Lyon capitale mondiale de la gastronomie, c’est fini !

Lyon capitale mondiale de la gastronomie, c’est fini !
Les plus grands chefs rhodaniens posant autour du buste de Paul Bocuse - LyonMag

Plusieurs palmarès récents arrivent au même constat : ce n’est pas à Lyon que l’on mange le mieux, mais à Bordeaux.

Lyon, 3e ville de France où l’on mange le mieux, derrière Bordeaux et Paris ! Le palmarès que vient de publier le site Atabula, bien connu (et apprécié) des professionnels, contribue à ternir le titre honorifique (pour ne pas dire folklorique) de "Capitale mondiale de la gastronomie" attribué à Lyon en 1935 par l’humoriste et gastronome Curnonsky. Car ce palmarès s’ajoute à d’autres classements pas toujours flatteurs pour l’ego culinaire lyonnais.

On a tellement été nourri, jusqu’à s’en étouffer, par la formule de Curnonsky qu’on était persuadé que Lyon était au moins la capitale gastronomique de la France. Ou celle des villes de province. Patatras ! Selon le classement d’Atabula, au plan national, c’est Bordeaux qui arrive en tête avec 14 147 points devant Paris (13 774), Lyon arrivant plus loin derrière (11 089).

N’étant pas situés à Lyon, Bocuse, Guy Lassausaie et la Rotonde ne sont pas pris en compte, pas plus que les grandes tables situées à la frontière de Paris et de Bordeaux. La méthode retenue par Atabula n’a pas pour l’instant suscité de critiques. Elle combine des critères aussi variés que les distinctions attribuées par les guides Michelin, Gault et Millau et Fooding, le nombre de Meilleurs ouvriers de France à l’oeuvre aux fourneaux, de Maîtres cuisiniers de France, de membres du Collège culinaire ainsi que les notes 9 et 10 attribuées sur le site La Fourchette (1er site français de réservation).

Des critères pondérés, à juste titre, par le nombre d’habitants. D’autres palmarès ridiculisent la dimension "mondiale" du jugement de Curnonsky. Chaque année, la revue anglaise Restaurant publie le World’s 50 best restaurants. Un classement qui passe les tables françaises à la moulinette du "french bashing". Bocuse y a figuré une année ou deux, avant de disparaître. Cette année, on trouve un peu plus de Français, ce qui atténue la grogne des Parisiens.

Car, hormis le provincial Alexandre Gauthier (Pas-de-Calais), ce sont pour la plupart des stars parisiennes qui en profitent : Passard, Robuchon, Ducasse, Alliéno, Pascal Barbot… Des Lyonnais de Lyon, on n’en trouve pas trace, même en descendant jusqu’au centième du classement.

La méthode du "50 Best" est violemment critiquée en France : opacité des critères, lobbying, copinages, avantage aux chefs doués en promotion et relations presse, conflits d’intérêt… les boulets rouges ne manquent pas pour tirer à vue sur les British. On fait comme si les réseaux, le lobbying et les invitations de journalistes n’entraient pas dans nos moeurs…

En France, Laurent Fabius, le premier, a sonné la charge contre les Anglais. Pour contrer le french bashing du "50 Best", sous la pression de Ducasse et autres caciques, l’ex ministre des Affaires étrangères et du Tourisme a créé "La liste", un moulinage complexe de notes et de critères piochés dans 300 guides gastronomiques et assortis d’avis d’internautes. Également très critiquée sur la méthode, cette Liste, mise à jour en permanence par des algorithmes, donne pour la gastronomie lyonnaise des résultats voisins de ceux du 50 Best : Bocuse est 124e, Lassausaie 181e, La Mère Brazier pas loin de la 300e place… Et c’est tout.

Fin 2016, la revue française Chef a publié son troisième baromètre des 100 meilleures tables de la planète, résultat du vote des 534 chefs titulaires d’une ou deux étoiles au guide Michelin. À Lyon et environs, seul le restaurant de Bocuse figure au palmarès. Quant à Christophe Marguin, probable président à vie des Toques blanches lyonnaises, il avoue sur le site Atabula que la banderole "Lyon capitale de la gastronomie" est surtout un slogan de communication. Si même celui qui s’autoproclame "Poutine de la gastronomie lyonnaise" n’y croit pas, on se demande bien qui va y croire.

