La cuvée 2017 du Beaujolais Nouveau fêtée partout dans le Rhône

La cuvée 2017 du Beaujolais Nouveau fêtée partout dans le Rhône
Photo d'illustration - LyonMag

C’est la tradition du 3e jeudi de novembre.

C’est à minuit que l’on pourra goûter le Beaujolais Nouveau.

Des animations auront lieu dès ce mercredi soir sur la Place des Terreaux, à Lyon, avec la soirée Beaujol’en Scène.

Mais le Beaujolais Nouveau sera aussi fêté sur ses terres, à Villefranche-sur-Saône, mais aussi à Beaujeu, où les Sarmentelles se dérouleront jusqu’à dimanche. Au programme notamment, un parcours de dégustation, un défilé aux flambeaux, puis la mise en perce à partir de minuit. Une tradition qui a son importance, selon Daniel Bulliat, le président de l’association des Sarmentelles : "Pour nous, les vignerons, c’est symbolique. Ça représente toute une année de travail, donc on est content de faire déguster notre vin et de montrer le côté festif et convivial du Beaujolais".

Une tradition qui a aussi un enjeu touristique et commercial puisque près de 20 000 personnes sont attendues jusqu’à dimanche à Beaujeu : "On attend cette année des importateurs ukrainiens et chinois. Car l’idée, c’est aussi de vendre notre vin. 25 millions de bouteilles de Beaujolais Nouveau seront vendues pendant cette période", précise Daniel Bulliat.

Mais alors quel goût aura le Beaujolais Nouveau cette année ? "La cuvée sera riche et concentrée en sucre, car c’est une année très sèche. On n’atteindra peut-être pas la qualité de la cuvée 2015 qui est une année référence pour nous", explique le président des Sarmentelles. Mais il le promet : "Ce millésime sera très complexe, très riche et très puissant".

On le rappelle, le Beaujolais Nouveau est à boire avec modération, mais surtout "entre amis". "C’est là l’essentiel", assure Daniel Bulliat.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zorgut le 16/11/2017 à 10:44
Miam - Pas miam. a écrit le 16/11/2017 à 10h15

Ce serait plus
Beaujolais = rap... il fait mal à la tête.

Côte du Rhône, Bourgogne, Bordeaux, etc. = Musique classique entre Beethoven et Haendel en passant par Vivaldi.

C'est factuel un bon beaujolais vaut un mauvais bordeaux.
C'est triste mais on en est là.
A quoi est-ce dû ?
C'est une autre histoire.

ok je comprends beaucoup mieux votre façon de voir les choses :)
et on ne sera jamais d'accord sur rien !

bonne journée a vous !

Signaler Répondre

avatar
Miam - Pas miam. le 16/11/2017 à 10:15
Zorgut a écrit le 16/11/2017 à 08h40

Je ne juge pas vos gouts, mais la vision binaire que vous avez du vin...

beaujolais = pas bon
cote du rhône = bon

Je n'ai aucune passion pour le Beaujolais, j'aime le vin. je trouve simplement votre façon de voir les choses très simpliste.

C'est comme si vous me disiez "la musique classique c'est immonde, la bonne musique c'est le jazz"

Ce serait plus
Beaujolais = rap... il fait mal à la tête.

Côte du Rhône, Bourgogne, Bordeaux, etc. = Musique classique entre Beethoven et Haendel en passant par Vivaldi.

C'est factuel un bon beaujolais vaut un mauvais bordeaux.
C'est triste mais on en est là.
A quoi est-ce dû ?
C'est une autre histoire.

Signaler Répondre

avatar
Zorgut le 16/11/2017 à 08:40
Miam pas miam a écrit le 15/11/2017 à 21h24

Votre passion monomaniaque pour ce très banal vin ne vous permet pas de juger de qui a raison et qui a tort.

La seule chose que tord ce vin ce sont mes intestins.

Je ne juge pas vos gouts, mais la vision binaire que vous avez du vin...

beaujolais = pas bon
cote du rhône = bon

Je n'ai aucune passion pour le Beaujolais, j'aime le vin. je trouve simplement votre façon de voir les choses très simpliste.

C'est comme si vous me disiez "la musique classique c'est immonde, la bonne musique c'est le jazz"

Signaler Répondre

avatar
Miam pas miam le 15/11/2017 à 21:24
Zorgut a écrit le 15/11/2017 à 16h22

Oui ne changez surtout rien, ca serait dommage de vous rendre compte que vous avez tord.

Votre passion monomaniaque pour ce très banal vin ne vous permet pas de juger de qui a raison et qui a tort.

La seule chose que tord ce vin ce sont mes intestins.

Signaler Répondre

avatar
zozo69 le 15/11/2017 à 20:54

In vino veritas !

Signaler Répondre

avatar
Zorgut le 15/11/2017 à 16:22
Miam - Pas miam. a écrit le 15/11/2017 à 15h57

Déjà fait.
Et ma caviste est la meilleure.
Et jamais elle ne m'a jamais conseillé de beaujolais.
Par contre elle me fait régulièrement découvrir de belles choses venues du monde entier.

Donc je ne vais pas perdre plus de temps dans ce débat stérile et continuer à boire les merveilleux vins de notre région Crozes, Saint-Joseph et Côtes-Roties.

Oui ne changez surtout rien, ca serait dommage de vous rendre compte que vous avez tord.

Signaler Répondre

avatar
Miam - Pas miam. le 15/11/2017 à 15:57
Zorgut a écrit le 15/11/2017 à 15h08

Pour moi c'est votre vision du vin qui est triste..
Si vous voulez je vous donne un adresse de bon caviste sur Lyon, demandez lui de faire un test a l'aveugle a base de "beaujolais" ou "cote du rhone" "bordeaux" .... vous serez très surpris.

