Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Klaus Barbie - DR

30 ans du procès Barbie : le Palais de Justice de Lyon revit le verdict historique

Klaus Barbie - DR

30 ans jour pour jour après le verdict du procès Barbie, le Palais de Justice de Lyon propose de revivre ce moment d’histoire ce lundi.

Pour commémorer ce procès hors-norme, les acteurs du monde de la justice, les associations et des personnalités locales ont été invitées à cette soirée d’hommage qui débutera à 21h30 dans la salle des pas perdus à l’intérieur des 24 colonnes dans le 5e arrondissement de Lyon.

 

Il sera ainsi l’occasion de se replonger dans les temps forts du procès grâce à des vidéos d’archives de ceux qui ont témoigné à l’époque. Ces projections seront précédées de brefs textes explicatifs lus par des de jeunes comédiens et rythmés par des intermèdes musicaux. Une soirée qui se terminera par une minute de silence.

 

Il y a 30 ans, dans la nuit du 3 au 4 juillet 1987, la Cour d’Assises du Rhône déclarait Klaus Barbie coupable de crime contre l’Humanité et était condamné à la prison à perpétuité. Le "boucher de Lyon" devenait la première personne en France à être reconnue coupable de ce crime. Cela mettait un terme à un procès de 8 semaines, qui avait été filmé, et auquel avaient participé 149 victimes parties civiles.

 

Klaus Barbie était jugé pour la rafle de la rue Sainte-Catherine le 9 février 1943, pour le convoi parti de Lyon et dans lequel se trouvaient 650 détenus de la prison de Montluc, juifs et résistants, envoyés vers les camps de la mort, et pour la rafle de la maison d’Izieu en 1944 dans laquelle 44 enfants juifs et 7 adultes avaient été déportés.



Tags : proces barbie | verdict |

Commentaires 4

Déposé le 03/07/2017 à 19h42  
Par Dietrich Citer

Pour ceux qui veulent des informations, il ya les archives fédérales à Freiburg i Br
https://de.wikipedia.org/wiki/Bundesarchiv-Militärarchiv

Déposé le 03/07/2017 à 17h12  
Par Dietrich Citer

BARBIE était certes coupable mais il combattait en soldat sous un uniforme, rien à voir avec les terroristes islamiques.
De plus, pourquoi il est seul à être cherché à LYON, pourquoi on ne parle pas de ses différents chefs qui se sont succédés à Lyon ( Rolf Müller, Fritz Hollert, Werner Knab)
C'est eux qui dirigeaint le SIPO-SD. BARBIE n'était que chef d'une section.

Déposé le 03/07/2017 à 12h10  
Par Jeansais Citer

Jugé 40 ans après ses massacres il faut savoir que cet homme n'avait pas changé d'idées...
un barbare comme le sont aujourd'hui les monstres de daech.

Déposé le 03/07/2017 à 10h58  
Par le biggeur Citer

il faut arreter de parler de cet homme comme un heros!!!!!!!GEGE Collomb sera t'il present!!!!on aime depenser le pognon des autres

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.