Gérard Collomb annonce jusqu'à 10 000 personnes au meeting d'Emmanuel Macron à Lyon

Gérard Collomb annonce jusqu'à 10 000 personnes au meeting d'Emmanuel Macron à Lyon
Gérard Collomb - LyonMag

Ce mercredi matin, Gérard Collomb était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFM-TV.

Le sénateur-maire de Lyon, premier soutien d'Emmanuel Macron, a largement commenté l'actualité politique de son poulain.

Le 4 février, l'ancien ministre de l'Economie sera en meeting au Palais des Sports de Gerland : "Il y aura entre 8000 et 10 000 personnes. Il y a déjà 4000 inscrits", a annoncé Gérard Collomb. Ce dernier a également précisé que son ancien directeur de cabinet à la Métropole de Lyon, Jean-Marie Girier, serait le directeur de campagne d'Emmanuel Macron.

Le premier magistrat lyonnais est également revenu sur son choix de ne pas voter ce dimanche au premier tour de la primaire. "Je ne regarde pas tous les débats. On est en famille, ma femme regarde, je vois les résumés après. (...) On est toujours dans la même répétition, chacun est sur son créneau et je ne vois pas de chose nouvelle".

"Celui qui peut faire gagner le camp progressiste, c'est Macron. Le candidat qui sortira de la primaire sera obligé de constater que celui qui peut gagner la présidentielle, c'est Macron. Et on l'appelera à se retirer, je pense même qu'il le fera naturellement", a précisé Gérard Collomb.

Tout n'est pas rose dans l'histoire d'amour entre Collomb et Macron. Ce dernier est contre le cumul des mandats... "Ca fait partie des discussions que l'on a entre nous", a reconnu le maire de Lyon, le sourire en coin.

36 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Serge K. le 21/01/2017 à 17:14

Macron, candidat de l'amnésie après 5 ans passé au pouvoir pour les resultats qu'on connait , sans en assumer aucun.

Nouveau privilégié des médias, tristement traditionnel.

Signaler Répondre

avatar
Maître gims le 18/01/2017 à 18:45
Contre Macron a écrit le 18/01/2017 à 18h34

Je ne comprends pas le "phénomène Macron".

Les médias de la finance on perdu JUPÉ et ils leur faut un candidat et ils monte Macron,voila mon pote.

Signaler Répondre

avatar
Contre Macron le 18/01/2017 à 18:34
vive Macron a écrit le 18/01/2017 à 18h12

Vive macron ... Fillion est battu

Je ne comprends pas le "phénomène Macron".

Signaler Répondre

avatar
vive Macron le 18/01/2017 à 18:12

Vive macron ... Fillion est battu

Signaler Répondre

avatar
Boubouphile le 18/01/2017 à 17:53
Jeansais a écrit le 18/01/2017 à 09h38

Gégé rêve...maire, président de la métropole sénateur et ministre...

Normal, Gégé ne se sent pas concerné par le cumul des mandats.... Donc le 4 février , tous les adjoints et conseillers municipaux soumis à Gégé seront au meetin... Et oui, ils n'ont pas le choix, ils doivent suivre le Chef... Super les impôts des lyonnais

Signaler Répondre

avatar
Honte le 18/01/2017 à 16:06

Encore plus fort que tout ce Gégé.Il trahit son parti, et roule pour un ancien banquier!!!

Signaler Répondre

avatar
bande de menteurs!! le 18/01/2017 à 14:14

Vous, élus lyonnais PS( enfin non....opportunistes et bafoueures), vous crachez tous dans la soupe et c'est honteux!!! Votre pseudo étiquette PS vous a fait élire et maintenant vous retournez vôtres vestes.....vous êtes honteux...la nadjat va suivre...comme d'hab....
Vous allez soutenir fillon pour garder vos indemnités....
allez...suivez donc le mauvais cheval.....

Signaler Répondre

avatar
La gangraine le 18/01/2017 à 14:10
zeus. a écrit le 18/01/2017 à 13h43

Combien en restera-t-il quand il aura annoncé son programme ?

Bien dit, surtout qu'il est financé par de riches américains,pour ses campagnes. Il est le pion ,de finance américaine pour s'emparer des richesses française et européenne.on le surnomme " l'ESPION de WALL STREET".

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 18/01/2017 à 14:03
ah ah ah.... a écrit le 18/01/2017 à 13h30

ah ah ah......Aulas en serait ravi, ah ah ha....enfin LE spectacle d'un "artiste" français dans son stade, ah ah ha.....

Et il pourrait faire jouer son réseau pour qu'une banque prenne le "naming" ?

(mais bon, les banques savent ce qui est rentable, donc... c'est sans espoir de ce côté là...)
:o)

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 18/01/2017 à 13:43

Combien en restera-t-il quand il aura annoncé son programme ?

