Législatives : les intellectuels accourent pour Nathalie Perrin-Gilbert

Législatives : les intellectuels accourent pour Nathalie Perrin-Gilbert
Nathalie Perrin-Gilbert - LyonMag

Ce n’est pas parce qu’elle n’a pas demandé une investiture au parti d’Emmanuel Macron que ça ne marche pas pour elle.

Désireuse de trouver des relais à sa campagne à côté et au-delà des partis politiques, Nathalie Perrin-Gilbert multiplie les initiatives destinées à lui permettre de toucher les électeurs par d’autres biais. Après une soirée le 1er avril où était notamment présent le Merlin de Kaamelott (Jacques Chambon) sur l’humour et la politique, précédé d’un débat avec le videaste Usul autour de la question de la responsabilité des mouvements citoyens dans leur incapacité à peser plus sur les débats politique, Nathalie Perrin-Gilbert ajoute deux rencontres à son agenda.

Le 18 mai le philosophe Raphaël Glucksmann viendra passer une partie de la journée dans la 2e circo, entre déambulation politique vers des jeunes de la Duchère, rencontre avec des associations d’aide aux réfugiés syriens avec lesquelles la maire du 1er travaille au quotidien puis, le soir, un débat autour de son livre "Notre France". "L’idée est de faire 20 minutes de présentation autour de la question de l’identité ouverte partie prenante de l’identité française, puis je reprends le propos, puis on a un débat d’une heure trente avec le public, place Tabareau dans le 4e, prévoit la candidate à la députation.

Deuxième date, le 29 mai à la coopérative du Zèbre, le journaliste fondateur de mediapart Edwy Plenel viendra débattre avec Nicolas Barriquand du tout récent Médiacités-Lyon et Alain Gautier délégué syndical et lanceur d’alerte contre la société de transport aux personnes handicapées Vortex, autour du renforcement des libertés fondamentales.

"Ce que je cherche, c’est de trouver le moyen de parler à des gens que les partis ne parviennent plus à toucher. Des jeunes qui viennent me voir pour me dire qu’ils ne votent pas mais que cette soirée les avait intéressés", souligne Nathalie Perrin-Gilbert qui s’offusque du fait que France Insoumise n’ait pas voulu ouvrir un dialogue avec elle : "Je suis une candidate citoyenne, mais je pense que des partis peuvent se retrouver derrière ma candidature. Quand je ferai mes affiches de campagne vous y verrez notamment le logo Faire battre le cœur de la France de Hamon et celui du Parti Pirate", ajoute-t-elle avec un large sourire de crémière. Quand on peut avoir le beurre et l’argent du beurre.

@lemediapol

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A dégager le 04/06/2017 à 16:17
A dégager a écrit le 14/05/2017 à 13h42

Une habile manipulatrice qui a retenue les leçons du maître et l'a lâchée pour son aventure personnelle...rien de bien nouveau.

Qu'elle aille dans la vraie vie au lieu de ressortir un pseudo langage gauchiste et qui vient avec ses derniers pas de 2 (un coup on demande l'investiture au PS, un coup à Mélenchon et pour finir en apothéose prendre le PC/Guitard qui ne représente plus rien pour continuer à s'accrocher aux branches) de nous faire une formidable démonstration d'opportunisme pour continuer à exister.

A dégager avec son accolyte du 9ème

Ne nous laissons pas voler notre élection en laissant passer ces parasites; faisons barrage à ces profiteurs incompétents et envoyons du sang neuf à l'assemblée nationale.
Macron aura sa majorité donc pas de scrupule à renvoyer les apparatchiks :
- Perrin-Gilbert, Laferrière, Belkacem,Touraine, Rudigoz, Brugnera

Et pour faire contre pouvoir, voter pour des vrais nouveaux (attention aux faux nouveaux comme Aubin, Balas, Lorne) qui ne sont des apparatchiks plus récents

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 15/05/2017 à 11:05

des "intellectuels" à Lyon ?

dommage que je ne puisse pas utiliser un "smyley". pour commenter le titre et le contenu de l'article
Lasciame ridere....

à part peut-être Benjamin Biolay, sauf qu'il est de la ville rivale de Villefranche sur Saône (ouf, ouf, ouf :).

Signaler Répondre

avatar
Evident le 14/05/2017 à 16:21

Si pas mal de gens n'aiment pas NPG, c'est qu'elle a un poids politique !!! En plus elle est honnête!

Signaler Répondre

avatar
A dégager le 14/05/2017 à 13:42
Ju a écrit le 13/05/2017 à 10h02

"le logo Faire battre le cœur de la France de Hamon et celui du Parti Pirate"
Un beau fourre-tout après avoir soutenu Mélenchon aux présidentielles. Décidément, Mme Perrin Gilbert mange à tous les rateliers!
Et il faudrait qu'elle arrête avec sa "candidature citoyenne". 20 ans de vie politique, pas un seul autre travail exercé. Elle nous prend pour des benêts!

Une habile manipulatrice qui a retenue les leçons du maître et l'a lâchée pour son aventure personnelle...rien de bien nouveau.

Qu'elle aille dans la vraie vie au lieu de ressortir un pseudo langage gauchiste et qui vient avec ses derniers pas de 2 (un coup on demande l'investiture au PS, un coup à Mélenchon et pour finir en apothéose prendre le PC/Guitard qui ne représente plus rien pour continuer à s'accrocher aux branches) de nous faire une formidable démonstration d'opportunisme pour continuer à exister.

