Déclassement A6/A7 : le préfet du Rhône veut "expliquer les choses" aux maires de l'Est lyonnais

Déclassement A6/A7 : le préfet du Rhône veut "expliquer les choses" aux maires de l'Est lyonnais
Michel Delpuech et Gérard Collomb travailleront sur le déclassement ce mercredi - LyonMag

Ce mercredi, le préfet du Rhône Michel Delpuech et le président de la Métropole de Lyon Gérard Collomb participeront à un groupe de travail sur les infrastructures autoroutières.

Et l'officialisation du déclassement de l'A6/A7 entre Limonest et Pierre-Bénite la semaine dernière via un décret gouvernemental sera forcément au centre des discussions.

"On travaille main dans la main avec Gérard Collomb depuis le printemps sur ce sujet, nous explique Michel Delpuech. Cette réunion était déjà à notre agenda". Il faut pourtant aller vite pour espérer voir un jour naître le boulevard urbain à Lyon, en lieu et place de l'autoroute.

"C'est une affaire de transition intelligente entre la gestion de l'infrastructure par les services de l'Etat, la direction interrégionale des routes, et les services de la Métropole", poursuit le préfet, qui veut "favoriser le contournement par l'Est".

Or, le report de l'actuel trafic à l'Est fait peur aux maires locaux. A commencer par Gilles Gascon, premier magistrat LR de Saint-Priest qui se plaignait que "ni le président de la Métropole, ni l’Etat n’ont daigné rencontrer les élus de l’Est métropolitain avant de leur imposer 15 000 véhicules supplémentaires par jour".

"Les maires de l'Est, j'en ai reçu, je les recevrai. On leur expliquera les choses, promet le préfet Delpuech. Il faut comprendre que c'est un sujet fondamentalement métropolitain. Et le nombre de véhicules de transit n'est pas si considérable que cela. Les infrastructures existantes ont sans doute la capacité d'absorber ces 15 à 20 000 véhicules par jour".

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 04/01/2017 à 12:34

J'espère que le préfet a expliqué également que le déclassement fait partie d'une opération immobilière capitale pour vendre les futurs appartements construits à Confluence !

:o)

Non ? Il n'en a pas parlé ?
oh, comme c'est étonnant...

Signaler Répondre

avatar
Est lyonnais le 04/01/2017 à 10:12
Nostromo a écrit le 03/01/2017 à 21h05

Quoi qu'en disent tous les excités du forum, Gérard Collomb restera celui qui a enfin déclassé ce cauchemar qu'est l'A6/A7
Tout comme on associe Louis Pradel au tunnel de Fourvière et à notre superbe gare de Perrache
Ce déclassement est le point de départ nécessaire pour tout le reste, dont le contournement Ouest, inévitable, quel que soit le temps que cela doit prendre

"Excités du forum" ??
Quand des gens exposent leur point de vue de manière assez calme en général vous trouvez qu'ils sont excités.
C'est intéressant. Je suis désolée de vous contrarier en écrivant que je trouve anormal que l'Est serve de déviation à Lyon : en semaine, la circulation est déjà souvent chargée sur le périphérique et la rocade.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 04/01/2017 à 09:39
Nostromo a écrit le 03/01/2017 à 21h05

Quoi qu'en disent tous les excités du forum, Gérard Collomb restera celui qui a enfin déclassé ce cauchemar qu'est l'A6/A7
Tout comme on associe Louis Pradel au tunnel de Fourvière et à notre superbe gare de Perrache
Ce déclassement est le point de départ nécessaire pour tout le reste, dont le contournement Ouest, inévitable, quel que soit le temps que cela doit prendre

Ok, sauf qu'une solution est envisagée pour 2030 ... Peut-être, peut-être pas. Au mieux dans 15 ans. Vu le peu d'enthousiasme à trouver une alternative à la Rocade-Est, dèjà surchargée, je me fais assez peu d'illusions.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 03/01/2017 à 21:05

Quoi qu'en disent tous les excités du forum, Gérard Collomb restera celui qui a enfin déclassé ce cauchemar qu'est l'A6/A7
Tout comme on associe Louis Pradel au tunnel de Fourvière et à notre superbe gare de Perrache
Ce déclassement est le point de départ nécessaire pour tout le reste, dont le contournement Ouest, inévitable, quel que soit le temps que cela doit prendre

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 03/01/2017 à 19:35
Frédo. a écrit le 03/01/2017 à 15h57

Parce que dans un tunnel, les voitures ne polluent plus ?