Signaler Répondre

avatar
ah ah ah.... le 18/01/2017 à 13:30
Post monétaire a écrit le 18/01/2017 à 12h39

S'il atteint 30 000 personnes, il devrait faire son meeting au stade de Décines ! :o)

ah ah ah......Aulas en serait ravi, ah ah ha....enfin LE spectacle d'un "artiste" français dans son stade, ah ah ha.....

Signaler Répondre

avatar
Parêsia le 18/01/2017 à 13:20

Macron est un excellent banquier d'affaires (culture du réseau, de l'entre-soi, de l'argent et du secret) ce qui le disqualifie absolument pour la présidence de la République.

Signaler Répondre

avatar
Hi Hi Hi le 18/01/2017 à 12:46

C'est vrai que Macron face à Marine + les 2/3 de LR et même une partie de la gauche, Macron devra se faire réembaucher par sa banque !!!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 18/01/2017 à 12:39

S'il atteint 30 000 personnes, il devrait faire son meeting au stade de Décines ! :o)

Signaler Répondre

avatar
chef d'escadrille ! le 18/01/2017 à 12:22

Le chef d'escadrille a eu une vision dans sa boule...ptdr

Il m'a toujours fait rire, mais là il se déchaine !

Signaler Répondre

avatar
aveugle ?? le 18/01/2017 à 12:10

Est ce que quelqu'un aurait le programme listé et détaillé du Macron ?

Rien vu sur le sujet, pourtant à la base de ce genre de réunions !!

Serais je aveugle ?

Signaler Répondre

avatar
Marine le 18/01/2017 à 12:07

Vas y Gégé, aide Macron à aller au second tour et à de faire laminer par Marine et une bonne partie de LR.

Signaler Répondre

avatar
Petitparis le 18/01/2017 à 11:59

Moi si j'étais Macron, je m'inquiéterai. Tous les candidats que Collomb a soutenu pour une présidentielle ont perdu ou ont dû démissionner.
Ce fût le cas de Ségolène, d'abord, puis de DSK.
Collomb c'est le chat noir. j'en prends les paris : macron va connaître une sacrée mésaventure. C'est le nouveau BAYROU un peu plus bobo et mondialiste.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 18/01/2017 à 11:57
Most Poney Terre a écrit le 18/01/2017 à 11h17

Il n'est pas question de copains mais de pertinence du projet politique : manifestement le votre est peu attractif puisqu'il n'a pas rallié des soutiens de qualité comme Macron l'a fait.

Vous auriez du vous rapprocher de G. Collomb et de sa démarche de réconciliation de l'humain et de l'urbain.

La pertinence de projet ?

Macron est parti du gouvernement parce qu'il savait qu'il ne pouvait rien faire à l'économie !

Il a déjà échoué en étant au pouvoir mais en étant parti "au bon moment politique", il arrive à faire croire que "lui au pouvoir, les choses changeraient". Et Collomb sait reconnaître un maître (comme lui) de la manipulation politique.

Mais il est comme tous les autres : impuissant face à la direction que prend systématiquement l'utilisation de monnaie.

Signaler Répondre

avatar
lau de lyon le 18/01/2017 à 11:32

Collomb a du convoquer ses "gens" et ses affidés avec distribution de poste à la métropole.
Il est prêt à tout pour survivre, garder le pouvoir et ruiner Lyon, tout ça avec un malheureux salaire de 4000€ par mois.
Honteux
Virons le
REAGISSONS

Signaler Répondre

avatar
MACRON-HOLLANDE-BAYROU même combat! le 18/01/2017 à 11:32

"Celui qui peut faire gagner le camp progressiste, c'est Macron. Le candidat qui sortira de la primaire sera obligé de constater que celui qui peut gagner la présidentielle, c'est Macron. Et on l'appelera à se retirer, je pense même qu'il le fera naturellement", a précisé Gérard Collomb.

Il est clair que ce serait mieux pour MACRON... et si par hasard celui-ci refusait...ils pourront toujours promettre une place de 1er Ministre à BAYROU pour qu'il ne se présente pas!

COLLOMB et BAYROU peuvent s'entendre alors pourquoi pas MACRON-BAYROU si le deal est alléchant pour le BEARNAIS!

"Il y a quelque chose qui va peut être être repris avec plus ou moins de bonnes attentions, mais je trouve que Gérard Collomb, à Lyon, il est socialiste mais il fait une politique très proche de ce que Alain Juppé fait pour sa part à Bordeaux. Je ne vois pas de différence entre les deux lignes. Chaque fois qu'une politique sérieuse entreprenante juste pour une ville est conduite, alors je m'intéresse à ceux qui la conduisent".

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Politique/Politique/Collomb-mene-la-meme-politique-que-Juppe-selon-Bayrou

Signaler Répondre

avatar
ah aha le 18/01/2017 à 11:30
Post monétaire a écrit le 18/01/2017 à 11h07

wouuuuuaaaaaa ! 10 000 personnes ?!