Tags :

gastronomie

Lyon

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
no Guenelle le 18/06/2019 à 00:06
Lyloulilou a écrit le 19/07/2017 à 00h31

Agneau de lait de Pauillac
Alose
Anguille
Asperges
Bichette
Boeuf de Bazas
Bouchon de Bordeaux
Cannelé
Caviar
Cèpe
Chapon
Entrecôte à la Bordelaise
Fine de Bordeaux
Gratton
Grenier Médocain
Huître
Lamproie
Macaron
Pibale
Sarments du Médoc
Foie gras
Magret de canard
etc etc...

Si tu veux des spécialités de la région je peux t'en citer encore 30 faciles.
Et comme par hasard, Bordeaux est tellement nul en gastronomie et spécialité que c'est 3 dernieres années Ont a eut : Gordon Ramsey qui a pris les reines du Grand Hotel, Etchebest qui a ouvert un restaurant, Bocuse aussi a ouvert son établissement et Pierre Gagnaire. Mais tu as raison Lyon est tellement loin devant MDR. La mauvaise foie des gens quoi.

Lyon qui se prend pour la capital du monde, est une mauvaise perdante.. entre - autres . les lyonnais sont de gros buveurs de biere... mangez moins et soyez ouvert au autre... les bouchons lyonnais , sont plus çe qu ils etaient les touristes manges de la daube et ils sont sales .... bravo a lyon mag pour sa neutralité ..

Signaler Répondre

avatar
Il avait tout compris. le 24/05/2019 à 18:39

Les riches auront de la nourriture et les pauvres auront de l’appetit ,voilà c’est dit . Merci COLUCHE,tu vois les cons de l’annee Prochaine comme tu disais sont déjà là.

Signaler Répondre

avatar
no Qenelle le 24/05/2019 à 17:10

les lyonnais en peuvent plus , dans la capital de la sinistrose et de l ennuie.

Signaler Répondre

avatar
L'echappé Grill bar le 28/08/2018 à 21:24

Félicitations à tous les participants. Surtout à la ville de Bordeaux.

Signaler Répondre

avatar
YES le 29/07/2018 à 09:15
Lyloulilou a écrit le 19/07/2017 à 00h31

Agneau de lait de Pauillac
Alose
Anguille
Asperges
Bichette
Boeuf de Bazas
Bouchon de Bordeaux
Cannelé
Caviar
Cèpe
Chapon
Entrecôte à la Bordelaise
Fine de Bordeaux
Gratton
Grenier Médocain
Huître
Lamproie
Macaron
Pibale
Sarments du Médoc
Foie gras
Magret de canard
etc etc...

Si tu veux des spécialités de la région je peux t'en citer encore 30 faciles.
Et comme par hasard, Bordeaux est tellement nul en gastronomie et spécialité que c'est 3 dernieres années Ont a eut : Gordon Ramsey qui a pris les reines du Grand Hotel, Etchebest qui a ouvert un restaurant, Bocuse aussi a ouvert son établissement et Pierre Gagnaire. Mais tu as raison Lyon est tellement loin devant MDR. La mauvaise foie des gens quoi.

Lyon pose sa paire de couilles sur bordeaux niveau bouffe hein cette ville pue la défaite :^) Et le classement d'un site anglais, un site ANGLAIS bordel on s'en tape complètement, en fait on a tellement de touristes, ne venez pas à Lyon y a déjà trop de monde !

Signaler Répondre

avatar
L'echappé Grill bar le 27/07/2018 à 20:19

Même si Lyon a perdu sa place de leader, il n'en demeure pas moins qu'il reste une ville attractive surtout pour sa gastronomie. J'apprécie beaucoup le commentaire de Senga. Avec des chiffres à l'appui. Merci de nous avoir apporter cette clairvoyance.

