Prise illégale d’intérêt : le maire de Givors condamné à de la prison avec sursis et 3 ans d’inéligibilité

Prise illégale d’intérêt : le maire de Givors condamné à de la prison avec sursis et 3 ans d’inéligibilité
Martial Passi - Lyonmag.com

Le tribunal correctionnel de Lyon a bel et bien reconnu ce jeudi Martial Passi, maire PCF de Givors, coupable de prise illégale d’intérêt.

Jugé pour avoir recruté sa soeur comme directrice générale des services (DGS) à la mairie de Givors, l’élu PCF rhodanien a été condamné à 6 mois de prison avec sursis, 10 000 euros d’amende et surtout une peine de 3 ans d’inéligibilité. S’il ne fait pas appel, cela l’obligera à quitter ses mandats (mairie, Métropole, Sytral) et l’empêchera de se représenter aux prochaines municipales. Martial Passi devra également verser 2500 euros de dommages et intérêt à l'association Anticor.

Interrogé par nos soins à l'issue du jugement, Martial Passi a déclaré ne pas savoir s'il fera ou non appel.


Sa sœur, Muriel Goux, jugée pour recel de prise illégale d’intérêt, écope, elle, de 4 mois de prison avec sursis, 5000 euros d’amende et sera interdite de fonction publique pendant 18 mois.

Lors de l'audience du 16 juin dernier, Martial Passi avait expliqué aux juges avoir paré au plus pressé en faisant appel à sa soeur car l’ancien DGS de Givors devait être écarté rapidement, compte-tenu de son travail bâclé. Une défense qui ne semble donc pas avoir convaincu la justice.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
peter69 le 08/07/2017 à 11:54
antimagouille a écrit le 06/07/2017 à 23h16

Il a joué il a perdu et qu'il retourne travailler mais ce qui est plus grave c'est de la part d'un ex cégétiste , communiste devenu macroniste Quel gâchis et dire que Mr VALLIN lui a fait confiance

Oui Vallin Cestais autre chose il allai au boulo a pied

Signaler Répondre

avatar
antimagouille le 06/07/2017 à 23:16

Il a joué il a perdu et qu'il retourne travailler mais ce qui est plus grave c'est de la part d'un ex cégétiste , communiste devenu macroniste Quel gâchis et dire que Mr VALLIN lui a fait confiance

Signaler Répondre

avatar
rouge le 06/07/2017 à 21:46

Et un coco de moins un !!!!

Signaler Répondre

avatar
loulou le 06/07/2017 à 18:53

Allez du balai

Signaler Répondre

avatar
Giv69 le 06/07/2017 à 18:51

Une vraie bouffée d'oxygène pour les agents qui n'en peuvent plus d'un régime dictatorial. Un roi entouré de sa cour, de pions prêts à tout et même plus... Il y a dix ans on avait l'impression de travailler pour une ville.

Signaler Répondre

avatar
Popo tre le 06/07/2017 à 16:35

Viré quelle bonheur

Signaler Répondre

avatar
Pil69 le 06/07/2017 à 15:37

Pas beaucoup pour des voyous en bande (familiale)
organisé. Et le Mari de Muriel, Prof à la Fac, et adjoint à
Vernaison il n'est pas condamné pour complicité ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.