Victimes de la dépakine, 14 familles attaquent Sanofi

Victimes de la dépakine, 14 familles attaquent Sanofi
Photo d'illustration - LyonMag

C'est une première en France.

Quatorze familles dont les enfants souffrent de malformations et de troubles liés à la prise de l'antiépileptique Dépakine de leurs mères enceintes ont lancé ce mardi une action de groupe visant Sanofi.
Elles espèrent ainsi faire reconnaître la responsabilité du géant pharmaceutique basé à Lyon, mais aussi d'obtenir des indemnités de sa part.

Sanofi va recevoir une lettre recommandée l'informant de la démarche des familles. Tandis que le tribunal de grande instance de Paris va recevoir les dossiers des 14 mères qui avaient été traitées par Dépakine sans avoir été informées des risques pour leur enfant. On estime à 14 322 le nombre de femmes exposées au médicament entre 2007 et 2014.

Mi-novembre, l'Assemblée nationale avait mis en place un fonds d'indemnisation des victimes de la Dépakine. Sanofi, qui a mis la main au portefeuille à hauteur de 10 millions d'euros, devra continuer à l'alimenter a promis la ministre de la Santé Marisol Touraine.

Tags :

dépakine

sanofi

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.