Signaler Répondre

avatar
Lyloulilou le 19/07/2017 à 00:31
Honteux! a écrit le 29/06/2017 à 14h27

Et puis je reviens,car je bouillonne!Atabula, n'a jamais décerné un titre de "capitale gastronomique"!Il propose un classement des villes ou l'on mange le mieux...Ce classement est établi sur des critères qui sont ceux la,mais qui auraient pu en être d'autres.Punaise mais m**** a la fin!Ici on respire la "bouffe"! On vit la "bouffe" on parle de "bouffe" tout le temps.Les jeunes se retrouvent au resto le soir alors qu'a Paris ou a Bordeaux ils se bourrent la gueule. (bon ok ici aussi des fois...)Combien de spécialités culinaires a Bordeaux?a Paris? A oui,notre capitale est spécialiste du jambon beurre et des petits champignons qui poussent dans les caves! Mais bien sur,elle devance Lyon dans ce classement car il y a plus de restaurants chics et chers...C'est grotesque...

Agneau de lait de Pauillac
Alose
Anguille
Asperges
Bichette
Boeuf de Bazas
Bouchon de Bordeaux
Cannelé
Caviar
Cèpe
Chapon
Entrecôte à la Bordelaise
Fine de Bordeaux
Gratton
Grenier Médocain
Huître
Lamproie
Macaron
Pibale
Sarments du Médoc
Foie gras
Magret de canard
etc etc...

Si tu veux des spécialités de la région je peux t'en citer encore 30 faciles.
Et comme par hasard, Bordeaux est tellement nul en gastronomie et spécialité que c'est 3 dernieres années Ont a eut : Gordon Ramsey qui a pris les reines du Grand Hotel, Etchebest qui a ouvert un restaurant, Bocuse aussi a ouvert son établissement et Pierre Gagnaire. Mais tu as raison Lyon est tellement loin devant MDR. La mauvaise foie des gens quoi.

Signaler Répondre

avatar
realiste le 29/06/2017 à 23:15

Beaucoup de chefs et pas des moindres achètent des plats préparés chez Brake France qui est d'ailleurs partenaire du principal syndicat de cuisiniers lyonnais ! Ce n'est plus de la cuisine mais souvent de la tambouille ! Pas chez les Étoilés bien sur !

Signaler Répondre

avatar
Qu'ils sont cons ces francais le 29/06/2017 à 17:53

Et oui, bordeaux avec ses vins et son fameux vier beurre!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Honteux! le 29/06/2017 à 14:37
L'article est des plus réaliste et vérifiable a écrit le 29/06/2017 à 14h13

Etrange comme certains dicatateurs veulent imposer leur point de vue (arbitraire évidemment !)
Il faut t'y faire mon gars, les restaurateurs lyonnais vivent d'une légende qui ne se renouvellement plus

Allez voir un peu rue mercière, il n'y a pas une seule carte qui soit différente de celle de terrasse voisine ....

avec des spécialités lyonnaises qui ne sont que caricaturées et sans aucune originalité ...

"Etrange comme certains dicatateurs veulent imposer leur point de vue (arbitraire évidemment !) "mais ce n'est pas justement ce que fait cet article?
Pour rappel,c'est bien le titre catégorique de cet article que je conteste"Lyon capitale mondiale de la gastronomie, c’est fini !" et vous osez me parler de "dictateurs qui veut imposer son point de vue arbitraire"???Vous êtes sérieux?
Et puis insulter les gens (dictateurs) vous avance a quoi?

Signaler Répondre

avatar
Honteux! le 29/06/2017 à 14:27

Et puis je reviens,car je bouillonne!Atabula, n'a jamais décerné un titre de "capitale gastronomique"!Il propose un classement des villes ou l'on mange le mieux...Ce classement est établi sur des critères qui sont ceux la,mais qui auraient pu en être d'autres.Punaise mais m**** a la fin!Ici on respire la "bouffe"! On vit la "bouffe" on parle de "bouffe" tout le temps.Les jeunes se retrouvent au resto le soir alors qu'a Paris ou a Bordeaux ils se bourrent la gueule. (bon ok ici aussi des fois...)Combien de spécialités culinaires a Bordeaux?a Paris? A oui,notre capitale est spécialiste du jambon beurre et des petits champignons qui poussent dans les caves! Mais bien sur,elle devance Lyon dans ce classement car il y a plus de restaurants chics et chers...C'est grotesque...

