Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Romain Meltz - DR

Un tsunami, disent-ils ?

Romain Meltz - DR

Les scores des candidats En marche dans les 14 circonscriptions du Rhône sont assez décevants.

A part, peut-être, ceux de Thomas Gassilloud  - qui a fait 3000 voix de plus que le score de Macron dans la 10ème circonscription (Craponne et Sainte-Foy-l’Argentière) et Blandine Brocard qui en a fait 2000 de plus dans la 5ème (autour de Caluire), tous les autres candidats En Marche ont perdu des voix par rapport au score - déjà assez peu élevé - que le Président de la République a réalisé  dans les 12 circonscriptions restantes du Rhône au 1er tour des élections présidentielle le 23 avril dernier.

 

Certains candidats En Marche en ont perdu beaucoup, comme  Bruno Bonnell dans la 6ème circo (Villeurbanne) qui a fait 2600 voix de moins qu’Emmanuel Macron. D’autres en ont laissé filé assez peu  comme Anne Brugnera dont le score est de 200 voix inférieur à celui réalisé par l’actuel PR (dans la 4ème circo correspondant au 6ème et 3ème arrondissement de Lyon).

 

Si tsunami il y a c’est un tsunami du reflux.

 

C’est parce que les électeurs de droite comme de gauche ne sont pas venus voter pour les candidats pour qui ils avaient voté à la présidentielle, qu’une victoire aussi éclatante a été donnée aux 14 candidats En Marche. Il n’y a pas besoin d’être forte en arithmétique pour comprendre cela. Patrice Verchère est le député Les Républicains sortant dans la 8ème circo (Tarare, Amplepuis, etc.). Dans cette circonscription François Fillon avait obtenu  22 000 votes au 1er tour des présidentielles du 23 avril 2017. Il en a manqué 5000 à Patrice Verchère ce dimanche 11 juin.  Et il lui en a aussi manqué 12 500 par rapport au 1er tour de l’élection de 2012 quand  il avait été élu pour la première fois.

 

Il est arrivé la même chose à Philippe Meunier, à Philippe Cochet  à Bernard Perrut (respectivement 13ème,  5ème  et 9ème circonscription du Rhône).  Par rapport au score réalisé par François Fillon il leur a manqué chacun dans leurs fiefs : 5500, 10 000 et 4500 voix.  Pareil pour Georges Fenech dans la 11ème et Dominique Nachury dans la 4ème.

 

Ne croyez pas que ce reflux des voix soit uniquement le fait de la droite. Les candidats de la France Insoumise ont laissé s’évaporer (mais personne ne prétend que les retenir était chose aisée) les deux tiers des votes qui s’étaient portés sur Jean-Luc Mélenchon le 24 avril. Eliott Aubin et Pascal le Brun dans la 1ère et dans la 3ème qui sont malgré tout qualifiés pour le second tour (car Rudigoz et Touraine candidats En Marche arrivés premiers ne peuvent concourir seuls pour le second tour - c’est la loi) ont tous les deux perdu 8000 des 12 000 voix qui s’étaient portées sur Mélenchon dans leur circonscription du Rhône.

 

Il a fallu bien du courage à Nathalie Perrin-Gilbert et à Najat Vallaud-Belkacem dans ces conditions pour gagner des voix - certes peu - par rapport au score de Benoit Hamon à la présidentielle.

 

Le tsunami du reflux va pourtant sans doute emporter ces frêles remparts d’un Rhône qui va entièrement se donner à Emmanuel Macron.

 

Romain Meltz

@lemediapol



Tags : Meltz | legislatives 2017 |

Commentaires 12

Déposé le 18/06/2017 à 17h40  
Par FEFI Citer

Le nombre de votants, une excellente façon de revoir les résultats, les % ne sont que relatifs

Déposé le 14/06/2017 à 21h50  
Par stop Citer

https://www.youtube.com/watch?v=_Fd2drusqR8

Macron reçu par le Roi Arthur à Kaamelott !

Déposé le 14/06/2017 à 16h57  
Par npgisme Citer

Et si en Marche ne fait pas un tsunami; c'est quoi alors ce que fait votre amie NPG Romain, celle que vous soutenez ? un ruisseau ?

Déposé le 13/06/2017 à 17h36  
Par gueux Citer

Post monétaire a écrit le 13/06/2017 à 11h15

Rassurez vous, Bruno Bonnell fera bientôt voter ses robots à votre place, la démocratie a déjà été "bien valorisée" à ces élections, où des milliers de circulaires ont disparu.

