Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyonmag.com

Miniworld a trouvé ses 2 millions de briques

Lyonmag.com

Pour la deuxième fois de sa courte - mais populaire - vie, Mini World Lyon a fait une place aux briques LEGO.

L’exposition temporaire de l’année dernière n’avait duré que deux mois et avait joué son rôle dans le désir des visiteurs de venir visiter les trois mondes animés de l’exposition permanente : Ville, Montagne, Campagne. Miniworld a donc décidé de doubler la mise et offre une nouvelle exposition LEGO jusqu’à fin janvier 2018. Le doublement de cette nouvelle exposition se fait par sa durée mais aussi par son ampleur : 1 million de briques en 2016, 2 millions en 2017.

 

La statue d’1.2 mètre d’Harry Potter n’est pas revenue, mais son château Poudlard (Howgarts en V.O) est bien là. Fort de ses 600.000 briques, il est le chef d’œuvre de l’association Use the Bricks qui en est le propriétaire et qui le loue à MiniWorld. Le château arrive en partie démonté dans deux immenses containers, il faut deux jours complets pour le reconstituer. La version 2017/2018 a de nouvelles options, des scènes issues des 7 romans et 8 films qui ont été tournés, qui enchanteront ceux qui ne peuvent se rendre au parc Harry Potter Warner Bros dans la lointaine banlieue londonienne. Sur plus de 12 m², Poudlard révèle ses secrets : le banquet à l’arrivée de nouveaux pensionnaires descendant du train (électrique) Poudlard Express en provenance du fameux quai 9 3/4, la salle de répartition entre les maisons (Gryfondor, Poufsouffle, Serdaigle…) aussi, la salle sur demande où le jeune héros entraine l’armée de ses partisans pour lutter contre celle de Voldemort voisine également avec la Ford Anglia volante qui offrit une fois à Ron et Harry une arrivée pétaradante à Poudlard.

 

Entourant ce  chef d’œuvre, une autre association,  Festibriques, a monté 6 décors de films populaires en LEGO pendant que les scènes  cultes issues de ces films sont projetées sur les murs aux alentours. Un méchant tyrannosaure issu de Jurassik Park dévore un bimoteur qui s’est posé un peu trop longtemps, alors que le gentil tyrannosaure Rexy de la Nuit au Musée s’évade du Musée d’Histoire Naturelle de New York. A quelques mètre de là, les amoureux de StarWars peuvent suivre sur grand écran la fameuse course de Podracers qui lance la carrière de Dark Vador en version futuriste de ce temps où les empereurs romains  divertissaient le peuple avec du Pain et du Cirque.

 

Bref, s’il vous reste vos deux yeux et quelques jours de vacances, MiniWorld Lyon est une destination adaptée.



Tags : mini world lyon | expo LEGO |

Commentaires 1

Déposé le 02/11/2017 à 19h30  
Par befun Citer

génial, à faire absolument petits ou grands, j'ai adoré

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.