A dégager avec son accolyte du 9ème

Signaler Répondre

avatar
petitparis le 14/05/2017 à 10:45

c'est une has been

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 14/05/2017 à 10:39

Elle est surtout insupportable...pas de proposition mais toujours dans la critique

Signaler Répondre

avatar
sathonay le 13/05/2017 à 20:28
Sergent Blandan a écrit le 13/05/2017 à 18h47

Pour Info Pierre Alain Muet a préféré soutenir Hubert Julien Laférière le candidat En Marche plutôt que Mâdame.

Pour information, M. Muet a annoncé sans aucune ambiguite officiellement son soutien à Mme Perrin-Gilbert, qu'il qualifie d'authentiquement socialiste.
Informez vous correctement avant de dire des âneries

Signaler Répondre

avatar
Sergent Blandan le 13/05/2017 à 18:47
AAA a écrit le 13/05/2017 à 11h59

Ils était temps que les intellectuels arrivent parce que s'il lui suffisait de compter parmi ses soutiens celui de Pierre-Alain Muet député de la circonscription et employeur des membres de sa famille, ça risquait de faire tache..........

Pour Info Pierre Alain Muet a préféré soutenir Hubert Julien Laférière le candidat En Marche plutôt que Mâdame.

Signaler Répondre

avatar
adbar le 13/05/2017 à 17:54
Kasper a écrit le 13/05/2017 à 11h43

Travailler avec différentes personnes,n'est pas manger a tous les râteliers, c'est faire preuve d'intelligence et d'ouverture d'esprit.

Ba oui en effet ... il faut vraiment être issu du bas-médiéval pour utiliser des termes encore comme cela... Je dirais : C'EST très moche. Que la personne qui parle comme cela retourne travailler en prison . Je pense que cela nous feras de l'air respirable, Bon courage à vous au contraire

Signaler Répondre

avatar
Ju le 13/05/2017 à 13:10
satan a écrit le 13/05/2017 à 11h58

maire d'arrondissement ou tout autre mandat demande du travail. Échangeriez vous votre place ? Et n'oubliez pas d'être encore en représentation les week-end.

ne confondez pas les brebis galeuses (elles sont nombreuses dans le monde politique) et élus locaux ou non qui bossent 24/7.

Je dis pas qu'elle devrait travailler à côté (quoique d'autres le font) je dis juste que se présenter en tant que candidate citoyenne quand on est une professionnelle de la politique depuis plus de 20 ans, c'est un peu gros

Signaler Répondre

avatar
AAA le 13/05/2017 à 11:59

Ils était temps que les intellectuels arrivent parce que s'il lui suffisait de compter parmi ses soutiens celui de Pierre-Alain Muet député de la circonscription et employeur des membres de sa famille, ça risquait de faire tache..........

Signaler Répondre

avatar
satan le 13/05/2017 à 11:58
Ju a écrit le 13/05/2017 à 10h02

"le logo Faire battre le cœur de la France de Hamon et celui du Parti Pirate"
Un beau fourre-tout après avoir soutenu Mélenchon aux présidentielles. Décidément, Mme Perrin Gilbert mange à tous les rateliers!
Et il faudrait qu'elle arrête avec sa "candidature citoyenne". 20 ans de vie politique, pas un seul autre travail exercé. Elle nous prend pour des benêts!

maire d'arrondissement ou tout autre mandat demande du travail. Échangeriez vous votre place ? Et n'oubliez pas d'être encore en représentation les week-end.

ne confondez pas les brebis galeuses (elles sont nombreuses dans le monde politique) et élus locaux ou non qui bossent 24/7.

Signaler Répondre

avatar
Kasper le 13/05/2017 à 11:43

Travailler avec différentes personnes,n'est pas manger a tous les râteliers, c'est faire preuve d'intelligence et d'ouverture d'esprit.

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 13/05/2017 à 11:08

Et Gege il est pas beau ??,...

Signaler Répondre

avatar
Ju le 13/05/2017 à 10:02

"le logo Faire battre le cœur de la France de Hamon et celui du Parti Pirate"
Un beau fourre-tout après avoir soutenu Mélenchon aux présidentielles. Décidément, Mme Perrin Gilbert mange à tous les rateliers!
Et il faudrait qu'elle arrête avec sa "candidature citoyenne". 20 ans de vie politique, pas un seul autre travail exercé. Elle nous prend pour des benêts!

Signaler Répondre

avatar
Mac le 13/05/2017 à 09:48

Elle a essayé d'exister en dehors de la Maffia Collomb , voter pour elle c'est Être en Marche

Signaler Répondre

avatar
June le 13/05/2017 à 09:13

C'est effectivement la seule pour qui il faut voter!!

Signaler Répondre

avatar
MDR ! le 13/05/2017 à 07:38

"les intellectuels".....

Signaler Répondre

avatar
Belzébuth le 13/05/2017 à 00:15
Mi69 a écrit le 12/05/2017 à 20h17

Elle est BELLE

on n'a pas toujours une crémière comme elle malheureusement ...!

Signaler Répondre

avatar
Mi69 le 12/05/2017 à 20:17

Elle est BELLE

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.