(dans tous les départements, même à l'autre bout de la France, voir article de Mr Mondialisation)

:)

Pm est dépassé par le progrès:vite un livre du moyen age pour le rassurer!

Déposé le 13/06/2017 à 17h29  
Par FAN CLUB Citer

Post monétaire a écrit le 13/06/2017 à 12h32

Vu que le président Macron veut gouverner par ordonnances (c'est ce qu'il a annoncé), il n'aura même pas besoin des députés pour qui certains votent !

:o)))

Sacrés Monétaristes qui votent pour des Monétaristes ! o:)

Déposé le 13/06/2017 à 16h50  
Par Nicolas Citer

C'est normal que ce ne soit pas si bien que ça.

Ils font du neuf avec du vieux à Lyon

Merci à Collomb qui lui ne change rien.
Il a placé ses amis.
Ceux qui voulait se présenter avec l'étiquette En Marche à Lyon n'avait aucune chance d'y arriver

Post monétaire Déposé le 13/06/2017 à 12h32  
Par Post monétaire Citer

De GAULLE, LOUIS XIV?... Ou le fossioyeur de la FRANCE? a écrit le 13/06/2017 à 12h02

Les électeurs de MACRON comme ceux qui étaient dans ses "Grand Messe" sont des marionnettes formatés naïves et ignardes en politique...ses candidats sont des opportunistes, qui ont été recrutés pour faire un job bien payé où il n'y aura pas trop à réfléchir...le Guru leur dira ou et quand appuyer!

MACRON plus que De GAULLE pourrait bien être le nouveau LOUIS XIV!

Vu que le président Macron veut gouverner par ordonnances (c'est ce qu'il a annoncé), il n'aura même pas besoin des députés pour qui certains votent !

:o)))

Déposé le 13/06/2017 à 12h14  
Par Affaire à suire ! Citer

Dans mon bureau de vote, 670 inscrits : 250 votants,
2 nuls et 2 blancs. Donc que 246 VOTANTS
Après cela tous nos élus de REM vont parler de votes d'adhérence à MACRON.
Les français ont donné CARTE BLANCHE à Monsieur MACRON.
J'espère que personne ne le regrettera.
Déjà le changement de la CSG.
MACRON veut diminuer les charges sociales sur les bulletins de salaire, mais augmenter la CSG. Ok un peut plus de "reste à vivre" et encore à prouver ! mais personne ne dit que la CSG est "redéclarée" aux IMPÔTS !!!
Donc le peu de "RESTE à VIVRE" en plus, va partir aux IMPÔTS !!!
Ou est l'erreur ????

Déposé le 13/06/2017 à 12h02  
Par De GAULLE, LOUIS XIV?... Ou le fossioyeur de la FRANCE? Citer

Post monétaire a écrit le 13/06/2017 à 11h15

Rassurez vous, Bruno Bonnell fera bientôt voter ses robots à votre place, la démocratie a déjà été "bien valorisée" à ces élections, où des milliers de circulaires ont disparu.

(dans tous les départements, même à l'autre bout de la France, voir article de Mr Mondialisation)

:)

Les électeurs de MACRON comme ceux qui étaient dans ses "Grand Messe" sont des marionnettes formatés naïves et ignardes en politique...ses candidats sont des opportunistes, qui ont été recrutés pour faire un job bien payé où il n'y aura pas trop à réfléchir...le Guru leur dira ou et quand appuyer!

MACRON plus que De GAULLE pourrait bien être le nouveau LOUIS XIV!

Post monétaire Déposé le 13/06/2017 à 11h15  
Par Post monétaire Citer

Rassurez vous, Bruno Bonnell fera bientôt voter ses robots à votre place, la démocratie a déjà été "bien valorisée" à ces élections, où des milliers de circulaires ont disparu.

(dans tous les départements, même à l'autre bout de la France, voir article de Mr Mondialisation)

:)

Déposé le 13/06/2017 à 08h29  
Par Vilénie Citer

Additionner des choux et des carottes puis les comparer, bravo vous êtes très fort.

Déposé le 12/06/2017 à 21h49  
Par sakura Citer

Oui tout a fait les candidats d'en marche au second tour ne peuvent concourir seul, comme les candidats de la france insoumise ne peuvent concourir seul.. et tout autre candidats présents au second tour.. La seule question importante à se poser, n'est pas de savoir pourquoi les candidats d'en marche ont perdu des voix par rapport à Macron mais pourquoi la France insoumise n'arrive pas à faire voter les gens pour elle..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.