Guantanamo : Benchellali et Sassi réclament l'audition d'un ancien responsable américain

Guantanamo : Benchellali et Sassi réclament l'audition d'un ancien responsable américain
Mourad Benchellali - LyonMag

C'est une demande conjointe du Lyonnais et du Vénissian.

Mourad Benchellali et Nizar Sassi, anciens détenus de Guantanamo aujourd'hui repentis, ont réclamé l'audition de William J. Haynes II, qui fut directeur des affaires juridiques du département américain de la Défense entre 2001 et 2008.

Selon eux, la justice française, qui enquête sur les accusations de torture autour de la prison américaine située à Cuba, a tout intérêt à interroger cet ancien responsable qui "fut l'un des principaux architectes de la politique d'interrogatoire et de détention de l'administration Bush", écrivent les deux hommes dans leur demande consultée par l'AFP. Un mandat d'arrêt international pourrait être délivré, c'est en tout cas le souhait de Sassi et Benchellali.

William J. Haynes II aurait été à l'origine en 2002 d'un mémo contenant une quinzaine de techniques de torture pour Guantanamo. Il y décrivait la privation de lumière et de son, les positions inconfortables forcées pendant plusieurs heures ou encore l'utilisation des phobies individuelles comme celle des chiens.

Anciens djihadistes, Mourad Benchellali et Nizar Sassi avaient rejoint l'Afghanistan entre 2000 et 2001. Revenus en France après leur détention à Guantanamo, ils se battent depuis pour faire fermer la prison. Mais aussi pour convaincre les jeunes de ne pas suivre leur exemple.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dietrich le 16/10/2016 à 16:50

"""Mourad Benchellali et Nizar Sassi, anciens détenus de Guantanamo aujourd'hui repentis, ont réclamé l'audition de William J. Haynes II, qui fut directeur des affaires juridiques du département américain de la Défense entre 2001 et 2008."""

Rien que cela ; ils se prennent pour qui ??? Ils n'ont pas compris qu'ils n'étaient pas en France et que certains pays ont d'autres législations pour lutter contre le terrorisme.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/10/2016 à 12:20
Flamme a écrit le 13/10/2016 à 19h25

des repentis qui exigent du respect... on reve!
le respect, ils l ont oublié le jour ou ils sont entré dans leur secte et leur mouvement de barbares integriste !

Ce qui c est passé avant leur nouvelle virginité ne contient pas de respect et ne peux y avoir droit!

Et donc, vous voulez les "placez où" dans la société ? Vous en faites de parias qui n'auront d'autre voie que de retomber dans la haine et la violence ?

Signaler Répondre

avatar
Flamme le 13/10/2016 à 19:25

des repentis qui exigent du respect... on reve!
le respect, ils l ont oublié le jour ou ils sont entré dans leur secte et leur mouvement de barbares integriste !

Ce qui c est passé avant leur nouvelle virginité ne contient pas de respect et ne peux y avoir droit!

Signaler Répondre

avatar
Vercingetorix le 13/10/2016 à 11:23

Être repenti n'excuse pas tout....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.