Prêtre pédophile : Bernard Preynat en route pour le tribunal ?

Prêtre pédophile : Bernard Preynat en route pour le tribunal ?
Le père Preynat, entouré de scouts - Archives DR

Plus rien ne s'oppose aujourd'hui à un procès du père Preynat.

La Cour de cassation a refusé d'examiner le pourvoi formé par la défense de l'homme saint, accusé d'agressions sexuelles sur mineurs entre 1986 et 1991.
Après la chambre de l'instruction et la cour d'appel de Lyon, c'est un nouveau revers pour Bernard Preynat, mis en examen, et qui se prépare donc à un procès, malgré ses tentatives de faire passer la prescription des faits qui lui sont reprochés.

Pour rappel, 67 plaintes avaient été déposées à son encontre. Seulement quatre ont été jugées recevables. Il s'agit pour la plupart d'anciens scouts lyonnais et de Sainte-Foy-lès-Lyon, abusés par le père Preynat, présenté à l'époque comme un homme au charisme magnétique.
Grâce au travail de l'association de victimes La Parole Libérée, d'autres prêtres présumés pédophiles ainsi que le mutisme du diocèse de Lyon avaient été rattrapés par la justice.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
chipie le 17/10/2016 à 22:20

il faut svir et durement il y a en marre de dcouvrir des prtres pdophiles. Vu que l' glise les couvrent ! Mr Barbarin en tte . lamentable.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 16/10/2016 à 15:28
Alf a écrit le 15/10/2016 à 09h52

Avant d'incriminer les parents vous pourriez essayer tout d'abord de savoir s'ils étaient informés?

Beaucoup de victimes de pédophiles se sentent coupable, surtout quand le pédophile représente l'autorité morale (ce qui est le cas de ce prêtre) et ne parle pas.
La parole se libère que tardivement ou pas du tout.

Néanmoins si une question ne doit pas rester sans réponse c'est bien de savoir comment et surtout pourquoi l'institution catholique informé des ses viols depuis des années n'a rien fait pour dénoncer le coupable.

Tout le monde le savait:
les parents et l'Eglise et personne n'a rien fait
"chut pas de bruit " !! (cf le site même de Parole Libérée et les témoignages de victimes)
Pour leur défense il est vrai qu'il il y a 25 ans on ne portait pas plainte...

Signaler Répondre

avatar
Alf le 15/10/2016 à 09:52
Jeansais a écrit le 14/10/2016 à 20h36

"papaoutaitai ? mamantaitaiou ?" ...
Pourraient s'interroger aujourd'hui les victimes !

Avant d'incriminer les parents vous pourriez essayer tout d'abord de savoir s'ils étaient informés?

Beaucoup de victimes de pédophiles se sentent coupable, surtout quand le pédophile représente l'autorité morale (ce qui est le cas de ce prêtre) et ne parle pas.
La parole se libère que tardivement ou pas du tout.

Néanmoins si une question ne doit pas rester sans réponse c'est bien de savoir comment et surtout pourquoi l'institution catholique informé des ses viols depuis des années n'a rien fait pour dénoncer le coupable.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 14/10/2016 à 20:36

"papaoutaitai ? mamantaitaiou ?" ...
Pourraient s'interroger aujourd'hui les victimes !

Signaler Répondre

avatar
Tout va bien le 14/10/2016 à 09:52

Tant qu'il reste libre pour pouvoir aller à la manip pour tous de ce week-end !!!

Signaler Répondre

avatar
justice! le 14/10/2016 à 08:50

il est grand temps de mettre ces criminels au trou !! justice pour les victimes des prêtres !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.