Le PCF du Rhône soutient Martial Passi : sa condamnation est une "terrible injustice"

Le PCF du Rhône soutient Martial Passi : sa condamnation est une "terrible injustice"
Raphaël Debû - LyonMag

Martial Passi peut encore compter sur ses proches politiques.

Condamné jeudi à 6 mois de prison avec sursis, 10 000 euros d'amende et 3 ans d'inéligibilité pour prise illégale d'intérêt, le maire communiste de Givors va perdre tous ses mandats s'il ne fait pas appel.

"Je tiens, au nom des communistes du Rhône, à lui apporter tout mon soutien, réagit dans un communiqué Raphaël Debû, secrétaire départemental du PCF du Rhône. Cette décision constitue une terrible injustice pour un fait qui n’est pourtant pas interdit par la loi et qui ne le sera d’ailleurs pas plus dans la nouvelle loi de moralisation de la vie publique préparée par le gouvernement et bientôt discutée".


"Nous vivons une fois de plus, une attaque sans précèdent de la droite et de l’extrême droite contre une équipe municipale engagée depuis de nombreuses années sur des valeurs de solidarité, de lutte contre les inégalités et pour le progrès social aux services de ses habitants. Nous ne laisserons pas faire. Martial sait qu’il pourra compter sur les communistes pour engager une bataille politique sans faille", conclut Raphaël Debû, qui oublie toutefois que l'élu qui avait signalé au procureur ces faits, en l'occurrence Mohamed Boudjellaba, est de gauche, et fut encarté au PS.

Tags :

passi

debu

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
IRIGNOIS le 10/07/2017 à 09:55

Quand on voit la gueule de Givors, déja défigurée par l'autoroute mais avec les cocos à la barre, ce n'est plus vraiment la France la bas.

Merci aux destructeurs de notre Nation.....

Dehors la peste Rouge

Signaler Répondre

avatar
Salut les fillettes. le 09/07/2017 à 18:39
Cocos Melenchon a écrit le 09/07/2017 à 16h43

Non seulement il en reste encore des cocos mais en plus ils nous font croire qu ils n en sont pas sous le drapeau du communiste adorateur de Cuba/Venezuela mais les dogmes sont les mêmes ( immigration non maitrisée et adepte de la dépenses publique à donf)

Mélanchon comme MARINE ne passeront JAMAIS. LE système est verrouillé et en plus on n'est meme pas sur qu'ils EST envie de gouverner. LUI et LE FN se contente de bien gagné leur vie dans l'opposition. Les cons dans l'histoire c'est le peuple qui croyent en EUX et QUI restera asservis par bêtise et ignorence,car LE courage et la force manque aux français.

Signaler Répondre

avatar
Cocos Melenchon le 09/07/2017 à 16:43
gwada a écrit le 09/07/2017 à 16h06

les communistes excistent encore !!! mince alors

Non seulement il en reste encore des cocos mais en plus ils nous font croire qu ils n en sont pas sous le drapeau du communiste adorateur de Cuba/Venezuela mais les dogmes sont les mêmes ( immigration non maitrisée et adepte de la dépenses publique à donf)

Signaler Répondre

avatar
gwada le 09/07/2017 à 16:06

les communistes excistent encore !!! mince alors

Signaler Répondre

avatar
remboursez! le 08/07/2017 à 13:18
voyoux a écrit le 07/07/2017 à 15h32

Les communistes n'ayant aucune education et aucune moralité, on n'est pas étonné qu'ils soutiennent encore leur camarade syndiqué pourtant condamné par la justice de son pays !!

Alors que dire des RIPOUblicains qui soutenaient tous Fillon l'escroc?

Signaler Répondre

avatar
interdit le 07/07/2017 à 21:32

Il faut interdire le parti communiste qui est totalement obsolète aujourd'hui !!

Signaler Répondre

avatar
In Staline we trust le 07/07/2017 à 21:19

"Nous vivons une fois de plus, une attaque sans précèdent de la droite et de l’extrême droite........" conclut Raphaël Debû, qui oublie toutefois que l'élu qui avait signalé au procureur ces faits, en l'occurrence Mohamed Boudjellaba, est de gauche, et fut encarté au PS

Sacrés cocos! :o))

Signaler Répondre

avatar
Pil69 le 07/07/2017 à 18:37

C'est bizarre, la Picard et son PAM (de Vénissieux), ne font
pas de grande déclarations de soutien à leurs potes
Martial et Muriel. Ils ont peur qu'on viennent fouiner dans
leurs affaires juteuses

Signaler Répondre

avatar
non le 07/07/2017 à 18:28

les actes de M Passi sont inexcusables

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 07/07/2017 à 17:52

Et maintenant qu'il aille travailler à l'usine au lieu de profiter des largesses de la société...

Signaler Répondre

avatar
voyoux le 07/07/2017 à 15:32

Les communistes n'ayant aucune education et aucune moralité, on n'est pas étonné qu'ils soutiennent encore leur camarade syndiqué pourtant condamné par la justice de son pays !!

Signaler Répondre

avatar
Bien fait !!!!!!!!!!!!! le 07/07/2017 à 12:43

Même en 2017, ce parti continue de nier la réalité de faits et rejette la responsabilité sur les autres.

Les dirigeants de ce parti sont vraiment de grands malades.
Quand à leurs adhérents et électeurs...Irrécupérables.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.