Musée des Tissus : Denis Broliquier remet en question le projet de la Ville et de la Métropole de Lyon

Musée des Tissus : Denis Broliquier remet en question le projet de la Ville et de la Métropole de Lyon
Denis Broliquier - LyonMag

Ce mercredi, Georges Képénékian et David Kimelfeld communiquaient enfin sur leur vision pour le musée des Tissus.

Accusés de traîner des pieds pour favoriser le sauvetage de l'institution lyonnaise, le maire de Lyon et le président de la Métropole ont évoqué leur volonté de créer un pôle muséal, pour faire voyager les collections.

Pas de quoi rassurer le maire UDI du 2e arrondissement Denis Broliquier. Soucieux de ne pas voir fermer le musée presque voisin de sa mairie, l'élu estime que le projet Ville-Métropole "n'est pas viable pour trois raisons". Denis Broliquier trouve qu'il "ne garantit pas une ambition culturelle à la hauteur de nos collections", que "son montage financier est hypothétique et non chiffré" et qu'il n'existe "aucune volonté de collaboration", notamment avec la Région de Laurent Wauquiez.

"Faire du musée des Tissus et des Arts décoratifs l'otage d'une guerre d'ego politicienne est indigne. Ce n'est pas "contre" mais "avec" tous les partenaires qu'un projet viable, ambitieux, novateur verra le jour. Il y a urgence, la CCI n'attendra plus et le musée fermera. Mais peut-être est-ce l'objectif recherché...", s'interroge en conclusion Denis Broliquier.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.