Penelopegate : le travail de la femme de Philippe Cochet passé au crible

Penelopegate : le travail de la femme de Philippe Cochet passé au crible
Philippe Cochet - LyonMag

Dans le Rhône, les parlementaires n'ont jamais caché leur volonté de travailler en famille. Femme, fils, fille, compagne, les députés et sénateurs sont plusieurs à embaucher leurs proches comme assistants parlementaires.

En cette période de suspicion créée par l'affaire Fillon ou Penelopegate, deux médias ont lancé une enquête commune sur le cas de Laëtitia Cochet, la femme et collaboratrice de Philippe Cochet, député-maire LR de Caluire-et-Cuire.
Selon France Info et Lyon Capitale, le travail effectué par cette dernière est "nébuleux".

Principale source d'informations de nos confrères, Maud Guerrini, ancienne assistante parlementaire de Philippe Cochet, licenciée par l'élu en 2005. Elle l'a même fait condamné en 2008. "Je n'ai rien de personnel contre eux. J'explique et je relate des faits dont j'ai été témoin. Laëtitia Cochet n'a jamais passé de coup de fil. En tout cas pas à la permanence", indique-t-elle.

Pas toujours à la permanence, rarement à l'Assemblée nationale, Laëtitia Cochet a admis ne s'être "jamais considérée comme une assistante parlementaire".
"Elle commence très tôt et finit très tard. Elle a un rôle très polyvalent. Il n'y a pas de fiche de poste arrêtée", réplique à son tour Philippe Cochet, qui a refusé de révéler la rémunération de sa femme et collaboratrice.

0-50 sur 52 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
oups le 23/02/2017 à 19:28
glandu a écrit le 23/02/2017 à 06h58

Philippe est le meilleur pour mettre les gochos au pli allez PHILIPPE

de la façon dont tu t exprimes gland u tu nas pas l air tres respectable!!!!! melenchon au premier et deuxième tour!!!

Signaler Répondre

avatar
brux le 23/02/2017 à 14:32

On voit bien que cette enquête fait pschitt

Signaler Répondre

avatar
Pourquoi ? le 23/02/2017 à 09:06
2 poids 2 mesures a écrit le 22/02/2017 à 16h03

Les femmes de Fillon et Cochet auraient mieux fait de pratique r l'apologie du djihad, les médias seraient beaucoup plus complaisants.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/21/97001-20170221FILWWW00397-un-assistant-parlementaire-d-un-senateur-soupconne-d-apologie-du-terrorisme.php

Tout comme le pauvre Marin, il aurait mieux fait d'être victime de policiers, toute la presse et les artistes lui témoigneraient sa compassion.

Pourquoi le jeune Marin n'a pas eu droit à la visite du Chef de l'Etat, pourquoi les médias n'ont pas pendant des jours et des jours évoqués ce bien plus triste fait divers que Théo, pourquoi les artistes n'ont-ils pas rédigé une lettre dans la presse pour exprimer leur compassion et leurs idées généreuses pour faire cesser ces agressions bien plus nombreuses que les matraques dans des orifices ?

Pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
Question? le 23/02/2017 à 07:16
2 poids 2 mesures a écrit le 22/02/2017 à 16h03

Les femmes de Fillon et Cochet auraient mieux fait de pratique r l'apologie du djihad, les médias seraient beaucoup plus complaisants.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/21/97001-20170221FILWWW00397-un-assistant-parlementaire-d-un-senateur-soupconne-d-apologie-du-terrorisme.php

Tout comme le pauvre Marin, il aurait mieux fait d'être victime de policiers, toute la presse et les artistes lui témoigneraient sa compassion.

Rhooo un attaché parlementaire d'un élu de gauche dénoncé par le CANARD ENCHAINE......

Ben alors la droite avec ses complots de la presse contre elle, nous aurait encore menti?

Signaler Répondre

avatar
glandu le 23/02/2017 à 06:58
OUPS a écrit le 22/02/2017 à 19h32

TU N EST PAS UN PEU MASO TOI???