Signaler Répondre

avatar
L'article est des plus réaliste et vérifiable le 29/06/2017 à 14:15
Toto69 a écrit le 26/06/2017 à 13h06

Article réchauffe. Déjà paru s'il y a plus de trois semaines...
On recycle, on recycle....

mais la vérité est bien bonne à dire, surtout quand elle ne va dans le sens de ce que l'on voudrait qu'elle dise ...

Signaler Répondre

avatar
L'article est des plus réaliste et vérifiable le 29/06/2017 à 14:13
Honteux! a écrit le 29/06/2017 à 13h59

LE TITRE DE CET ARTICLE EST SCANDALEUX,car il s'agit d'une assertion péremptoire alors que les classements de ce type sont (devrait être) livrés a l’appréciation (donc subjective ) de chacun!
Peut être bien que Lyon n'est pas capitale gastronomique,mais peut être qu'elle l'est...En tout cas,LyonMag a tranché et a accordé ce titre a Bordeaux qui,au passage, a aussitôt partagé cet article sur sa page Facebook!!!!!!
La presse Lyonnaise est en passe de devenir experte en Lyon Bashing.Nos concurrents n'ont donc pas a forcer beaucoup pour nous enterrer.Nous le faisons très bien nous même.Vis a vis des professionnels du secteur qui bossent comme des acharnés pour défendre cette culture gastronomique (que bordeaux n'a certainement pas),ce type de comportement s'apparente à....de la haute trahison!

Etrange comme certains dicatateurs veulent imposer leur point de vue (arbitraire évidemment !)
Il faut t'y faire mon gars, les restaurateurs lyonnais vivent d'une légende qui ne se renouvellement plus

Allez voir un peu rue mercière, il n'y a pas une seule carte qui soit différente de celle de terrasse voisine ....

avec des spécialités lyonnaises qui ne sont que caricaturées et sans aucune originalité ...

Signaler Répondre

avatar
Honteux! le 29/06/2017 à 13:59

LE TITRE DE CET ARTICLE EST SCANDALEUX,car il s'agit d'une assertion péremptoire alors que les classements de ce type sont (devrait être) livrés a l’appréciation (donc subjective ) de chacun!
Peut être bien que Lyon n'est pas capitale gastronomique,mais peut être qu'elle l'est...En tout cas,LyonMag a tranché et a accordé ce titre a Bordeaux qui,au passage, a aussitôt partagé cet article sur sa page Facebook!!!!!!
La presse Lyonnaise est en passe de devenir experte en Lyon Bashing.Nos concurrents n'ont donc pas a forcer beaucoup pour nous enterrer.Nous le faisons très bien nous même.Vis a vis des professionnels du secteur qui bossent comme des acharnés pour défendre cette culture gastronomique (que bordeaux n'a certainement pas),ce type de comportement s'apparente à....de la haute trahison!

Signaler Répondre

avatar
Senga le 28/06/2017 à 16:43

N'importe quoi !!
G&M :
LYON
Etoilés 18 Lyon, 27 Grand Lyon
22 pages de restauration-hôtellerie

BORDEAUX
Etoilés 3 Bordeaux, 5 Grand Bordeaux
11 pages de restauration hôtellerie

En plus devant Paris aussi : c'est grotesque

Signaler Répondre

avatar
Bon app ! le 27/06/2017 à 15:52

Pour M-O Fondeur : au Sirah, les chefs de la planète viennent pour des concours et pour découvrir des nouveautés de l'agroalimentaire. Rien à voir avec la gastronomie lyonnaise. Le Sirah pourrait très bien se tenir dans une autre ville.

