Un site archéologique exceptionnel mis au jour dans le Rhône

Un site archéologique exceptionnel mis au jour dans le Rhône
Vue aérienne du site - DR David Baldassari / Archeodunum

Une vaste opération de fouilles archéologiques a permis de découvrir un site exceptionnel à plus d’un titre à Sainte-Colombe, dans le sud du Rhône.

L'une des mosaïques du site - DR David Baldassari / Archeodunum
L'une des mosaïques du site - DR David Baldassari / Archeodunum
C’est une découverte comme on en fait tous les trente ans, préviennent les experts. Lancée le 3 avril 2017, une vaste opération de fouilles d’archéologie préventive a permis de mettre au jour un site exceptionnel. C’est à la suite du lancement d’un projet de construction d’immeubles, à Sainte-Colombe, que ce chantier a été ouvert.

La ville, qui se situe en regard de Vienne sur l’autre rive du Rhône, fait partie intégrante d’un secteur déjà riche de découvertes. Sur une parcelle de près de 7 000 m², “les investigations ont révélé un quartier entier de la ville romaine de Vienne où se mêlent espaces publics, riches demeures et espaces artisanaux”, détaille la société Archeodunum, chargée du chantier. Le site est tellement riche que les fouilles vont être prolongées. Elles devaient durer six mois, elles seront étirées sur presque neuf.

Plus en détail, un premier espace public aménagé dans la seconde moitié du Ier siècle a été isolé. Des “séries de boutiques dédiées à la production artisanale” composent cet espace, lequel s’étend sur 2 500 m². Un réseau hydraulique complexe a également été mis en évidence, ainsi qu’un “puissant” portique, un bassin d’agrément ou encore un entrepôt. Ce dernier, incendié au IIe siècle, “est encore plein des marchandises qu’il contenait : cruches et amphores à vin de la vallée du Rhône”. Au-delà de l'effet destructeur des flammes, le sinistre a également permis une meilleure conservation de certains éléments.

D’après les spécialistes, un nouvel édifice a vu le jour après l’incendie. Une fontaine monumentale occupait alors l’endroit, qui correspondait a priori à une “schola” accueillant “une école philosophique et/ou rhétorique déjà connue à Vienne par les inscriptions, mais jamais localisée.

Cet espace a été abandonné au IVe siècle. Mais un grenier a été découvert dans la partie nord-ouest du site, qui semble “rattaché à un édifice plus vaste se développant au nord, hors de l’emprise de fouille. Enfin, une nécropole du haut Moyen âge comprenant une quarantaine de sépultures constitue la dernière trace d’occupation du site”, selon les archéologues.

En outre, une vingtaine de mosaïques et de sols en marbres ont été découverts, sur ce site exceptionnel bordant la voie Narbonnaise. Au sein d’un temple, une médaille de bronze frappée en 191 apr. J.-C. et offerte par l’empereur Commode a été révélée au cours des fouilles.

De nombreux éléments, dont certaines mosaïques, ont d'ores et déjà été “prélevés” afin de les restaurer et de les placer plus tard dans des musées.

Il reste donc encore quatre mois de fouilles sur le site qui réserve, peut-être, encore bien des surprises pour les archéologues.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
befun le 07/08/2017 à 20:05

question;: pourquoi reste t'il 4 mois ? il faut allonger cette date pour ne rien laisser au hasard et couler du béton dessus ce qui détruirait tout. tant pis pour les promoteurs ils attendront bien 8 mois de plus!!! sauvons tout ce que nos archéos pourront et laissons de côté le pognon

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/08/2017 à 22:39
Bonne idée! a écrit le 06/08/2017 à 21h35

“Des séries de boutiques dédiées à la production artisanale”...

Il faudrait que cette découverte donne l'idée à nos dirigeants de créer de nouvelles boutiques artisanales.
Non ?
:o)

ça ils l'ont déjà eu ! ça s'appelle les centres commerciaux lyonnais attribués au même opérateur. :o)

A bientôt "Bonne idée!" alias "RhôneSaone" alias "Il est de retour" alias "post monétaire et sturlat". alias "Money" alias "Gros pollueur comme toi" alias "hihi" alias "+1 "

Signaler Répondre

avatar
Bonne idée! le 06/08/2017 à 21:35
Post monétaire a écrit le 06/08/2017 à 17h02

"...........“une école philosophique et/ou rhétorique déjà connue à Vienne par les inscriptions, mais jamais localisée.”..........."

Il faudrait que cette découverte donne l'idée à nos dirigeants de mettre des cours de philos dans toutes nos écoles actuelles, dès les cours primaires (adaptés avec l'âge)
Non ?
:o)

“Des séries de boutiques dédiées à la production artisanale”...

Il faudrait que cette découverte donne l'idée à nos dirigeants de créer de nouvelles boutiques artisanales.
Non ?
:o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/08/2017 à 17:02

"...........“une école philosophique et/ou rhétorique déjà connue à Vienne par les inscriptions, mais jamais localisée.”..........."

Il faudrait que cette découverte donne l'idée à nos dirigeants de mettre des cours de philos dans toutes nos écoles actuelles, dès les cours primaires (adaptés avec l'âge)
Non ?
:o)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.