Philippe est le meilleur pour mettre les gochos au pli allez PHILIPPE

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 23/02/2017 à 06:55
Anti Macron a écrit le 23/02/2017 à 05h43

La vérité c'est qu'ils sont tous pourri,l'appellation penelope Gate n'est que de l'emfumage médiatique pour casser Fillon et la droite. Comme pour MARINE, les médias de la finance on lancer Macron pour leurs intérêts,Fillon dérange,MARINE dérange,Mélanchon dérange et ils savent que Hamon ne passera pas le deuxième tour. Ils ont tous prévu,c'est tellement évident comme pour Hollande,Macron raconte ce que les gens veulent bien entendre et apres ils auront la guelle de bois pendant cinq ans. Rien ne sera fait pour la sécurité,l'Islam radical,la protection sociale.il y aura encore plus de pauvres,de chômeurs,de laisser pour compte et de nouvelle taxes et prélèvements. Se sera la continuité des inégalités,la fin du code du travail et le salarié indépendant qui réjouit la finance.

A la fameuse théorie du complot........ tous contre mon champion!!!

Pourtant ce n'est " le complot" qui a tapé dans les caisses de l’État mais bien votre champion lui même!!!

On dirait le sketch des inconnus avec la différence entre un bon et un mauvais chasseur....

Signaler Répondre

avatar
Anti Macron le 23/02/2017 à 05:43

La vérité c'est qu'ils sont tous pourri,l'appellation penelope Gate n'est que de l'emfumage médiatique pour casser Fillon et la droite. Comme pour MARINE, les médias de la finance on lancer Macron pour leurs intérêts,Fillon dérange,MARINE dérange,Mélanchon dérange et ils savent que Hamon ne passera pas le deuxième tour. Ils ont tous prévu,c'est tellement évident comme pour Hollande,Macron raconte ce que les gens veulent bien entendre et apres ils auront la guelle de bois pendant cinq ans. Rien ne sera fait pour la sécurité,l'Islam radical,la protection sociale.il y aura encore plus de pauvres,de chômeurs,de laisser pour compte et de nouvelle taxes et prélèvements. Se sera la continuité des inégalités,la fin du code du travail et le salarié indépendant qui réjouit la finance.

Signaler Répondre

avatar
OUPS le 22/02/2017 à 19:32
Martinet a écrit le 22/02/2017 à 17h06

Vu l attitude de la Presse celà va me donner encore plus envie de voter pour Cochet

TU N EST PAS UN PEU MASO TOI???

Signaler Répondre

avatar
Martinet le 22/02/2017 à 17:06

Vu l attitude de la Presse celà va me donner encore plus envie de voter pour Cochet

Signaler Répondre

avatar
Martinet le 22/02/2017 à 17:06

Vu l attitude de la Presse celà va me donner encore plus envie de voter pour Cochet

Signaler Répondre

avatar
2 poids 2 mesures le 22/02/2017 à 16:03

Les femmes de Fillon et Cochet auraient mieux fait de pratique r l'apologie du djihad, les médias seraient beaucoup plus complaisants.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/21/97001-20170221FILWWW00397-un-assistant-parlementaire-d-un-senateur-soupconne-d-apologie-du-terrorisme.php

Tout comme le pauvre Marin, il aurait mieux fait d'être victime de policiers, toute la presse et les artistes lui témoigneraient sa compassion.

Signaler Répondre

avatar
ex-UMP le 22/02/2017 à 15:40
Travailleur pauvre a écrit le 21/02/2017 à 20h20

C'est rien d le dire, plus de trente cinq ans de gauche ont ruiné le trésor français. Maintenant,ont emprunte à l'étranger pour faire tourner le pays ,mais plus grand monde a envie de bosser pour tous donner à l'état.

35 ans de gauche ?
A part la parenthèse Jospin (2 ans) et Hollande (5 ans), c'est la droite qui est au pouvoir depuis 1993 (soit 24 ans!).

