, pour "travailler ensemble pour construire un projet commun".

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 01/10/2016 à 15:23

Et toujours les mêmes, pour déblatérer toujours les mêmes discours creux, et après on s'étonnera que les gens ne "veulent plus entendre parler politique".

Tant que les médias continueront d'alimenter ce domaine avec ceux qui leurs donnent ensuite des budgets publicitaires, on ne s'en sortira pas, et ce sera le FN qui ramassera à la pelle les frustrés...

Vivement la démocratie où les points de vue libres et différents s'expriment.

Signaler Répondre

avatar
La bonne ligne! le 01/10/2016 à 15:03
politique d'un autre âge a écrit le 01/10/2016 à 14h33

Les Français ne veulent plus de la politique bâtie sur des personnes mais sur des valeurs et des projets.Or l'UDI est un melting pot de personnes très éloignées les unes des autres sur le plan des convictions et de la ligne politique.C'est cette vieille conception politicienne que les citoyens vomissent..Dans ces conditions, comment faire confiance à quelqu'un qui s'honore d'être le président d'une fédération UDI ? il défend quoi?...la ligne très conservatrice et réactionnaire de Broliquier ou celle de certains radicaux valoisiens proches de la gauche modérée de Collomb ?

La ligne?
C'est manger à tous les râteliers!

Signaler Répondre

avatar
politique d'un autre âge le 01/10/2016 à 14:33

Les Français ne veulent plus de la politique bâtie sur des personnes mais sur des valeurs et des projets.Or l'UDI est un melting pot de personnes très éloignées les unes des autres sur le plan des convictions et de la ligne politique.C'est cette vieille conception politicienne que les citoyens vomissent..Dans ces conditions, comment faire confiance à quelqu'un qui s'honore d'être le président d'une fédération UDI ? il défend quoi?...la ligne très conservatrice et réactionnaire de Broliquier ou celle de certains radicaux valoisiens proches de la gauche modérée de Collomb ?

Signaler Répondre

avatar
gerardmichel le 30/09/2016 à 14:16

C'est pourtant un mec bien, Geourjon, comprends pas pourquoi il ne s'allie pas à Nora Berra pour en finir avec Touraine…

Signaler Répondre

avatar
UDI boff ! le 29/09/2016 à 09:42

L'UDI est un ramassis d'Indépendants sans valeur commune.Mis à part le badge UDI qu'ils arborent, qui a-t-il de commun entre un D.Broliquier, millionniste, proche de Wauquiez et un P.Schoendorff,proche du PRG, tous deux candidats aux législatives, avec un C. Geourjon au milieu ?.
Les projets que les uns et les autres pourraient porter sont difficilement identifiables, sinon celui tout simplement d'être élu.

Signaler Répondre

avatar
Geourjon! C'est quand ça l'arrange! le 28/09/2016 à 14:53

Geourjon ne veut pas entendre parler d'un accord UDI/LR?
Mais? C'est pas avec un accord UDI/LR qu'il doit son élection à Lyon?
Avec les autres! Geourjon! Au trou!

Signaler Répondre

avatar
UDI riquiqui! le 28/09/2016 à 14:10

Quand est-ce que l'UDI rejoindra-t-elle le Parti de COLLOMB-MACRON?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.