Des robots voituriers extérieurs à Saint-Exupéry, une première mondiale à Lyon

Des robots voituriers extérieurs à Saint-Exupéry, une première mondiale à Lyon

La start-up Stanley Robotic et les Aéroports de Lyon ont signé un partenariat qui vise à développer un système de robot voiturier. Cette expérience, unique au monde, devrait permettre aux usagers de gagner du temps et de l’énergie.

L’expérience sera testée, dès septembre prochain, à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Le principe est simple, à l’entrée du parking l’automobiliste déposera son véhicule dans un espace dédié, sans chercher de place disponible. Stan, le robot voiturier viendra ensuite récupérer la voiture pour « la soulever délicatement » et la garer. Au retour des usagers, la voiture sera à nouveau prête à repartir à l’entrée grâce à ce parking connecté au billet d’avion de chaque client et donc à leur heure d’arrivée. Le robot pourra supporter tout type de voiture, pouvant soulever jusqu’à 3 tonnes et 6 mètres de long.
 

Avec cette innovation, les Aéroports de Lyon souhaitent "offrir à (leurs) clients une expérience de stationnement simplifiée et complètement transformée, mais aussi répondre à la forte croissance du trafic passager". En effet, entre 2015 et 2016 ce trafic a augmenté de 9,8% et grâce à ce nouveau système de voiturier "high tech" le parking pourra accueillir 50% de véhicules supplémentaires.
 

Cette nouvelle technologie "a déjà été sollicitée par de nombreux parkings à travers le monde" mais pour l’instant l’entreprise se concentre sur les aéroports pour qui le besoin est plus important. Clément Boussard, le fondateur de la start-up se dit d’ailleurs "heureux d’aider les Aéroport de Lyon à accroitre de façon importante la capacité de ses parkings".

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
gwada le 08/07/2017 à 16:43

j'espere que tu seras leur premiere cible Zeus !

Signaler Répondre

avatar
Vivelascience le 08/07/2017 à 11:53

J'avoue que quand je tourne une heure pour trouver une place ...un robot serait le bienvenu...mais avec quoi paye-t-on ,le parking... un boulon, une burette d'huile ?

Signaler Répondre

avatar
will smith le 08/07/2017 à 10:05

j'arrive zeus. je les ai deja vaincu !!

Signaler Répondre

avatar
Certitude le 07/07/2017 à 23:31
zeus. a écrit le 07/07/2017 à 17h25

Les avions qui disparaissent, les GPS qui vous emmènent au mauvais endroit, les accelerateurs qui restent bloqués dans les voitures, les pannes dans le metro D où les gens restent bloqués pendant des heures...vous croyez que c'est un hasard ?


Ils se préparent, ils s'entrainent !

Ton cerveau qui manque une case , c est pas un hazard mais ...une évidence

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 07/07/2017 à 17:25
Zeus cinophile a écrit le 07/07/2017 à 17h04

Arrete de regarder trop de films de fiction..

Les avions qui disparaissent, les GPS qui vous emmènent au mauvais endroit, les accelerateurs qui restent bloqués dans les voitures, les pannes dans le metro D où les gens restent bloqués pendant des heures...vous croyez que c'est un hasard ?


Ils se préparent, ils s'entrainent !

Signaler Répondre

avatar
Zeus cinophile le 07/07/2017 à 17:04
zeus. a écrit le 07/07/2017 à 16h50

Le probleme c'est quand les robots vont se revolter et prendre le controle du monde.

Avec internet ils peuvent déjà coordonner leur attaque mondialement.

Arrete de regarder trop de films de fiction..

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 07/07/2017 à 16:50

Le probleme c'est quand les robots vont se revolter et prendre le controle du monde.

Avec internet ils peuvent déjà coordonner leur attaque mondialement.

Signaler Répondre

avatar
JabyRacob le 07/07/2017 à 11:33
et oui a écrit le 07/07/2017 à 09h32

Et les parkings de l'aéroport vont ressembler aux parcs de containers dans les ports. (pauvres dockers !!)
A quand les robots pour mettre les voyageurs dans les avions...mais en soute, ça gagnera plus de place.
L'homme déshumanise sa société !

J'ai du mal à voir l'humanité d'un parking. D'autre part je ne suis pas sûr qu'il y ai des voituriers sur les parkings de St Ex donc les robots ne remplacent personne. Malgré tout je suis d'accord avec vous sur le principe de déshumanisation mais sur d'autres exemples

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 07/07/2017 à 10:29
et oui a écrit le 07/07/2017 à 09h32

Et les parkings de l'aéroport vont ressembler aux parcs de containers dans les ports. (pauvres dockers !!)
A quand les robots pour mettre les voyageurs dans les avions...mais en soute, ça gagnera plus de place.
L'homme déshumanise sa société !

"L'homme déshumanise sa société !"
Mais non, ça va juste remplacer les chances-pour-la-france qui vont crever de faim ou partir à l'étranger parce que plus personne n'aura besoin d'eux! Histoire de retrouver un peu d'humain plutôt que des agressions verbales/physiques/terroristes inhumaines!

Signaler Répondre

avatar
lAutre le 07/07/2017 à 10:27
zeus. a écrit le 06/07/2017 à 21h23

Les robots ne pourront jamais remplacer les humains dans tous les metiers.

En effet, pour les concevoir, on aura toujours besoin de moi mais peut-être plus de toi! :-p

Signaler Répondre

avatar
Substitution productive le 07/07/2017 à 09:50
zeus. a écrit le 06/07/2017 à 21h23

Les robots ne pourront jamais remplacer les humains dans tous les metiers.

Pour toi si!

Signaler Répondre

avatar
et oui le 07/07/2017 à 09:32

Et les parkings de l'aéroport vont ressembler aux parcs de containers dans les ports. (pauvres dockers !!)
A quand les robots pour mettre les voyageurs dans les avions...mais en soute, ça gagnera plus de place.
L'homme déshumanise sa société !

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 06/07/2017 à 21:23

Les robots ne pourront jamais remplacer les humains dans tous les metiers.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 06/07/2017 à 19:13

Et surtout...
Pas pas de facteur humain dans l'affaire, donc pas de charges ni de retard ni d'erreur.
Bref tout va bien
A ceux qui doutaient encore de l'avenir du travail humain dans nos sociétés, en voilà un bel exemple
Question : Une fois que les avions voleront tout seul, que les hôtesses seront remplacées par des robots serveurs et que votre entreprise vous aura remplacé (définitivement) par des logiciels, qui prendra encore l'avion ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.