Signaler Répondre

avatar
ex-UMP le 22/02/2017 à 15:36
recherchez la verité a écrit le 22/02/2017 à 14h58

ce n 'est pas le fait de l'emploi, de l argent qui est anormal , mais simplement le fait de recevoir de l argent sans travailler

Non, pas d'accord.
Quand il s'agit d'argent public, on se doit de faire attention à son emploi (du moins, c'est ce que l'on rabâche aux fonctionnaires, mais pas à Mme Fillon).

Signaler Répondre

avatar
Macroniste le 22/02/2017 à 15:24
Les parlementaires à la lanterne a écrit le 21/02/2017 à 18h05

Les parlementaires sont devenus les nobles de l'Ancien Régime.
Ce sont des parasites.

Ils n'apportent AUCUNE valeur ajoutée à la Collectivité mais ponctionnent toujours plus la classe moyenne, ces Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres !

Cette classe moyenne humiliée par la droite et la gauche se tourne vers le FN qui les humiliera encore plus.
Le problème, c'est la classe moyenne qui n'a pas d'honneur et d'intelligence pour comprendre les enjeux de demain.

Signaler Répondre

avatar
recherchez la verité le 22/02/2017 à 14:58
nonmaiscepaspourdire a écrit le 22/02/2017 à 14h29

Évidement qu'ils ne sont pas hors la loi puisque c'est eux qui se font les lois sur mesure et se les ajustent au cas où... reveillons nous vite avant le chaos.

ce n 'est pas le fait de l'emploi, de l argent qui est anormal , mais simplement le fait de recevoir de l argent sans travailler

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 22/02/2017 à 14:29
ex-UMP a écrit le 22/02/2017 à 13h28

La différence, c'est qu'il n'y a rien d'illégal (pour l'instant) dans l'affaire Fillon.

C'est juste une question de morale et de capacité à piocher dans les caisses alors que l'on demande aux contribuables, aux collectivités et aux fonctionnaires de faire des économies.

Évidement qu'ils ne sont pas hors la loi puisque c'est eux qui se font les lois sur mesure et se les ajustent au cas où... reveillons nous vite avant le chaos.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 22/02/2017 à 14:01
Lazareff a écrit le 22/02/2017 à 13h29

J espère que lors de la prochaine législature il y aura une loi de transparence et d éthique pour certains journalistes qui ne sont vraiment pas à la hauteur de la profession.
Quand on voit qu une enquête est militante et à charge c est tout simplement insupportable.

J'ai du mal à vous suivre, vous voulez une loi pour surveiller les journalistes qui enquêtent sur vos protégés?

Je ne vois pas le rapport, ce ne sont pas les journalistes qui ont employé leur épouse à des salaires bien plus élevé que la moyenne pour un travail que nous cherchons tous, pour les licencier quelques semaines avant la promulgation de la loi sur la transparence de la vie publique.

Ce ne sont toujours pas les journalistes qui ont employé en tant qu'avocat leur enfants alors simple étudiant en droit, à des salaires astronomiques pour des gens non encore diplômés.

Ce n'est pas non plus les journalistes qui ont été employé par le groupe AXA, et qui ont affiché plus tard un programme électoral très favorable aux assureurs

Le problème ce n'est pas les journalistes mais la liste sans fin de ces abus qui doivent être dénoncés

Signaler Répondre

avatar
Lazareff le 22/02/2017 à 13:29

J espère que lors de la prochaine législature il y aura une loi de transparence et d éthique pour certains journalistes qui ne sont vraiment pas à la hauteur de la profession.
Quand on voit qu une enquête est militante et à charge c est tout simplement insupportable.

Signaler Répondre

avatar
ex-UMP le 22/02/2017 à 13:28
la pourriture protège sa croute a écrit le 22/02/2017 à 13h03

En pleine affaire FILLON, les élus votent une loi pour se blanchir

Sans aucune information dans les médias s'est joué aujourd'hui l'un des plus gros scandale de corruption des élus. Les députés ont voté aujourd'hui un amendement pour se blanchir, ainsi que tous les autres escrocs en col blanc, de tous les délits financiers et de tous les détournements de fonds cachés qu'ils ont commis il y a plus de 12 ans.


