Lyon : accord entre la Métropole et Pôle emploi pour aider les personnes éloignées de l’emploi

Lyon : accord entre la Métropole et Pôle emploi pour aider les personnes éloignées de l’emploi
Photo d'illustration - LyonMag

La convention a été signée pour les années 2022-2024.

Le 13 décembre dernier, une convention partenariale entre la Métropole et Pôle emploi a été adoptée lors du conseil de la Métropole. 

Son principal objectif étant de permettre aux personnes "très éloignées de l’emploi" de profiter de la reprise économique du territoire. Pour cela, la convention prévoit de "favoriser l’accès aux formations du Plan d’investissement dans les compétences pour les bénéficiaires du RSA", de "contribuer à la construction d’une offre de parcours sans rupture, qui permettra la levée de tous les freins à l’emploi", mais aussi d’améliorer la coordination entre les services de Pôle Emploi et ceux de la Métropole. 

"Signer cette convention va nous permettre d’articuler davantage les dispositifs que nous avons mis en place en matière d’insertion, depuis le début du mandat, avec l’offre de services pour les entreprises et les demandeurs d’emploi de Pôle emploi", a déclaré Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Il a par ailleurs ajouté que la Métropole s’engageait à recruter environ 40 jeunes supplémentaires en parcours emploi compétences (PEC) en 2022.

Le directeur territorial de Pôle emploi Rhône, Philippe Hillarion, a quant à lui affirmé que cette nouvelle convention "va permettre de renforcer le partenariat tissé avec la Métropole de Lyon depuis 2015"
 

X
12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Traduction le 13/01/2022 à 23:22

Je vous traduis ce laïus car c'est à peu près toujours la même chose depuis des décennies :

Des prestataires, des associations vont être payés pour fliquer les chômeurs pour le compte de l' ANPE, mais il n'y aura aucun budget pour former sérieusement ces mêmes chômeurs, tout l'argent étant parti dans les poches des intermédiaires.

On bricolera les chiffres pour démontrer par A+B tous les bienfaits du dispositif, typiquement avec des exemples de mecs qui trouvent des CDD de 3 mois dans des structures subventionnées, sans perspective durable.

Évidemment, tous ces discours donnent au grand public l'impression que l'on dépense pour des chômeurs un pognon de dingue, alors que c'est le chômeur qui donne du boulot à beaucoup (trop !) de personnes !

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 13/01/2022 à 22:23

Pour l emploi
Contre l emploi écologique décalé

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 13/01/2022 à 21:36

Au troisième trimestre 2021, en France métropolitaine, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C) s’établit à 5 577 800. Parmi elles, 3 307 400 personnes sont sans emploi (catégorie A) et 2 270 400 exercent une activité réduite (catégories B, C). Au deuxième trimestre de 2021, le nombre de postes vacants s’est élevé à 194 145. En faisant un rapide calcul, meme si tous les emplois libres étaient occupés par des chomeurs, il n'y aura toujours plus assez de travail sur le territoire Français pour occuper tout le monde. On est donc en droit de s'interroger sur l'irresponsable politique d'accueil des étrangers sur notre territoire. Nos gouvernants rajoutent de la misère à la misère.

Signaler Répondre

avatar
Tranquillou bidou le 13/01/2022 à 14:02
Un avis de passage a écrit le 12/01/2022 à 17h09

Les employeurs/recruteurs français veulent des moutons à 6 pattes et des robots sans émotions et copies-conformes les uns des autres, et heureux de se faire exploiter. C'est pourquoi les gens intelligents ou un tantinet rebel ont du mal à s'insérer dans le monde du travail en France. Les entrepreneurs sont souvent dans cette catégorie c'est pourquoi ils créaient leurs boites ...
Ca sert à rien de faire des conventions et des réformes de Pole Emploi. Il y a des gens qui travaillent bien mais qui ne plaisent pas aux recruteurs.
Ca serait plus utile de créé un programme pour ouvrir l'esprit des recruteurs et de la population française en général.
Nos voisins anglais sont un exemple d'ouverture d'esprit. Des punks, des hippies, des repris de justice, travaillent sans aucun problème ....

