Lyon : à peine sorti de prison, il escroque Pôle Emploi

Lyon : à peine sorti de prison, il escroque Pôle Emploi

Le préjudice s'élève à 9 000 euros pour l'agence de recrutement, qui a tout de même évité le pire : 24 000 euros auraient pu être perdus.

C'est un Lyonnais de 25 ans qui a été repéré par le brigade de la délinquance astucieuse pour ses activités louches. L'individu avait, en 2016 et 2017, à sa sortie de prison fait la demande d'une allocation d'attente, versée aux ex-détenus en attendant qu'ils trouvent un emploi. Il avait alors obtenu cette aide. Mais voilà, l'homme avait sollicité cette dernière sous sept identités différentes. Trois d'entre elles étaient vraies et provenaient de papiers volés ou perdus et les autres totalement factices.

C'est un employé de Pole Emploi qui a reconnu le jeune homme, se présentant au guichet sous deux identités différentes. Il a finalement été interpellé et a reconnu les faits. Il aurait également souscrit deux crédits à la consommation avec ses identités, le total des prêts est de 6 626 euros.
 

Il a été laissé libre après sa garde à vue et sera convoqué au tribunal le 8 février.

16 commentaires
Laisser un commentaire

avatar
benzema le 15/11/2017 à 15:07

sacré derasso

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 13/11/2017 à 09:25

Ça laisse songeur...
Nous sommes en plein Etat d'Urgence et un type arrive à fournir 7 identités différentes.
Comme le migrant clandestin ayant assassiné les 2 jeunes Françaises à Marseille...
Que fait le gouvernement pour nous protéger ?

Signaler Répondre

avatar
DTCEPE le 12/11/2017 à 06:57

C est la preuve de sa bonne ré insertion, il a tout compris ce membre du club des chances pour la France . Déjà rien que l existence de l allocation est anormale , il a pas vraiment du cotiser aux Assedic le gars ....

Signaler Répondre

avatar
brindille le 11/11/2017 à 22:31

c est pas nouveau c est une blague bien évidemment ceux qui sont vraiment dans la mouise doivent se justifier et en plus intérêt se fait contrôler moi ça fait longtemps que je crois plus en eux ni en pôle emploi nous sommes jugé et mine de rien plus in travail plus ont perd et plus on nous ment promesse d embauché le monde des bisounours sans blague

Signaler Répondre

avatar
sauron le 11/11/2017 à 19:37

Bof on accueille les djihadistes à bras ouverts alors qu’ils ont combattu la France... pathétique

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 11/11/2017 à 19:24

"Il a été laissé libre après sa garde à vue et sera convoqué au tribunal le 8 février."

Je pense que c'est une provocation de la justice contre le peuple français.

Signaler Répondre

avatar
C’est la vie. le 11/11/2017 à 17:39
Babie a écrit le 11/11/2017 à 15h44

Le gouvernement sont Tous des voleurs menteurs mafieux
Ils profitent de leur statut pou corrompre la justice du coup pas de sanction et ça continue encore, alors le mec il a rien fait à côté de ces truands

Vraie,qui escroques qui dans ce pays????? Un repenti du grand banditisme a d’ailleurs dit ,si c’etait À refaire ,je ferait de la politique.au moins j’aurais évité la case prison.

Signaler Répondre

avatar
Amaress le 11/11/2017 à 16:24

La seule mauvaise chose qu'il a fait c'est utilisé des documents volés

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 11/11/2017 à 15:46

S'il était resté en prison, il aurait escroqué Pôle Emploi ?
Réfléchissons...

Signaler Répondre

avatar
Babie le 11/11/2017 à 15:44

Le gouvernement sont Tous des voleurs menteurs mafieux
Ils profitent de leur statut pou corrompre la justice du coup pas de sanction et ça continue encore, alors le mec il a rien fait à côté de ces truands

Signaler Répondre

avatar
Babie le 11/11/2017 à 15:36

C'est vrai que c est pas bien cette arnaque , mais les mecs qui sont au gouvernement qui sont censés être exemplaire juste et honnêtes nous ont plus que arnaqués ça ce compte en milliards!!!!! Et c'est pas fini car c'est tous des mafieux

Signaler Répondre

avatar
Excedé le 11/11/2017 à 15:09

La justice ne sera pas legitime tantque les politiques qui fraude et ne seront pas condamnés avec des peines de prisons fermes et executees!!!
Dans l absolue, ce monsieur n a pas fait grand mal.... C est moins choquant que les programmes electoraux non tenus ou les arrangements entre amis qui nous coutent plusieurs millions

Signaler Répondre

avatar
tartanpion03 le 11/11/2017 à 14:44

Condamné pour emplois fictifs on croit rêver le gouvernement en est plein de ces gend là la femme à notre dictateur est la première en la matière

Signaler Répondre

avatar
Cherchez l'erreur le 11/11/2017 à 13:37

À peine élu , il est poursuivi pour emplois fictifs .......Il ne sera pas condamné

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 11/11/2017 à 12:06

Il pourra certainement se réinsérer dans une société conseil pour créer des fausses identités dans les paradis fiscaux...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.