Pour Marre des dénigreurs : vous dites "Moins il y a d'habitants, plus le classement est bon". C'est faux puisque Paris (2,2 millions d'hab) est 2è devant Lyon (500 000 hab)

Marguin dit dans Atabula : "La notion de capitale, c’est toujours compliqué. On s’en sert surtout pour communiquer". Dans cet interview, Marguin fait surtout sa propre promo : sans lui, plus de bouchons lyonnais ni de Cité de la gastronomie.

Signaler Répondre

avatar
MOF le 27/06/2017 à 11:35

Tous les chefs de la planète viennent s'inspirer à Lyon tous les 2 ans au Sirha, la véritable capitale mondiale de la gastronomie.
Aucune ville au monde ne peut se vanter d'avoir ça!
Et n'oublions pas que sans Paul Bocuse qui a fait connaître la gastronomie française dans le monde,et qui a fait sortir les chefs de leur cuisine, les chefs ne seraient pas aussi médiatisés aujourd'hui!
Rendons à César ce qui est à César.
Par ailleurs la France est le pays où il y a le plus de restaurants étoilés( 620) et le plus de chefs de cuisine talentueux et où l'on mange le mieux et le plus équilibré.
Marie Odile Fondeur
DG Sirha

Signaler Répondre

avatar
henon le 26/06/2017 à 18:05

Bien évidemment le vieux slogan "Lyon capitale mondiale de la gastronomie" était d'une prétention totalement ridicule. Comparer des restaurants entre eux, c'est aussi accepter de mettre un peu de subjectif à des notes. Et puis, une remise en cause de certaines certitudes peut être salutaire dans la mesure ou les chefs montrent qu'ils ont bien reçu le message et qu'ils retroussent leurs manches. Le problème quand même est que va bientôt ouvrir à l'Hôtel Dieu la Cité de la gastronomie sur laquelle s'appuie la communication de la Métropole. Une autre agglomération, Bordeaux, deux fois plus petite que Lyon, est à la mode. Il faut se saisir de cette émulation pour progresser. Alors, une seule solution: on arrête de se regarder dans le miroir et on réagit.

Signaler Répondre

avatar
Bellac le 26/06/2017 à 17:31

Quand "Lyonmag" nous vante les maquedonaldes et les quouiques implantés ces derniers mois dans les zones touristiques de l'agglomération, pourquoi devrait-on se plaindre de ce que Lyon ne soit plus une "capitale" (si tant est que Lyon le fût un jour) ?

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 26/06/2017 à 13:06

Article réchauffe. Déjà paru s'il y a plus de trois semaines...
On recycle, on recycle....

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 26/06/2017 à 11:46

.....et comme Bocuse, fameux resto repris par le fils, mais qui ne vaut pas le père....à vouloir trop se diversifier, on en perds sa mémoire et ses racines, celles qui ont fait sa réputation...

Signaler Répondre

avatar
tel père tel fils ? pas toujours ! le 26/06/2017 à 11:00

Comment être objectif quand on est partie prenante ?
Mon pôve marguin, le fils ne vaut pas le père, navré !

Signaler Répondre

avatar
marre des dénigreurs de journaliste le 26/06/2017 à 10:34

D’après votre classement, moins il y a d’habitants dans la ville , plus le classement est bon. C'est n'importe quoi, évidemment.

Signaler Répondre

avatar
christophe marguin le 26/06/2017 à 10:30

Je suis très surpris de découvrir votre article et comme d'habitude il serait très intéressant d'écouter l'interview que j'ai fait à Atabula et pour ma part je vous confirme que nous sommes très fiers du très haut niveau de la qualité de la restauration à Lyon et autour de Lyon et surtout je pense qu'il serait très intelligent de votre part de défendre nos entreprises plutôt que vouloir polémique , cordialement . Christophe Marguin .

Signaler Répondre

avatar
danis le 26/06/2017 à 09:55

Actuellement il vaut mieux qu'un chef cuisinier s'affiche a poil avec une star a gros seins sur un yacht a Saint Trop pour sa promotion que de faire de la vrai cuisine.
Çà fait le buzz, ça fait vendre du papier

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.