Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Grand Stade : Aulas menace

Quelques heures avant le coup d’envoi de Bayern Munich-Lyon, le président de l’OL s’est confié à quelques journalistes. Lyonmag.com était présent.

"Si en 2010 il n’y a pas les grues sur le terrain, on clôturera le projet. Et on ira faire notre stade ailleurs, pas forcément dans la région lyonnaise". C'est la menace qu'a lancée Jean-Michel Aulas mardi après-midi dans les salons du Sofitel à Munich, devant trois journalistes. Dont l'envoyé spécial de Lyon Mag.
Le président de l'OL avait organisé cette petite conférence de presse privée pour parler d'un sujet qui lui tient à cœur : le Grand Stade, qui doit se faire normalement à Décines, sur le site du Montout. Un projet très critiqué par certaines associations, mais aussi par sept maires de l'Est lyonnais, ainsi que le député UMP Philippe Meunier. Mais Jean-Michel Aulas, entouré notamment de Gilbert Giorgi, le promoteur immobilier qui fait partie du conseil d'administration de l'OL, a réfuté toutes les critiques. "Ce stade a la meilleure accessibilité d'Europe" a notamment affirmé le président de l'OL, alors que pour les opposants au projet, les problèmes d'accès au stade les soirs de match sont le principal point noir.

"Vendre pour compenser"
Les dirigeants lyonnais ont également remis en cause la compétence du commissaire-enquêteur qui a rendu un avis négatif sur la révision du Plan local d'urbanisme de Décines, une étape indispensable avant la construction du stade. Tout en niant avoir fait pression sur le tribunal administratif pour que ce commissaire-enquêteur donne un deuxième avis, cette fois favorable, mais avec certaines réserves.
Enfin, Jean-Michel Aulas a souligné les conséquences économiques du retard qu'a pris ce projet. Puisque ce nouveau stade de 60 000 places ultra-moderne, avec une galerie commerciale, ne sera pas inauguré avant 2012, alors que les dirigeants lyonnais avaient misé sur juillet 2010. "Chaque année qu’on perd en termes de ressources, on est obligé de vendre une pointure pour compenser, comme Hatem Ben Arfa” affirme Aulas, qui reste quand même "confiant" pour la suite de ce dossier.



Tags : grand stade |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.