La pollution pourrait être évacuée en dehors de l'agglo.

Signaler Répondre

avatar
béta le 03/01/2017 à 18:49
demangez !!! a écrit le 03/01/2017 à 18h45

Déménagez ou cassez vous !

vous vivez ou, juste pour info ?

Signaler Répondre

avatar
demangez !!! le 03/01/2017 à 18:45

Déménagez ou cassez vous !

Signaler Répondre

avatar
Luna LIOTT le 03/01/2017 à 17:30
Le COL est la meilleure solution. a écrit le 03/01/2017 à 16h32

En effet, le COL est indispensable!

L'A450 est également complètement saturée.
il ne sert donc à rien de renvoyer des véhicules sur un secteur bouché, qu'il soit à l'est ou à l'ouest.
Comme il ne sert à rien d'opposer les populations.
Le contournement de Lyon devrait sans doute se faire plus loin que juste à coté de la métropole.
Aura-t-on des présidents de région, de métropole, ou de départements qui posent le problème sur la table et en discutent ?
J'en doute.

Signaler Répondre

avatar
Le COL est la meilleure solution. le 03/01/2017 à 16:32
Décinois a écrit le 03/01/2017 à 08h17

Les politiques regardent-ils les cartes ? la Rocade Est ou l"A432 sont un détour considérable pour le transit Nord-Sud, alors qu'une liaison A89-A45 ou 450 semble évidente !
Pourquoi la solution COL n'est-elle même pas sur les schémas ?

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Transports/Le-declassement-de-l-A6-et-l-A7-relance-la-question-du-contournement

En effet, le COL est indispensable!

Signaler Répondre

avatar
Frédo. le 03/01/2017 à 15:57
Je demande a écrit le 03/01/2017 à 14h52

Il faudrait creuser un énorme tunnel payant reliant le nord au sud. 2x3 voies, dont une réservée aux poids-lourds.
Et rendre le contournement Est de Lyon par autoroute gratuit.
La pollution de Lyon n'est pas tolérable.

Parce que dans un tunnel, les voitures ne polluent plus ?

Signaler Répondre

avatar
n'importe quoi ! le 03/01/2017 à 15:42
Plume a écrit le 03/01/2017 à 10h29

Amusant de voir que tout le monde tombe dans le panneau des 15 000 véhicules en transit. C'est pourtant un non-problème, car ce trafic passe majoritairement en dehors des heures de pointe et le samedi. En plus, il se répartira sur l'itinéraire actuel, le périphérique, la rocade Est et l'A432 (qui devra être prolongée au sud). Le surplus de trafic sera donc imperceptible pour les riverains de la rocade Est.

La vrai question, c'est celle des 90 000 véhicules de trafic local sur l'A6/A7. Ils ne pourront plus circuler en aussi grand nombre sous Fourvière. Il faudra donc trouver le moyen d'accompagner ces populations, pour les aider à changer de mode de transport et basculer vers le bus ou le train.

Actuellement, 25 000 véhicules par jour sont en transit sur la Rocade-Est: essayez de vous intercaler entre 2 camions 36T, en imaginant 15 000 véhicules/jour supplémentaires. Bonne chance.

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 03/01/2017 à 14:52

Il faudrait creuser un énorme tunnel payant reliant le nord au sud. 2x3 voies, dont une réservée aux poids-lourds.
Et rendre le contournement Est de Lyon par autoroute gratuit.
La pollution de Lyon n'est pas tolérable.

Signaler Répondre

avatar
Plume le 03/01/2017 à 10:29
Est a écrit le 02/01/2017 à 13h57

"Les infrastructures existantes ont sans doute la capacité d'absorber ces 15 à 20 000 véhicules par jour".
Voilà un projet bien préparé.

"Sans aucun doute" également, le périphérique Laurent Bonnevay pourra absorber le trafic dû à la future zone commerciale de Venissieux avec Ikéa, Leroy merlin, etc.
"Sans aucun doute", il n'y a jamais de problèmes à la bifurcation du périphérique et de l'A43.

Amusant de voir que tout le monde tombe dans le panneau des 15 000 véhicules en transit. C'est pourtant un non-problème, car ce trafic passe majoritairement en dehors des heures de pointe et le samedi. En plus, il se répartira sur l'itinéraire actuel, le périphérique, la rocade Est et l'A432 (qui devra être prolongée au sud). Le surplus de trafic sera donc imperceptible pour les riverains de la rocade Est.

