Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Chien des Buissons, une des deux nouvelles espèces du Safari de Peaugres - Vladimir Wrangel

Le Safari de Peaugres innove en 2017

Chien des Buissons, une des deux nouvelles espèces du Safari de Peaugres - Vladimir Wrangel

Pour continuer à séduire ses visiteurs, le Safari de Peaugres apporte chaque année de nouvelles améliorations à son parc.

Croquis de la future serre des minus - DRCroquis de la future serre des minus - DR

À quelques jours de son ouverture, ce samedi , le Safari de Peaugres a présenté ses nouveautés à la presse. Au programme pour 2017, un nouveau bâtiment, deux nouvelles espèces et des activités complètement inédites pour le parc ardéchois.

 

La serre des minus, c’est le doux nom donné au nouvel espace dédié aux petits singes du parc animalier. Même si, cette serre de verre va accueillir les plus petits primates, elle mesure tout de même huit mètres de hauteur pour un total 450 m2. Les ouistitis pygmées, tamarins lions ou autres tamarins empereurs évolueront dans cet enclos constitué d’une cascade tropicale et d’un arbre géant (voir ci-dessus). Les visiteurs devront néanmoins patienter jusqu’à mi-avril, et l’ouverture de la serre, pour pouvoir apercevoir les petits primates dans leur nouvel élément.

 

Deux nouveaux pensionnaires sud-américains

 

Juste à côté de cette serre, le Safari va faire emménager en colocation deux nouvelles espèces tout droit venus d’Amérique du Sud. Deux femelles Chiens des Buissons et trois mâles Coatis partageront le même enclos, c’est d’ailleurs une première en France. La première espèce citée étant quasi menacé, si tout se passe bien pour les deux femelles, le Safari tentera de les reproduire. Ces deux espèces carnivores ne mesurent généralement pas plus de 70cm, une fois leur âge adulte atteint, de véritable peluche pour le visiteur.

 

Les grands aussi pourront être soigneurs

 

Jusqu’alors exclusivement réservée aux enfants de 7 à 15 ans, l’activité permettant aux visiteurs de suivre un soigneur dans son travail s’étend désormais aux adultes. Dans une formule forcément différente que celle des enfants, les 16 ans et plus pourront participer à nourrir les manchots ou même les pandas roux entre autres. Pendant deux heures les participants deviendront les assistants du soigneur, le tout en respectant les animaux. La première séance se déroulera le 20 février prochain, avis aux amateurs.



Tags : Safari de Peaugres | ardèche | animaux |

Commentaires 2

Déposé le 07/02/2017 à 19h06  
Par gillesbb Citer

J'adore ce parc, il est vraiment ouvert à tous et aux familles, mes enfants y ont grandit dans nos sorties entre celui ci, le parc des oiseaux à villars, le domaine de bonnefamille très petit mais très humain. Que du plaisir, pour les familles qui cherchent à s'émerveiller eux et leurs bouts de chou c'est superbe.

J'adore

Déposé le 07/02/2017 à 17h37  
Par Pélagie Citer

J'ai lu sur le site de l 214 que parfois des animaux de zoo étaient envoyés dans des laboratoires pour vivisection !

Jusqu'où l'horreur va t-elle aller ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.