Déjà fait.
Et ma caviste est la meilleure.
Et jamais elle ne m'a jamais conseillé de beaujolais.
Par contre elle me fait régulièrement découvrir de belles choses venues du monde entier.

Donc je ne vais pas perdre plus de temps dans ce débat stérile et continuer à boire les merveilleux vins de notre région Crozes, Saint-Joseph et Côtes-Roties.

Signaler Répondre

avatar
Zorgut le 15/11/2017 à 15:08
Miam - Pas miam. a écrit le 15/11/2017 à 14h29

Oui je connais mais pour moi un bon beaujolais ça vaut un mauvais bordeaux.
C'est triste mais on en est là.

Pour moi c'est votre vision du vin qui est triste..
Si vous voulez je vous donne un adresse de bon caviste sur Lyon, demandez lui de faire un test a l'aveugle a base de "beaujolais" ou "cote du rhone" "bordeaux" .... vous serez très surpris.

Signaler Répondre

avatar
Miam - Pas miam. le 15/11/2017 à 14:29
Zorgut a écrit le 15/11/2017 à 11h25

Je serais très curieux de connaitre vos adresse ! J'imagine un bouchon rue st jean, attrape touriste ou le pot de cote pique comme a peu près tous les restos de Lyon car c'est le premier prix et c'est toujours du cubis pas chère.
Vous avez dit "nouveau ou pas" donc pour vous tous les Beaujolais sont mauvais. Vous savez combien il y a d'appelation dans le Beaujolais?? Moulins a vent, Chenas, st Amour ca vous parle? J'en doute sérieusement...

Oui je connais mais pour moi un bon beaujolais ça vaut un mauvais bordeaux.
C'est triste mais on en est là.

Signaler Répondre

avatar
Zorgut le 15/11/2017 à 11:38
CQFD. a écrit le 15/11/2017 à 11h22

Quand on connait le vin, on boit du Bourgogne, du Bordeaux mais on ne parle ni des vins du Languedoc ni du côte du Rhône

Quand on connait le vin on parle cépage, appellation.. il y a du bon et du mauvais partout!!!! et tous les gouts sont dans la nature...

Signaler Répondre

avatar
Zorgut le 15/11/2017 à 11:30
Zorgut a écrit le 15/11/2017 à 10h50

Quand on ne connait strictement rien au vin, le crier sur tous les toits est plutôt courageux ! Bravo !

Et je n'est jamais dis que les primeurs du Beaujolais était bon... J'en ai rarement gouter des bons mais ca arrive.
le monde n'est pas binaire miam miam :)

Signaler Répondre

avatar
Zorgut le 15/11/2017 à 11:25
Miam - Pas miam. a écrit le 15/11/2017 à 11h01

C'est pour cela qu'aucun restaurant n'en sert ?
On ne trouve sur Lyon pratiquement que du côte du Rhône en pot lyonnais dans les restos (bouchons compris).

Maintenant dire que le beaujolais nouveau est un vin prouve que c'est vous qui n'y connaissez rien en œnologie.

Le Côte-Rôtie est un vin sublime que je conseille à tous mes touristes en déconseillant cette immonde vinasse (au pire) à vin moyen (au mieux) qu'est le beaujolais.

Je serais très curieux de connaitre vos adresse ! J'imagine un bouchon rue st jean, attrape touriste ou le pot de cote pique comme a peu près tous les restos de Lyon car c'est le premier prix et c'est toujours du cubis pas chère.
Vous avez dit "nouveau ou pas" donc pour vous tous les Beaujolais sont mauvais. Vous savez combien il y a d'appelation dans le Beaujolais?? Moulins a vent, Chenas, st Amour ca vous parle? J'en doute sérieusement...

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 15/11/2017 à 11:22
Zorgut a écrit le 15/11/2017 à 10h50

Quand on ne connait strictement rien au vin, le crier sur tous les toits est plutôt courageux ! Bravo !

Quand on connait le vin, on boit du Bourgogne, du Bordeaux mais on ne parle ni des vins du Languedoc ni du côte du Rhône

Signaler Répondre

avatar
Miam - Pas miam. le 15/11/2017 à 11:01
Zorgut a écrit le 15/11/2017 à 10h50

Quand on ne connait strictement rien au vin, le crier sur tous les toits est plutôt courageux ! Bravo !

C'est pour cela qu'aucun restaurant n'en sert ?
On ne trouve sur Lyon pratiquement que du côte du Rhône en pot lyonnais dans les restos (bouchons compris).

Maintenant dire que le beaujolais nouveau est un vin prouve que c'est vous qui n'y connaissez rien en œnologie.

Le Côte-Rôtie est un vin sublime que je conseille à tous mes touristes en déconseillant cette immonde vinasse (au pire) à vin moyen (au mieux) qu'est le beaujolais.

Signaler Répondre

avatar
Zorgut le 15/11/2017 à 10:50
Miam - Pas miam. a écrit le 15/11/2017 à 08h10

C'est immonde le Beaujolais.

J'en boirai quand il aura un goût de raisin et plus de banane, de cacahuète ou de quiche lorraine :/

En attendant le bon vin lyonnais reste le côte rôtie et non le beaujolais (nouveau ou non).

Quand on ne connait strictement rien au vin, le crier sur tous les toits est plutôt courageux ! Bravo !

Signaler Répondre

avatar
Miam - Pas miam. le 15/11/2017 à 08:10

C'est immonde le Beaujolais.

J'en boirai quand il aura un goût de raisin et plus de banane, de cacahuète ou de quiche lorraine :/

En attendant le bon vin lyonnais reste le côte rôtie et non le beaujolais (nouveau ou non).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.