C'est juste incroyable !

Sans aucune information dans les médias s'est joué aujourd'hui l'un des plus gros scandale de corruption des élus.

Les députés ont voté aujourd'hui un amendement pour se blanchir, ainsi que tous les autres escrocs en col blanc, de tous les délits financiers et de tous les détournements de fonds cachés qu'ils ont commis il y a plus de 12 ans.

A partir de ce jour, toutes les sommes volées discrètement à qui que ce soit il y a plus de 12 ans resteront acquises définitivement à tous les escrocs ou hommes politiques, ce même si il était impossible de savoir que ces vols avaient été commis !!

Toutes les affaires de corruption ou détournement de fond de plus de 12 ans que l'on ne découvriraient qu'à partir de ce jour sont blanchies par ces nouvelles lignes rajoutées en catimini dans un amendement voté ce jour.

Il s'agit bien de fait d'autoriser la corruption en toute impunité, car il suffit de se faire verser le pot de vin issu de la corruption sur un compte à l'étranger, donc que personne ne peut connaitre, puis simplement d'attendre 12 ans pour dépenser cet argent illégalement perçus aux yeux de tous, ce sans que la justice ne puisse vous demander quoi que ce soit. Au pire un redressement pour non déclaration ISF si la somme est vraiment importante !!!

C'est une réelle "légalisation" de la corruption, la justice ne vous demandant simplement de ne pas dépenser les sous avant 12 petites années !

Et tout cela pour que nos chers élus se blanchissent eux mêmes de tous leurs détournements de fond ou emplois fictifs commis il y plus de 12 ans dans notre dos.

Le plus fou est qu'ils ont glissé ces lignes dans des textes durcissant tous les délais de prescription pour tous les autres délits et crimes !

Nous devons absolument crier notre colère et descendre partout dans les rues pour faire retirer ces lignes scélérates rajoutées au dernier moment (ci-dessous en rouge) !

Alors que la loi protégeait les citoyens victimes des escroqueries ou infractions dites "occultes" ou "dissimulées" en ne prenant comme date de référence pour le délai de prescription que la date de "connaissance" du délit et non celle du délit, maintenant des députés ont rajouté discrètement quelques lignes pour glisser une date butoir de 12 ans à partir de la date de la réalisation du délit, donc tous les délits financiers ou autres arnaques que vous pouvez cacher pendant 12 ans seront donc considérés de facto comme "légaux" et inattaquables.

Il faut comprendre qu'en termes de détournements de fond ou de fraudes financières dissimulés, 12 ans est simplement ridicule. Dans toutes les entreprises ou services publics, il existe des milliers de situations qui ne sont apparentes que si quelqu'un s'y interresse par exemple lors d'une cession ou d'une régularisation.

Il suffit de changer un nom ou de faire une fausse déclaration pour dissimuler durablement un détournement de fond, la victime ne le verra que quand elle demandera par exemple réellement les fonds.

L'inversion du sens des mots et du sens commun est en train de faire des ravages partout dans les médias, car cet amendement est à lui seul une injonction paradoxale, car il dit une chose et fait son contraire !

Imaginez un détournement massif des épargnes longue durée ?

http://www.lcp.fr/actualites/comment-le-garde-des-sceaux-modifie-la-prescription-des-infractions-occultes

Il faut voir les excuses que donne le garde des sceaux pour garder un tel scandale, "c'est juste que ce serait compliqué de faire enlever ces lignes, il nous prend vraiment pour des c...

