Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration - LyonMag

Présidentielle : la gauche peine à se mobiliser face à Marine Le Pen à Lyon

Image d'illustration - LyonMag

Alors que des rassemblements sont prévus contre le programme d'Emmanuel Macron et même en faveur du "ni-ni", la gauche, elle, peine à se mobiliser contre le FN.

Ce second tour de l'élection a fait de nombreux insatisfaits. Pourtant, la droite parvient à se mobiliser pour contrer les idées du candidat d'En Marche !. Un rassemblement est même prévu le 2 mai place Bellecour à 20 heures, pour "dire non à Macron". De leur côté, les partisans de l'abstention ou du vote blanc ont également prévu de se rassembler, ce jeudi soir à 18 heures place des Terreaux. Objectif : promouvoir le "ni-ni".

 

C'est en revanche plus compliqué pour mobiliser à gauche. À notre connaissance, aucun des grands partis de gauche n'a prévu de rassemblement, à l'exception des mouvement jeunes. Pour Cyril Escoffier, de la section jeune du collectif "Ensemble ! 69", ceci est le résultat d'une situation dans laquelle "on est un peu tous pris de cours".

 

Cette absence de concertation à gauche serait aussi la conséquence "d'une division qui est mortifère entre les partis, entre la France insoumise et le PS de Hamon ajoute-t-il. Il ne se parle déjà pas beaucoup au niveau des législatives, donc pour organiser une manifestion dans la rue, c'est un peu compliqué."

 

Les jeunes, salut de la gauche anti-FN

 

Heureusement que cette gauche-là peut compter sur ses jeunes. À l'occasion du 1er mai, un cortège unitaire de jeunes, poussé par les organisations politiques et associatives jeunes, prendra part aux défilés prévus, avec la ferme intention de s'opposer aux idées frontistes.

 

Un deuxième rassemblement de jeunes est prévu le soir du 5 mai nous a également confié Cyril Escoffier, avec au programme "une manifestation de la jeunesse contre le FN, qui se déroulera en centre-ville et se terminera vers la fac de Lyon 3." Un seul organe de gauche, à notre connaissance et selon les dires de M. Escoffier, a exprimé son intérêt pour ce rassemblement : "la CGT n'était pas défavorable à venir en solidarité […] Mais on veut que ce soit les jeunes qui soient devant" détaille ce dernier.

 

Une dernière manifestation, cette fois-ci plus ouverte, est prévue le soir du second tour. Mais bien que plus ouverte, elle reste organisée par les mouvements jeunes, tels que les MJS, l'Unef, le secteur jeune d'Ensemble !, etc.

 

Une gauche encore plus divisée ?

 

Loin des batailles que mènent leurs maisons-mères, les jeunes espèrent "dépasser un peu les clivages de boutique qu'ont [leurs] aînés" et ainsi mobiliser les organisations historiques de gauche, nous a expliqué Cyril Escoffier.

 

Sans les mouvements jeunes, la gauche peine donc à se mobiliser pour faire barrage au FN. Un constat a des années-lumière des primo-déclarations du PCF. Raphaël Debû, son secrétaire général dans le Rhône, avait en effet assuré il y a trois jours que "nous ferons tout notre possible pour barrer la route au Front National et à leur candidate Marine Le Pen" (lire ici).

 

Mais déjà, cette déclaration faisait apparaître de légères divergences entre les PCF du Rhône et celui de Lyon sur les conduites à tenir pour le second tour de la présidentielle. Une situation qui semble donc se confirmer aujourd'hui.



Tags : Lyon | presidentielle | front national |

Commentaires 10

Déposé le 27/04/2017 à 22h19  
Par Oh, les coquins. Citer

ehui! a écrit le 27/04/2017 à 19h44

La jeunesse bolossée va casser deux trois trucs, puis s'en retournera à ses bolossages. Le courage, ça n'est pas leur truc, alors autant s'en prendre à ceux qui ne sont responsables de rien.

Les fils et fille a popa fréquente le privé et les vacances a st Tropez ,villa sécurisée telle est leur guethos. On sort pour TOUS casser , histoire de rigoler ,car meme arrêtez papa vas payer.

Déposé le 27/04/2017 à 20h54  
Par MARINE au pouvoir !! Citer

Bérège 96 a écrit le 27/04/2017 à 18h19

Mais pourquoi avoir peur de Marine le Pen?

L'extrême gauche n'est elle pas plus violente?

Et puis que l'église catholique ne dise pas clairement pour qui elle est, on en a rien à faire
Les musulmans , les juifs, les catholiques, les protestants, les boudhistes etc.... on a marre
Vive un monde sans ces inepties que sont les religions!!!!!

