Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Philippe Meunier : “Aulas veut le beurre et l’argent du beurre”

Député UMP de Décines, Philippe Meunier se bat contre l’implantation du Grand Stade de l'Olympique lyonnais sur cette commune. Interview.

Gérard Collomb doit renoncer à implanter le Grand Stade à Décines ?
Philippe Meunier : Oui, il ne peut pas passer en force sur ce dossier. Le président du Grand Lyon n’est pas le Roi-Soleil. Ce n’est pas à lui de décider pour toutes les communes, en particulier les villes concernées directement par ce projet : Décines où le stade sera construit, mais aussi Meyzieu et Chassieu où seront situés la plupart des parkings.
Mais le maire de Décines est favorable à ce projet !
Oui, mais Pierre Credoz a appris que ce stade de 60 000 places allait être construit sur sa commune alors qu’il était en voyage en Arménie. Et il n’a pas mesuré toutes les conséquences de cet équipement. Honnêtement, je crois qu’il est un peu dépassé par les événements. D’ailleurs, il pensait toucher la redevance de la taxe sur les spectacles. Soit plusieurs millions d’euros. Mais dans son dos, Jean-Michel Aulas fait du lobbying à Paris pour faire supprimer cette taxe !
Mais Collomb aura une majorité pour faire voter ce projet à la communauté urbaine !
Pas sûr. Car les élus doivent bien comprendre que ce stade, c’est un projet privé financé par des fonds publics. Je suis un homme de droite, je soutiens la libre entreprise. Mais quand on est entrepreneur, on investit sur ses fonds propres ou sur ceux de ses actionnaires. Pas avec l’argent du contribuable. Dans cette affaire, Aulas veut le beurre et l’argent du beurre. Moi, je suis contre le gaspillage d’argent public. Et je ne lâcherai pas.
Mais Aulas se vante d’avoir le soutien de Sarkozy !
J’ai interrogé le secrétaire d’Etat aux transports à l’Assemblée nationale sur ce projet de Grand Stade à Décines. Et il m’a clairement répondu que l’Etat ne financerait pas les échangeurs sur la rocade Est, soit 30 millions d’euros. Donc déjà, Aulas n’a pas le soutien financier de l’Etat. De plus, moi aussi, j’ai mes réseaux. Et je peux vous assurer que Nicolas Sarkozy et François Fillon sont au courant des problèmes posés par le Grand Stade à Décines.
Ce que vous proposez ?
Il faut agrandir le stade de Gerland. Car l’OL, c’est Lyon. Ce n’est pas Décines ou Vénissieux. Un club doit avoir des racines. Si ce n’est plus que du fric, il perd son âme. Et progressivement les supporters finiront par se lasser.



Tags : grand stade |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.