Filières tchétchènes : l'imam Benchellali condamné à 5 ans de prison

La cour d'appel de Paris a condamné lundi 19 novembre Chelali Benchellali à cinq ans de prison ferme. Une sanction beaucoup plus lourde qu'en première instance pour l'ancien imam de la mosquée "Abou Bakr" à Vénissieux, qui avait écopé en juin 2006 de deux ans de prison dont 18 mois avec sursis.
Chelali Benchellali, 62 ans, faisait partie des "filières tchétchènes”, soupçonnées de préparer un attentat contre la Tour Eiffel ou encore un grand magasin du Forum des Halles à Paris. Il lui était reproché "la virulence de ses prêches", la "collecte d'argent pour financer" les réseaux islamistes en Tchétchénie et l'embrigadement de jeunes pour le Djihad en leur montrant des cassettes vidéos. Mais ce réseau avait été démantelé en décembre 2002 dans la région parisienne.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.