La vrai question, c'est celle des 90 000 véhicules de trafic local sur l'A6/A7. Ils ne pourront plus circuler en aussi grand nombre sous Fourvière. Il faudra donc trouver le moyen d'accompagner ces populations, pour les aider à changer de mode de transport et basculer vers le bus ou le train.

Signaler Répondre

avatar
Prefet Houdini le 03/01/2017 à 08:46

On ferme Fourvière pour empecher 40 000 véhicules en transit.

Et par un coup de baguette magique ils ne se retrouvent que 15 000 sur la rocade Est.

La Métropole deja volontairement complétement congestionnée va devenir franchement irrespirable.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 03/01/2017 à 08:17
Est a écrit le 03/01/2017 à 07h55

Vous ne souhaitez pas bon courage aux riverains de l'Est ? Vous n'allez jamais dans ces terres inconnues ?

Les politiques regardent-ils les cartes ? la Rocade Est ou l"A432 sont un détour considérable pour le transit Nord-Sud, alors qu'une liaison A89-A45 ou 450 semble évidente !
Pourquoi la solution COL n'est-elle même pas sur les schémas ?

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Transports/Le-declassement-de-l-A6-et-l-A7-relance-la-question-du-contournement

Signaler Répondre

avatar
Ossie le 03/01/2017 à 08:13
Décinois a écrit le 03/01/2017 à 07h58

L'une des études de déclassement de l"A6/A7:
" Les 20 000 véhicules passant sur l’A6 / A7 en transit peuvent se répartir sur l’A46 Nord, la rocade Est et l’A432, et l’A46 Sud "
" La constitution d’un itinéraire BIS par cette seconde ceinture (A432) est tout à fait possible, et pourra assurer la continuité Nord/Sud lorsque la rocade Est se trouvera impraticable".

"Lorsque la rocade Est se trouvera impraticable ...": situation quotidienne prévisible qui n'a pas l'air de leur poser de problème, ben voyons ...

Ben oui mon Décinois, les jours de match, on va bien rigoler, mais j'ai confiance Aulas va intervenir, car c'est lui le plus fort,on ne peut rien lui refuser, le foot gouverne la France,surtout si son chiffre d'affaire est impacté, le préfet n'a qu'à bien se tenir.

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 03/01/2017 à 08:00

Et vlan encore tout sur la rocade est déjà saturée,tout les jours ce sont des murs de camions qui y circulent,et pendant ce temps là "A l'ouest rien de nouveau"

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 03/01/2017 à 07:58

L'une des études de déclassement de l"A6/A7:
" Les 20 000 véhicules passant sur l’A6 / A7 en transit peuvent se répartir sur l’A46 Nord, la rocade Est et l’A432, et l’A46 Sud "
" La constitution d’un itinéraire BIS par cette seconde ceinture (A432) est tout à fait possible, et pourra assurer la continuité Nord/Sud lorsque la rocade Est se trouvera impraticable".

"Lorsque la rocade Est se trouvera impraticable ...": situation quotidienne prévisible qui n'a pas l'air de leur poser de problème, ben voyons ...

Signaler Répondre

avatar
Est le 03/01/2017 à 07:55
bijou a écrit le 02/01/2017 à 23h44

Il est certain que le préfet ne connaît pas lyon et les milliers de camions qui prennent le tunnel de fourviere malgré' l'interdiction car aucun contrôle n'est effectué ! L'autoroute n'existant plus il faut les obliger à prendre le contournement Est ou bien ils passeront par la nationale 6 et les quais de Saône pour rejoindre l'autoroute ! Bon courage aux riverains !!

Vous ne souhaitez pas bon courage aux riverains de l'Est ? Vous n'allez jamais dans ces terres inconnues ?

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 03/01/2017 à 07:43

"Un trafic de transit important qui n’a pas sa justification au cœur de l’agglomération lyonnaise: à savoir plus de 16.000 véhicules par jour sur l’A6/A7, 3.000 sur le périphérique Laurent Bonnevay et 25.000 sur la Rocade Est". Et ensuite ?

Comment Collomb peut-il imaginer nous expliquer que la Rocade Est "a sans doute la capacité d'absorber" ces 15 000 véhicules supplémentaires par jour !
La jonction A432-A7 ne sera pas faite avant 10 ans (si un jour elle est faite ) et c'est bien sur la Rocade que se déverseront ces véhicules !

http://www.met.grandlyon.com/le-declassement-de-lautoroute-a6-a7/

http://www.20minutes.fr/lyon/1885167-20160708-lyon-apres-declassement-a6a7-grand-contournement-deja-rails

Signaler Répondre

avatar
PerouATLC le 02/01/2017 à 23:52

La pédagogie, c'est à l'Ouest qu'il faut la faire, pas à l'Est ! Que ce type fasse enfin son boulot correctement ! ça changera !

