Lyon : deux hommes condamnés après une violente agression place des Terreaux

Lyon : deux hommes condamnés après une violente agression place des Terreaux
Photo d'illustration - LyonMag

Il était tôt ce 14 juillet non loin de la place des Terreaux.

Un homme seul avait alors été tabassé par deux individus, âgés de 23 ans. Les malfaiteurs s’étaient enfuis avec le sac à dos de la victime mais avaient été interpellés peu après les faits puis placés en détention provisoire.

Ce mercredi, le duo était jugé en comparution immédiate. L’un d’eux avait refusé l’extraction de la maison d’arrêt. Selon Le Progrès, lors de la diffusion de la vidéosurveillance, les deux auteurs ont été "choqués" par la violence qu’ils avaient administré ce matin-là.

Avec des casiers judiciaires chargés, les deux hommes ont écopé de deux ans de prison dont six mois avec sursis et mise en à l’épreuve de 18 mois.  

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
culture de la peur chez les blancs le 27/08/2017 à 22:34
un brin de lucidité a écrit le 25/08/2017 à 22h19

Aux Etats-Unis, certains états ont une innovation judiciaire pour retirer les éléments les plus criminels de la circulation.
Il s'agit de la loi 'three strikes and you're out', une expression tirée du baseball. Si un individu est condamné à trois occasions différentes pour n'importe quel crime, il pourra être condamné après la troisième fois à la perpétuité, suite à n'importe quels crimes commis. Du grain à moudre pour nos petits gangstars ici.

Certainement une des lois les plus inégalitaire. En place en Californie depuis la fin des années 80 pour lutter contre les gangs. N'a pas spécialement montrée son efficacité depuis. (Un peu comme la pseudo théorie de la vitre brisée).
Par contre le % des minorités ethniques emprisonnés à explosé.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 27/08/2017 à 16:43
JeanFran a écrit le 25/08/2017 à 23h56

Mais qu'est ce qu'il dit le gars là avec ses histoire de monde monétaire?

Si ce n'est que les gentils récidivistes VIOLEURS le seraient à cause de la méchante société?

Un violeur, c'est un violeur, il porte atteintes à des personnes et non à un système monétaire. Au noms des victimes violées pour qui la vie est parfois définitivement brisée, on ne peut pas dire que l'on ne condamnera pas leurs violeurs sous peine de risquer de leurs faire du mal à ces pauvres!

C'est du grand n'importe quoi, on laisse tout faire car finalement les seuls vrais coupables seraient les capitalistes.
Si tu n'es pas capitaliste, mais juste violeur, alors tu es innocent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est vous Mr "Post Monétaire" le grand coupable.

Qu'est-ce que des violeurs viennent faire dans votre réponse ?

Décidément, les cours de psychos dans toutes les écoles, devraient être une priorité du gouvernement.

1 - moins de malades qui utilisent la violence comme moyen d'expression face à leurs frustrations
2 - moins de traumatisés qui ensuite engendrent d'autres problèmes dans la société

Signaler Répondre

avatar
moneypenny le 27/08/2017 à 14:32

Bien envoyé @JEANFRAN! P.M. est obnubilé par son obsession du capitalisme et réfute l'idée que c'est les coupables les responsables. Chacun est responsable de ses actes, même si d'autres facteurs peuvent leur servir d'excuses bidons, comme drogue, argent, alcool (coucou "un BRUN de lucidité"), etc. Mais, P.M. a aussi d'excellentes idées et, à ce que j'ai pu lire sur divers médias et sites web, est fidèle à ses convictions. Peu de personnes peuvent en dire autant ;-)

Signaler Répondre

avatar
JeanFran le 25/08/2017 à 23:56
Post monétaire a écrit le 25/08/2017 à 18h12

Et avec ce genre de phrase, leur "porte de sortie" devient...

la radicalisation en prison ? :o)

(ou comment aggraver les problèmes en voulant les soigner, par le parti d'extrême droite)

(en restant dans un monde monétaire, y'a pas de solution équitable, car trouver un job à des anciens détenues paraitra toujours injuste aux personnes au chômage qui n'ont pas commis de crime).

Mais qu'est ce qu'il dit le gars là avec ses histoire de monde monétaire?

Si ce n'est que les gentils récidivistes VIOLEURS le seraient à cause de la méchante société?

Un violeur, c'est un violeur, il porte atteintes à des personnes et non à un système monétaire. Au noms des victimes violées pour qui la vie est parfois définitivement brisée, on ne peut pas dire que l'on ne condamnera pas leurs violeurs sous peine de risquer de leurs faire du mal à ces pauvres!

C'est du grand n'importe quoi, on laisse tout faire car finalement les seuls vrais coupables seraient les capitalistes.
Si tu n'es pas capitaliste, mais juste violeur, alors tu es innocent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est vous Mr "Post Monétaire" le grand coupable.

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 25/08/2017 à 22:19
Post monétaire a écrit le 25/08/2017 à 18h12

Et avec ce genre de phrase, leur "porte de sortie" devient...

la radicalisation en prison ? :o)

(ou comment aggraver les problèmes en voulant les soigner, par le parti d'extrême droite)

(en restant dans un monde monétaire, y'a pas de solution équitable, car trouver un job à des anciens détenues paraitra toujours injuste aux personnes au chômage qui n'ont pas commis de crime).

Aux Etats-Unis, certains états ont une innovation judiciaire pour retirer les éléments les plus criminels de la circulation.
Il s'agit de la loi 'three strikes and you're out', une expression tirée du baseball. Si un individu est condamné à trois occasions différentes pour n'importe quel crime, il pourra être condamné après la troisième fois à la perpétuité, suite à n'importe quels crimes commis. Du grain à moudre pour nos petits gangstars ici.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 25/08/2017 à 18:12
moi a écrit le 25/08/2017 à 17h16

coupable un jour coupable toujours

Et avec ce genre de phrase, leur "porte de sortie" devient...

la radicalisation en prison ? :o)

(ou comment aggraver les problèmes en voulant les soigner, par le parti d'extrême droite)

(en restant dans un monde monétaire, y'a pas de solution équitable, car trouver un job à des anciens détenues paraitra toujours injuste aux personnes au chômage qui n'ont pas commis de crime).

Signaler Répondre

avatar
moi le 25/08/2017 à 17:16
Stop a écrit le 25/08/2017 à 14h21

mandat de depot ?

Ces criminels avaient un casier judiciaire bien chargé, le drame aurait pu etre evité. Peuple naif

Je me demande si Collomb et Macron sont au courant, c'est vrai que eux ne se sont jamais fait tabasser, toujours bien protegés grace a l'argent de nos impots.

coupable un jour coupable toujours

Signaler Répondre

avatar
Stop le 25/08/2017 à 14:21

mandat de depot ?

Ces criminels avaient un casier judiciaire bien chargé, le drame aurait pu etre evité. Peuple naif

Je me demande si Collomb et Macron sont au courant, c'est vrai que eux ne se sont jamais fait tabasser, toujours bien protegés grace a l'argent de nos impots.

Signaler Répondre

avatar
scandal le 25/08/2017 à 11:54

ils sont dehors?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.