Le nouvel article 9-1 A précité disposerait que « par dérogation au premier alinéa des articles 7 et 8 du présent code, le délai de prescription de l’action publique de l’infraction occulte ou dissimulée court à compter du jour où l’infraction est apparue et a pu être constatée dans des conditions permettant la mise en mouvement ou l’exercice de l’action publique, sans toutefois que le délai de prescription puisse excéder douze années révolues pour les délits et trente années révolues pour les crimes à compter du jour où l’infraction a été commise

La différence, c'est qu'il n'y a rien d'illégal (pour l'instant) dans l'affaire Fillon.

C'est juste une question de morale et de capacité à piocher dans les caisses alors que l'on demande aux contribuables, aux collectivités et aux fonctionnaires de faire des économies.

Signaler Répondre

avatar
la pourriture protège sa croute le 22/02/2017 à 13:03

En pleine affaire FILLON, les élus votent une loi pour se blanchir

Sans aucune information dans les médias s'est joué aujourd'hui l'un des plus gros scandale de corruption des élus. Les députés ont voté aujourd'hui un amendement pour se blanchir, ainsi que tous les autres escrocs en col blanc, de tous les délits financiers et de tous les détournements de fonds cachés qu'ils ont commis il y a plus de 12 ans.


C'est juste incroyable !

Sans aucune information dans les médias s'est joué aujourd'hui l'un des plus gros scandale de corruption des élus.

Les députés ont voté aujourd'hui un amendement pour se blanchir, ainsi que tous les autres escrocs en col blanc, de tous les délits financiers et de tous les détournements de fonds cachés qu'ils ont commis il y a plus de 12 ans.

A partir de ce jour, toutes les sommes volées discrètement à qui que ce soit il y a plus de 12 ans resteront acquises définitivement à tous les escrocs ou hommes politiques, ce même si il était impossible de savoir que ces vols avaient été commis !!

Toutes les affaires de corruption ou détournement de fond de plus de 12 ans que l'on ne découvriraient qu'à partir de ce jour sont blanchies par ces nouvelles lignes rajoutées en catimini dans un amendement voté ce jour.

Il s'agit bien de fait d'autoriser la corruption en toute impunité, car il suffit de se faire verser le pot de vin issu de la corruption sur un compte à l'étranger, donc que personne ne peut connaitre, puis simplement d'attendre 12 ans pour dépenser cet argent illégalement perçus aux yeux de tous, ce sans que la justice ne puisse vous demander quoi que ce soit. Au pire un redressement pour non déclaration ISF si la somme est vraiment importante !!!

C'est une réelle "légalisation" de la corruption, la justice ne vous demandant simplement de ne pas dépenser les sous avant 12 petites années !

Et tout cela pour que nos chers élus se blanchissent eux mêmes de tous leurs détournements de fond ou emplois fictifs commis il y plus de 12 ans dans notre dos.

Le plus fou est qu'ils ont glissé ces lignes dans des textes durcissant tous les délais de prescription pour tous les autres délits et crimes !

Nous devons absolument crier notre colère et descendre partout dans les rues pour faire retirer ces lignes scélérates rajoutées au dernier moment (ci-dessous en rouge) !

Alors que la loi protégeait les citoyens victimes des escroqueries ou infractions dites "occultes" ou "dissimulées" en ne prenant comme date de référence pour le délai de prescription que la date de "connaissance" du délit et non celle du délit, maintenant des députés ont rajouté discrètement quelques lignes pour glisser une date butoir de 12 ans à partir de la date de la réalisation du délit, donc tous les délits financiers ou autres arnaques que vous pouvez cacher pendant 12 ans seront donc considérés de facto comme "légaux" et inattaquables.

Il faut comprendre qu'en termes de détournements de fond ou de fraudes financières dissimulés, 12 ans est simplement ridicule. Dans toutes les entreprises ou services publics, il existe des milliers de situations qui ne sont apparentes que si quelqu'un s'y interresse par exemple lors d'une cession ou d'une régularisation.

Il suffit de changer un nom ou de faire une fausse déclaration pour dissimuler durablement un détournement de fond, la victime ne le verra que quand elle demandera par exemple réellement les fonds.