Nous quand on fait une réunion sur le thème de la société post-monétaire, on est maxi 50/60 !
Je me demande qu'est-ce que donnerait cette ridicule affluence si on avait droit à une telle couverture médiatique ! :o)

(mais faut pas rêver, le monde politique n'est pas celui des idées, il est celui des copains :o)

mais on s'en tape, tu es pas dans le sujet!

Signaler Répondre

avatar
Faire semblant de tout changé... le 18/01/2017 à 11:27
Most Poney Terre a écrit le 18/01/2017 à 11h17

Il n'est pas question de copains mais de pertinence du projet politique : manifestement le votre est peu attractif puisqu'il n'a pas rallié des soutiens de qualité comme Macron l'a fait.

Vous auriez du vous rapprocher de G. Collomb et de sa démarche de réconciliation de l'humain et de l'urbain.

CQFD : MIGNARD, ROYAL, COLLOMB...bientôt HOLLANDE...en attendant VALLS et si ça se trouve BAYROU! Que des personnalités remarquables dont les français rêvent qu'elles accèdent au pouvoir!

Signaler Répondre

avatar
cestlesnerfs le 18/01/2017 à 11:24

@Most Poney Terre...pas poney mais âne!!!!

Signaler Répondre

avatar
Most Poney Terre le 18/01/2017 à 11:17
Post monétaire a écrit le 18/01/2017 à 11h07

wouuuuuaaaaaa ! 10 000 personnes ?!

Nous quand on fait une réunion sur le thème de la société post-monétaire, on est maxi 50/60 !
Je me demande qu'est-ce que donnerait cette ridicule affluence si on avait droit à une telle couverture médiatique ! :o)

(mais faut pas rêver, le monde politique n'est pas celui des idées, il est celui des copains :o)

Il n'est pas question de copains mais de pertinence du projet politique : manifestement le votre est peu attractif puisqu'il n'a pas rallié des soutiens de qualité comme Macron l'a fait.

Vous auriez du vous rapprocher de G. Collomb et de sa démarche de réconciliation de l'humain et de l'urbain.

Signaler Répondre

avatar
HOLLANDE soutient MACRON! le 18/01/2017 à 11:08

Après celui de Ségolène, j'attends avec impatience le soutien de HOLLANDE 1er à MACRON! ...suivi de peu par le soutien de BELKACEM!

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 18/01/2017 à 11:07

wouuuuuaaaaaa ! 10 000 personnes ?!

Nous quand on fait une réunion sur le thème de la société post-monétaire, on est maxi 50/60 !
Je me demande qu'est-ce que donnerait cette ridicule affluence si on avait droit à une telle couverture médiatique ! :o)

(mais faut pas rêver, le monde politique n'est pas celui des idées, il est celui des copains :o)

Signaler Répondre

avatar
pffff le 18/01/2017 à 11:00

collomb le super socialiste....mais il faut le virer ce tritre

Signaler Répondre

avatar
cestlesnerfs le 18/01/2017 à 10:56

Meeting de macron?Cela ne sert a rien!!!
pour voir son programme vous n'avez qu'a lire gala!!!
Non....sérieusement....un meeting de macron orchestré par gégé...non...10 000 personnes?
vous êtes débiles ou quoi??il était au gouvernement et meme ceux qui le soutienne lui avaient tirés dessus a boulets rouges!!!haaaa....opportunisme quand tu les tiens!!!
Allez...ça dégage!!!!

Signaler Répondre

avatar
Myriam.. le 18/01/2017 à 10:51

Collomb appelle le vainqueur de la primaire à se désister et suivre Macron !!!!!

Rien à ajouter.

La politique PS est à vomir.........ce que je vais faire....

Signaler Répondre

avatar
Kasper le 18/01/2017 à 10:41

Le nombre de participants a un meeting ne fait pas le résultat final...Sarko aussi avait beaucoup de monde à ses meetings.....on a vu la fin!!!! quand au marquis Macron, c'est le camp régressif!!

Signaler Répondre

avatar
kikipaie ? le 18/01/2017 à 10:32

Tout ça avec l'argent des Lyonnais ??

Signaler Répondre

avatar
Contribuable le 18/01/2017 à 10:28

Au fait, qui va payer les frais de la macronade au palais des sports ?

Signaler Répondre

avatar
Compteur le 18/01/2017 à 10:01

Selon les syndicats...

Signaler Répondre

avatar
Chantal J. le 18/01/2017 à 09:38

C' comme au salon de l'auto, beaucoup de visiteurs mais peu d'acheteurs !!

Les Français ne veulent pas d'un ancien ministre de Hollande qui par ailleurs a trahi ce dernier et ne laissera pas un souvenir éblouissant.

Attendons le vainqueur de la primaire qui lui, au moins, n'aura pas trahi.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 18/01/2017 à 09:38

Gégé rêve...maire, président de la métropole sénateur et ministre...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.