Les "femmes remarquables" mises à l'honneur par Lyon pour le 8 mars

Les "femmes remarquables" mises à l'honneur par Lyon pour le 8 mars
DR

Depuis quelques semaines, les visages de "femmes remarquables" fleurissent à Lyon.

A l'approche du 8 mars, journée internationale pour les droits des femmes, la Ville a souhaité mettre en avant Simone de Beauvoir, Marie Curie, Lucie Aubrac, sans exclure "les femmes remarquables du quotidien" souligne Thérèse Rabatel, adjointe à l'Egalité Femme-Homme.

L'élue reconnaît la difficulté de choisir des figures plus contemporaines mais le message reste le même : prouver aux jeunes femmes notamment qu'il est possible de s'émanciper, de faire le métier que l'on souhaite et d'écrire l'Histoire comme leurs brillantes aînées.

Ce 8 mars au soir, l'Hôtel de Ville accueillera d'ailleurs des Lyonnais lambdas désireux de mettre en avant les femmes qu'ils considèrent comme "remarquables" (évènement sur inscriptions sur le site de la Ville de Lyon).

Thérèse Rabatel reconnaît que la situation des femmes au quotidien s'est largement améliorée depuis des décennies, mais que beaucoup de chemin reste à parcourir. "On constate aujourd'hui un inquiétant retour de la distinction fille-garçon avec le bleu et le rose", signale l'élue, habillée en bleu pour l'occasion de sa rencontre avec les médias.
"On entame aussi un travail sur les inégalités de salaire, y compris à la Ville de Lyon où ça existe encore. Le maire doit porter ce sujet. Et revoir dans le régime indemnitaire les branches où il y a le plus d'inégalités", lance Thérèse Rabatel, consciente du caractère explosif du dossier.

Pour le 8 mars, divers évènements sont prévus dans l'agglomération. Le Sytral distribuera des flyers pour lutter contre les discriminations faites aux femmes dans les TCL. Quant à l'Olympique Lyonnais, il distribuera des roses aux femmes et aux hommes place Bellecour de 13h à 18h.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
CLEMERITE le 07/03/2017 à 22:02

C'est vrai que c'est honteux le rose pour une fille et le bleu pour les garçons...

ça me fait penser à ce couple lesbien il y a peu à la tv, qui habillait leur fille ... en rose ! et parlait des futurs amours de la petite... avec les garçons !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.