L'inversion du sens des mots et du sens commun est en train de faire des ravages partout dans les médias, car cet amendement est à lui seul une injonction paradoxale, car il dit une chose et fait son contraire !

Imaginez un détournement massif des épargnes longue durée ?

http://www.lcp.fr/actualites/comment-le-garde-des-sceaux-modifie-la-prescription-des-infractions-occultes

Il faut voir les excuses que donne le garde des sceaux pour garder un tel scandale, "c'est juste que ce serait compliqué de faire enlever ces lignes, il nous prend vraiment pour des c...

Le nouvel article 9-1 A précité disposerait que « par dérogation au premier alinéa des articles 7 et 8 du présent code, le délai de prescription de l’action publique de l’infraction occulte ou dissimulée court à compter du jour où l’infraction est apparue et a pu être constatée dans des conditions permettant la mise en mouvement ou l’exercice de l’action publique, sans toutefois que le délai de prescription puisse excéder douze années révolues pour les délits et trente années révolues pour les crimes à compter du jour où l’infraction a été commise

Signaler Répondre

avatar
1789 le 22/02/2017 à 12:49

...où est 'il écrit dans la constitution française que celle-ci se doit de subvenir aux besoins des élus et parlementaires ?
Ce droit au pillage des ressources de l'état et de nos impôts, ils se l'ont octroyé eux-mêmes, en dépit de toute considération pour le peuple.
Si ils ont besoin d'aide, alors il existe "les fonctionnaires", payés par l'état, alors qu'ils les utilisent au lieu de sans cesse dénoncer le nombre important de ces derniers, sans dénoncer le nombre faramineux de 577 députés qui pillent notre état par leurs agissement malhonnêtes.
Il faut leur refuser toutes ces ponctions d'argent public, et qu'il se mettent enfin au boulot, car pour voter les lois, c'est toujours la nuit et avec seulement une quinzaine de députés. Que font ils alors ? Ils dorment !

Signaler Répondre

avatar
y en a marre le 22/02/2017 à 12:34
2017 c'est Melenchon a écrit le 22/02/2017 à 08h26

Et ce sont ces personnes et leurs soutiens qui crachent en permanence sur ce qu'ils appellent "l'assistanat".

entièrement d accord avec vous!

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 22/02/2017 à 11:08
freud a écrit le 21/02/2017 à 19h30

Tiens c'est curieux mais les députés de gauche ne sont jamais sur la sellette ! Ça sent le coup monté tout ça ! Et pourtant à gauche ils se gavent à tel point qu'ils ne savent plus s'ils sont toujours à gauche !!

La presse de droite est pourtant majoritaire, Figaro, TF1 et consorts doivent pourtant chercher....

Je doute fort que ces "grands" patrons de presse laisse sous silence des affaires à gauche

Signaler Répondre

avatar
Barriet le 22/02/2017 à 10:55

On voit bien que ces personnes ne vivent pas dans la circonscription. Moi je connais bien Madame Cochet qui est toujours avenante et efficace dans son travail

Signaler Répondre

avatar
2017 c'est Melenchon le 22/02/2017 à 08:26

Et ce sont ces personnes et leurs soutiens qui crachent en permanence sur ce qu'ils appellent "l'assistanat".

Signaler Répondre

avatar
lecochetdefillon le 22/02/2017 à 06:26

magouilleurs de droite!!!!!melenchon toute!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
justine le 21/02/2017 à 22:32

Quand on pense que certains peine à finir le mois avec leurs salaires, et que les personnes qui font les lois s'autorise à voler et magouiller en toute impunité, c'est honteux et ça vient donner des leçons de morales! Aujourd'hui au lieu d'être truand faut être politiciens ça rapporte mieux et on est tranquille. Pour ceux qui se demande pourquoi autant d'abstention vous avez les réponses les citoyens sont écœurés des politiques !