Entièrement d'accord !!!

Signaler Répondre

avatar
Rappel le 13/01/2022 à 09:13

La création de la Métropole devait permettre de mieux prendre en charge les chômeurs au RSA (compétence Département) en les rapprochant des entreprises (compétence Cté urbaine).
7 ans après, première convention avec Pôle Emploi. Aveu d'échec ?

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 13/01/2022 à 07:31
RasLeBol a écrit le 12/01/2022 à 22h23

Encore !!! Encore !!! Et encore une règle "d'assistanat" d'accompagnement pour des personnes qui n'en veulent pas . Ceux et celles qui veulent réellement s'en sortir , se prennent par la main eux (elles) mêmes.

Servez-vous de votre tête... qui est assisté vraiment ?
Parce que là on a une prime d'activité... parce que les salaires sont trop bas.
Parce que là on a des aides au logement... parce que les loyers sont trop chers.
Qui demande des milliards d'aide gouvernementale si ce n'est les entreprises (les mêmes qui disent que l'Etat ne doit pas s'en mêler quand les bénéfices sont là) ?
Cette assistanat, si on coupe le robinet, c'est la consommation qui chute et ko pour les entreprises, ko pour les proprio avec loyers impayés etc... vous ne vous demandez jamais à qui profite cet argent ?
C'est le système qui est assisté. Et beaucoup de pauvres gens sont maintenus dans cette dépendance parce que d'autres en dépendent d'abord.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 12/01/2022 à 22:54
Ex Précisions a écrit le 12/01/2022 à 17h39

Ils veulent créer des moto-cross écoles à ce que je vois...
Sinon je ne vois quelles compétence les jeunes de longues durées peuvent avoir, à part si quand même un peu dans le commerce de proximité ;-)

Vous avez une potion magique pour rester "jeunes de longues durées"?

Parceque au bout d'un certain temps, le jeune, il devient vieux ... en principe!

Signaler Répondre

avatar
RasLeBol le 12/01/2022 à 22:23

Encore !!! Encore !!! Et encore une règle "d'assistanat" d'accompagnement pour des personnes qui n'en veulent pas . Ceux et celles qui veulent réellement s'en sortir , se prennent par la main eux (elles) mêmes.

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 12/01/2022 à 17:39

Ils veulent créer des moto-cross écoles à ce que je vois...
Sinon je ne vois quelles compétence les jeunes de longues durées peuvent avoir, à part si quand même un peu dans le commerce de proximité ;-)

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 12/01/2022 à 17:22

Pauvres conseillers pole mploi, ils vont avoir droit encore à de nouvelles injonctions de personnes qui n'y connaissent rien. Et en.plus les écolos vont en rajouter une couche, les" y a qu'à faut qu'on " au secours

Signaler Répondre

avatar
Un avis de passage le 12/01/2022 à 17:09

Les employeurs/recruteurs français veulent des moutons à 6 pattes et des robots sans émotions et copies-conformes les uns des autres, et heureux de se faire exploiter. C'est pourquoi les gens intelligents ou un tantinet rebel ont du mal à s'insérer dans le monde du travail en France. Les entrepreneurs sont souvent dans cette catégorie c'est pourquoi ils créaient leurs boites ...
Ca sert à rien de faire des conventions et des réformes de Pole Emploi. Il y a des gens qui travaillent bien mais qui ne plaisent pas aux recruteurs.
Ca serait plus utile de créé un programme pour ouvrir l'esprit des recruteurs et de la population française en général.
Nos voisins anglais sont un exemple d'ouverture d'esprit. Des punks, des hippies, des repris de justice, travaillent sans aucun problème ....

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 12/01/2022 à 17:01

Ah entre mairies départements communes etc nous avons encore besoin de recruter ? Ou alors le fait que très peu de salariés effectuent réellement 35 h ? Bref une gestion des ressources humaines catastrophique dans les administrations et collectivités. Il va peut-être falloir arrêter les doublons et mutualiser les compétences ras le bol d’être les vaches à lait pour un service de plus en plus médiocre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.