Signaler Répondre

avatar
bijou le 02/01/2017 à 23:44

Il est certain que le préfet ne connaît pas lyon et les milliers de camions qui prennent le tunnel de fourviere malgré' l'interdiction car aucun contrôle n'est effectué ! L'autoroute n'existant plus il faut les obliger à prendre le contournement Est ou bien ils passeront par la nationale 6 et les quais de Saône pour rejoindre l'autoroute ! Bon courage aux riverains !!

Signaler Répondre

avatar
Varda le 02/01/2017 à 21:38

Il faudrait percer un tunnel de Limonest à Pierre Benite
Ça arrangerai tout le monde , même La Mulatiere .
On a bien fait un tunnel pour les vélos et bus sous La Croix rousses . Les marseillais et les Toulonnais font bien des tunnels sous leurs villes.
Pourquoi pas nous .

Signaler Répondre

avatar
Beurk-re-beurk le 02/01/2017 à 19:20

Déjà la semaine dernière, Collomb annonçait qu'il allait maintenant falloir faire preuve de "démagogie" ... Non pas pour trouver une solution sur l'Ouest, mais bien pour nous basculer les véhicules sur l'Est.
Ne nous faisons pas d'illusions: les maires LR de l'Est, inféodés à leurs collègues de l'Ouest, ne vont pas broncher.

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 02/01/2017 à 18:51

Le préfet a raison ! le nombre de véhicules de transit n'est pas si considérable que cela.
C'est pour ça que le contournement par l'est n'est pas nécessaire. Un nombre si peu considérable de voitures peut continuer de passer par l'a6 a7 sans gêner les riverains. CQFD

Signaler Répondre

avatar
graminou le 02/01/2017 à 17:26

Du moment que l'on préserve le bien être des Lyonnais de l'Ouest...

Signaler Répondre

avatar
Higgins le 02/01/2017 à 16:17

Michel Audiard à Michel Delpuech "Des faux-culs j'en ai connu mais alors toi t'es une synthèse"

Signaler Répondre

avatar
1789 le 02/01/2017 à 14:37

Mais quand est ce qu'on aura les c.....s d'aller les chercher dans leurs bureaux respectifs et les attachés à un poteau au bord de la rocade, à leurs faire respirer le bon air frais....que eux veulent nous faire respirer ?

Il faut mettre un terme à toutes ces conneries des élus et des politiques, et les forcer à trouver l'argent et construire en urgence le contournement Ouest.
Ils ont trouvés ou "volés" 350 M€ de nos impôts pour les accès à un méga stade privé, mais pour notre santé, ils ne se bougent pas plus que ça.
Encore une fois, c'est le préfet et le maire de Lyon qui décident de l'avenir de l'Est. Mais cela ne va plus durer longtemps !!

Signaler Répondre

avatar
Ossie le 02/01/2017 à 14:37

Et tout ça pour le bien de l'Est lyonnais, quelle rhétorique le Gégé va encore employer, pour nous "bourrer le mou" ? Création d'emplois, imparable, sauvegarde du V-Vert et de l'écologie régionale, amélioration des entrées sur l'Est lyonnais, valorisation du secteur, diminution de la pollution, rayonnement de l'Est lyonnais, avec des auto-routes "emblématiques", réduction des nuisances sonores et lumineuses, on sait déjà tout ce baratin, mais encore?

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 02/01/2017 à 14:09

le gars, il va leur expliquer qu'ils vont subir la pollution de 15000 véhicules supplémentaires, et le simple fait de leur expliquer va les protéger de cette pollution.

Et quant au périph qui est déjà saturé et bouchonné tous les jours, il n'a aucun doute qu'il pourra absorber ces 15000 véhicules, sauf que dans les faits il ne pourra pas.

Son avis subjectif ne changera pas la réalité.

Signaler Répondre

avatar
Est le 02/01/2017 à 13:57

"Les infrastructures existantes ont sans doute la capacité d'absorber ces 15 à 20 000 véhicules par jour".
Voilà un projet bien préparé.

"Sans aucun doute" également, le périphérique Laurent Bonnevay pourra absorber le trafic dû à la future zone commerciale de Venissieux avec Ikéa, Leroy merlin, etc.
"Sans aucun doute", il n'y a jamais de problèmes à la bifurcation du périphérique et de l'A43.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.