Je suis d'accord. Les propagandes disant que MARINE EST hitler ,que des chars allemands vont envahir la france et TOUS ses mensonges de racismes qui n'arrange que la grande finance pour nous divisé,on y croît pas. Les memes qui accusent MÉLENCHON de Fidel Castro ,de communistes bolchevique ect.... ils agitent des PEURS ,mais avec le temps se sont eux qui sont maléfiques et terrifiants pour notre avenir qu'ils veulent nous voler ! N'écoutez pas les mensonges ringards des financiers QUI nous exploitent et poussent certains au suicide.

Déposé le 27/04/2017 à 20h31  
Par question? Citer

Bonsoir, d'où sors l'info d'un rassemblement "non à macron" le 2 mai place bellecour?
Car je ne trouve rien du tout...
merci

Déposé le 27/04/2017 à 19h44  
Par ehui! Citer

La jeunesse bolossée va casser deux trois trucs, puis s'en retournera à ses bolossages. Le courage, ça n'est pas leur truc, alors autant s'en prendre à ceux qui ne sont responsables de rien.

Post monétaire Déposé le 27/04/2017 à 18h26  
Par Post monétaire Citer

Benoui2 a écrit le 27/04/2017 à 18h07

il y a le fascisme admis par la bien pensance et celui qui ne l est pas (mais ça reste de la comm', du paraitre,..)
... dans tous les cas, la définition du fascisme ne change pas:
"Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu'un à un groupe quelconque, à son entourage." LAROUSSE

... accessoirement, les ado ne se sont pas mobilisés contre la présence de Macron au 1er et 2nd tour... qui pour le coup est un risque pour notre système, autant que Le Pen

C'est triste de voir le Larousse confondre les mots

"fasciste" et "totalitariste".

Déposé le 27/04/2017 à 18h19  
Par CK Citer

Bravo les jeunes ! eux au moins, ils assurent !

Déposé le 27/04/2017 à 18h19  
Par Bérège 96 Citer

Mais pourquoi avoir peur de Marine le Pen?

L'extrême gauche n'est elle pas plus violente?

Et puis que l'église catholique ne dise pas clairement pour qui elle est, on en a rien à faire
Les musulmans , les juifs, les catholiques, les protestants, les boudhistes etc.... on a marre
Vive un monde sans ces inepties que sont les religions!!!!!

Déposé le 27/04/2017 à 18h07  
Par Benoui2 Citer

Haineux, ils sont ! a écrit le 27/04/2017 à 17h49

Les fascistes de gauche peuvent toujours compter sur le réservoir que constitue les lycéens.

Ils sont corvéables et surtout facilement manipulables !

Ces gens-là, sont haineux. Ils ne supportent pas la démocratie et ont en horreur notre République.

Un stage en Corée du nord, d'une durée minimale de 10 ans, leur ferait le plus grand bien.

il y a le fascisme admis par la bien pensance et celui qui ne l est pas (mais ça reste de la comm', du paraitre,..)
... dans tous les cas, la définition du fascisme ne change pas:
"Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu'un à un groupe quelconque, à son entourage." LAROUSSE

... accessoirement, les ado ne se sont pas mobilisés contre la présence de Macron au 1er et 2nd tour... qui pour le coup est un risque pour notre système, autant que Le Pen

Déposé le 27/04/2017 à 18h04  
Par esprit du 19 ème S Citer

Haineux, ils sont ! a écrit le 27/04/2017 à 17h49

Les fascistes de gauche peuvent toujours compter sur le réservoir que constitue les lycéens.

Ils sont corvéables et surtout facilement manipulables !

Ces gens-là, sont haineux. Ils ne supportent pas la démocratie et ont en horreur notre République.

Un stage en Corée du nord, d'une durée minimale de 10 ans, leur ferait le plus grand bien.

1 an serait suffisant...mais on a aussi tout le bastion de la CGT ,des pur et dur adeptes de la lutte des classes qui ne connaisseent pas les mots:négocier,cogestion ou compromis

Déposé le 27/04/2017 à 17h49  
Par Haineux, ils sont ! Citer

Les fascistes de gauche peuvent toujours compter sur le réservoir que constitue les lycéens.

Ils sont corvéables et surtout facilement manipulables !

Ces gens-là, sont haineux. Ils ne supportent pas la démocratie et ont en horreur notre République.

Un stage en Corée du nord, d'une durée minimale de 10 ans, leur ferait le plus grand bien.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.