Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Auvergne-Rhône-Alpes : les lycéens se prononcent en majorité pour le droit de vote à 16 ans

Une votation menée par l’UNL en France a montré qu’une majorité des 57.000 élèves interrogés sont pour l’élargissement du droit de vote à 16 ans.

« Faire en sorte de rééquilibrer les corps électoraux ». C’est ainsi que Giuseppe Aviges, jeune vice-président de l’UNL justifie l’idée d’un droit de vote à 16 ans. Un vote mené auprès de 57.000 élèves dans plus de trois cents lycées de France montre que cette idée les a séduits.

 

Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, 5724 élèves ont planché sur le sujet. Parmi eux, 67% se sont prononcés pour l’élargissement du droit de vote à 16 ans face à 37% contre. À l’échelle nationale, les résultats sont un peu plus faibles, 62% se sont dits pour l’élargissement du droit de vote à 16 ans alors que 38% s’y opposent.

 

Cette revendication, chère à l’UNL, est défendu par plusieurs candidats à la présidentielle de 2017. C’est le cas notamment de Jean-Luc Mélenchon, porte-étendard de la France Insoumise ou encore du porte-parole de François Fillon, Thierry Solère qui avait exprimé un avis favorable à la mesure en décembre dernier.



Tags : etudiants | UNL | Giuseppe Avides | jean-luc mélanchon | Thierry Solère |

Commentaires 4

Déposé le 25/01/2017 à 15h51  
Par majeur Citer

Sakura a écrit le 24/01/2017 à 18h55

petite question à ces jeunes : sont il d'accord pour que des 16 ans, ils soient jugés comme des adultes dès lors qu'ils commettent des crimes et délits. Parce que bon on peut pas d'un côté vouloir être traité comme un adulte pour voter et de l'autre comme un mineur lorsqu'on doit passé devant la justice..

C'est ce qui s'est passé lorsque la majorité est passée de 21 à 18 ans !

Déposé le 25/01/2017 à 11h50  
Par Jeansais Citer

Bientôt il n'y aura plus que les séniors et les les jeunes pour venir voter...les autres ont pris l'habitude d'aller aux champignons les jours de scrutin...

Déposé le 24/01/2017 à 19h05  
Par Bisounours Citer

Pourquoi pas à dix ans . Ils sont en pleine croissance.

Déposé le 24/01/2017 à 18h55  
Par Sakura Citer

petite question à ces jeunes : sont il d'accord pour que des 16 ans, ils soient jugés comme des adultes dès lors qu'ils commettent des crimes et délits. Parce que bon on peut pas d'un côté vouloir être traité comme un adulte pour voter et de l'autre comme un mineur lorsqu'on doit passé devant la justice..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.