Signaler Répondre

avatar
Travailleur pauvre le 21/02/2017 à 20:20
freud a écrit le 21/02/2017 à 19h30

Tiens c'est curieux mais les députés de gauche ne sont jamais sur la sellette ! Ça sent le coup monté tout ça ! Et pourtant à gauche ils se gavent à tel point qu'ils ne savent plus s'ils sont toujours à gauche !!

C'est rien d le dire, plus de trente cinq ans de gauche ont ruiné le trésor français. Maintenant,ont emprunte à l'étranger pour faire tourner le pays ,mais plus grand monde a envie de bosser pour tous donner à l'état.

Signaler Répondre

avatar
freud le 21/02/2017 à 19:30

Tiens c'est curieux mais les députés de gauche ne sont jamais sur la sellette ! Ça sent le coup monté tout ça ! Et pourtant à gauche ils se gavent à tel point qu'ils ne savent plus s'ils sont toujours à gauche !!

Signaler Répondre

avatar
couzonnais le 21/02/2017 à 19:16

Il faut trouver un candidat de substitution à Philippe Cochet dans la cinquième circonscription. Des révélations aussi graves plombent complètement sa campagne

Signaler Répondre

avatar
Les parlementaires à la lanterne le 21/02/2017 à 18:05
Blanc bonnet bonnet blanc a écrit le 21/02/2017 à 14h09

J'adore ces idiots de droite dénoncés par les délateurs de gauche qui font la même chose mais que les idiots de droite ne dénoncent pas.

Faut-il en sourire ou se révolter ?

Les parlementaires sont devenus les nobles de l'Ancien Régime.
Ce sont des parasites.

Ils n'apportent AUCUNE valeur ajoutée à la Collectivité mais ponctionnent toujours plus la classe moyenne, ces Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres !

Signaler Répondre

avatar
@colon, celui qui a fait perdre MACRON le 21/02/2017 à 17:56
Dizonleu a écrit le 21/02/2017 à 17h37

Si la droite ne dénonce pas, c'est qu'elle a certainement plus à y perdre.
Si la gauche dénonce, c'est qu'elle a certainement plus à y gagner.

alors dans ce cas, lequel est le plus honnete des deux ?

Colon sors de ce corps

Signaler Répondre

avatar
Max le 21/02/2017 à 17:44

Merci pour cette information qui ne nous apprends rien si ce n est que l on veut atteindre Monsieur Cochet

Signaler Répondre

avatar
Dizonleu le 21/02/2017 à 17:37
Blanc bonnet bonnet blanc a écrit le 21/02/2017 à 14h09

J'adore ces idiots de droite dénoncés par les délateurs de gauche qui font la même chose mais que les idiots de droite ne dénoncent pas.

Faut-il en sourire ou se révolter ?

Si la droite ne dénonce pas, c'est qu'elle a certainement plus à y perdre.
Si la gauche dénonce, c'est qu'elle a certainement plus à y gagner.

Signaler Répondre

avatar
Guignols obs le 21/02/2017 à 17:03

Sur la photo, il a l'air content ! Il peut car il gagne infiniment plus que s'il était resté dans le privé. Pas de cumul des mandats, voire pas d'indemnité, ainsi personne ne viendra la pour "gagner sa vie", mais seulement pour servir ses concitoyens.

Signaler Répondre

avatar
Biche le 21/02/2017 à 17:01

Tout à fait d'accord avec Blanc bonnet et bonnet blanc, de toute façon les journalistes sont tous gauchos donc même si la droite réagissait rien n'apparaîtrait dans les journaux.
On enterre un peu vite toutes les affaires de la gauche......

Signaler Répondre

avatar
Lyon5 le 21/02/2017 à 16:44

Caroline Collomb a bien été employée par Queyranne à la Région. Que faisait elle exactement ?

Signaler Répondre

avatar
GH le 21/02/2017 à 16:33
Blanc bonnet bonnet blanc a écrit le 21/02/2017 à 14h09

J'adore ces idiots de droite dénoncés par les délateurs de gauche qui font la même chose mais que les idiots de droite ne dénoncent pas.

Faut-il en sourire ou se révolter ?

C'est un fait indiscutable : il y a moins d'affaires à gauche qu'à droite.

Signaler Répondre

avatar
neuvilloise le 21/02/2017 à 16:21

Citer une assistante parlementaire licenciée il y a douze ans et une élue passée dans l'opposition, ce sont des sources un petit peu biaisées non ?

Tous les habitants de la cinquième circo savent que Madame Cochet est l'assistante de son mari, et son travail sur la circo.

Signaler Répondre

avatar
TCHENJE le 21/02/2017 à 15:07

Il va peut être falloir stopper cette histoire de manne parlementaire et faire embaucher des personnes hors de l'entourage direct des politiques, qui vivent déjà très bien de par leurs émoluements.

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 21/02/2017 à 14:16

Assistes, pistonnés, menteurs, voleurs et malgré tout, donneurs de leçons, de qui je peux parler ? À gagner mon bulletin de vote.

Signaler Répondre

avatar
Blanc bonnet bonnet blanc le 21/02/2017 à 14:09

J'adore ces idiots de droite dénoncés par les délateurs de gauche qui font la même chose mais que les idiots de droite ne dénoncent pas.

Faut-il en sourire ou se révolter ?

Signaler Répondre

avatar
Rio le 21/02/2017 à 13:45

je connais le couple depuis des années et ils bossent ensemble depuis toujours. On voit bien la volonté de nuire mais nous ne sommes pas dupes

Signaler Répondre

avatar
Président le 21/02/2017 à 12:27

Quel titre : travail passé au crible ?? Ce n'est pas cela passé au crible , il faut dire aux gens la vérité sur les salaires, il faut regarder au niveau des déclarations fiscales du couple et encore et encore , vous journaliste de Lyonmag vous n'avez pas été au bout...
J'espère que Mr Cochet ne sera plus élu de la nation au moi de juin ni en 2020.

Signaler Répondre

avatar
Déontologue le 21/02/2017 à 12:15

Moi j'ai témoigné comme quoi Madame Cochet était régulièrement à la permanence auprès de journaliste et comme par hasard mon témoignage n'est pas repris

Signaler Répondre

avatar
Carrel le 21/02/2017 à 11:26

Moi je vois régulierement Madame Cochet à La permanence et je trouve cet article honteux. Interroger uniquement des personnes en conflit avec Mr Cochet est indigne

Signaler Répondre

avatar
Anti W le 21/02/2017 à 11:25

Espérons que les électeurs évincent cette famille sans reproche.

Signaler Répondre

avatar
emplois fictifs ? en voilà sauf à être doué d'ubiquité le 21/02/2017 à 10:23
Lampedusa a écrit le 21/02/2017 à 10h10

Dans un souci de justice et d'équilibre le même exercice d'enquête doit être réalisé sur tous les députés/sénateurs embauchant des membres de leurs familles sur le RHONE (M. MEUNIER, M. GUILLOTEAU etc.) : M. COCHET n'est pas un cas isolé.

et quid de ce cher TOURAINE, élu PS, lâcheur de ses électeurs, qui emploie son épouse et a usé de sa notoriété pour la faire embaucher, hors concours, dans un labo dont il est partie prenante

http://www.hatvp.fr/livraison/dossiers/touraine-jean-louis-dia-depute-69.pdf

et tous les mandats avec ou sans rémunérations mais avec tout ce qui va avec (jetons de présence et passe droit divers)

sachant que les titulaires ne sont pas à même de les exercer à temps plein, n'est ce pas des emplois fictifs ????

Signaler Répondre

avatar
Lampedusa le 21/02/2017 à 10:10

Dans un souci de justice et d'équilibre le même exercice d'enquête doit être réalisé sur tous les députés/sénateurs embauchant des membres de leurs familles sur le RHONE (M. MEUNIER, M. GUILLOTEAU etc.) : M. COCHET n'est pas un cas isolé.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 21/02/2017 à 10:08

Sur la photo il rit Cochet ?...peut être pas pour longtemps !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.