Recrutement d’officiers de la gendarmerie nationale : "des postes prestigieux" à pourvoir

Recrutement d’officiers de la gendarmerie nationale : "des postes prestigieux" à pourvoir
Photo d'illustration - DR Gendarmerie nationale

Ce 29 janvier prendra fin la période des inscriptions pour devenir officier de gendarmerie.

Avant cette date, les titulaires d’un master 2 (ou titulaire en août 2018) de moins de 27 ans peuvent s’inscrire aux tests. Les épreuves écrites ont lieu à Paris en mars. Ensuite, si l’avis est positif, il faudra passer les épreuves orales et sportives, en avril.

Les élèves reçus intégreront ensuite l’école en août. Un apprentissage d’une durée de deux ans, à l’Ecole des Officiers de Melun près de Paris, durant lesquels les futurs chefs de la gendarmerie seront logés et rémunérés. Des stages, afin de découvrir les différents métiers des militaires, seront au programme.

Après ces deux années, les officiers devront faire un choix entre carrière mobile ou départementale (Police judiciaire, sécurité routière ou sécurité publique générale). "Des postes tous prestigieux" selon la Capitaine Nadia Mostefa, Officier communication à la Région de gendarmerie Auvergne-Rhône-Alpes. Cette dernière met aussi en avant la rémunération des jeunes officiers : "à la sortie de l’école on est sur un salaire de 2800 euros par mois en étant toujours logé. De plus, il y a d’autres avantages comme la réduction de 75% des billets SNCF". Un aspect non négligeable, en effet.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alias le 19/01/2018 à 22:45

Dommage il faut à Melun.

C'est le cas de toutes les grandes écoles .
Elles ne recrutent pas sur place.
Renseignez vous, au lieu de vous livrer
à cet antimilitarisme primaire.

Signaler Répondre

avatar
n'oubliez jamais que nous sommes la nation française. le 18/01/2018 à 12:27
@permis de détruire a écrit le 18/01/2018 à 12h15

Vous vivez sur quelle planète ?

La France a créé 250 000 emplois dans le secteur marchand l'année dernière, la croissance repart fort et la rémunération des cadres est en train d'exploser.

www.lemonde.fr/economie/article/2018/01/17/remunerations-des-cadres-2018-sera-t-elle-l-annee-de-l-euphorie_5242898_3234.html

http://www.20minutes.fr/economie/2202279-20180115-economie-bruno-maire-anticipe-croissance-superieure-2-2017

Oui oui, beaucoup d'emplois dans le secteur marchand et la restauration pendant que l'Allemagne exporte toujours plus de machines outils et de voitures de luxe mais n'oubliez jamais que nous sommes la nation française.

L’économie française est repliée sur elle même et en même temps nous importons beaucoup plus que nous exportons. On va droit dans le mur mais n'oubliez jamais que nous sommes la nation française.

Notre dette extérieure ne fait qu'augmenter mais n'oubliez jamais que nous sommes la nation française.

Signaler Répondre

avatar
@permis de détruire le 18/01/2018 à 12:15
permis de détruire a écrit le 17/01/2018 à 21h29

Pas besoin d'aller en Inde, dans quelques années on sera tous au minimum vital. Il suffit de voir comment la France importe des fruits et légumes du Maroc où le salaire journalier est 10 euros au détriment des producteurs français qui disparaissent peu à peu.

Vous vivez sur quelle planète ?

La France a créé 250 000 emplois dans le secteur marchand l'année dernière, la croissance repart fort et la rémunération des cadres est en train d'exploser.

www.lemonde.fr/economie/article/2018/01/17/remunerations-des-cadres-2018-sera-t-elle-l-annee-de-l-euphorie_5242898_3234.html

http://www.20minutes.fr/economie/2202279-20180115-economie-bruno-maire-anticipe-croissance-superieure-2-2017

Signaler Répondre

avatar
Mamoko le 18/01/2018 à 05:21
BibiAbruti a écrit le 17/01/2018 à 18h04

Ben en même temps, vu ta maîtrise de la langue, tu n'as pas vraiment d'autre choix.

L’etat Français aussi n’a pas trop le choix ,il prend se qui vient ,car, ,c’est Des métiers qui ne font vraiment pas rêver. Pour une rémunération moyenne ,il y a beaucoup mieux, à ce niveau.

Signaler Répondre

avatar
saile le 17/01/2018 à 22:18

Si c’est si bien payé, faites le même boulot ! Chiche?

Signaler Répondre

avatar
permis de détruire le 17/01/2018 à 21:29
@projeeeet a écrit le 17/01/2018 à 20h32

Si vous voulez être compétitif mais pauvre, vous pouvez partir vivre en Inde.

En plus, ça nous fera des vacances...

Pas besoin d'aller en Inde, dans quelques années on sera tous au minimum vital. Il suffit de voir comment la France importe des fruits et légumes du Maroc où le salaire journalier est 10 euros au détriment des producteurs français qui disparaissent peu à peu.

Signaler Répondre

avatar
@projeeeet le 17/01/2018 à 20:32
Parce que c'est notre projeeet ! a écrit le 17/01/2018 à 16h21

Dans une économie mondialisée c'est trop, chez nos partenaires économiques les gens sont payés beaucoup moins, si on veut être compétititfs il faut baisser les salaires, y compris ceux des gendarmes qui sont payés par les impots.

Où alors il faut faire du protectionnisme.

Si vous voulez être compétitif mais pauvre, vous pouvez partir vivre en Inde.

En plus, ça nous fera des vacances...

Signaler Répondre

avatar
BibiAbruti le 17/01/2018 à 18:04
bibiloulou a écrit le 17/01/2018 à 17h15

le metier de gendarme ou policier cest devenue la merde je prefere rester au rsa

Ben en même temps, vu ta maîtrise de la langue, tu n'as pas vraiment d'autre choix.

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 17/01/2018 à 17:15

le metier de gendarme ou policier cest devenue la merde je prefere rester au rsa

Signaler Répondre

avatar
Parce que c'est notre projeeet ! le 17/01/2018 à 16:21
Prout a écrit le 17/01/2018 à 16h13

Pourquoi ce serait trop ?
Ce n'est pas cher payé pour risquer sa vie !

Dans une économie mondialisée c'est trop, chez nos partenaires économiques les gens sont payés beaucoup moins, si on veut être compétititfs il faut baisser les salaires, y compris ceux des gendarmes qui sont payés par les impots.

Où alors il faut faire du protectionnisme.

Signaler Répondre

avatar
Prout le 17/01/2018 à 16:13
Parce que c'est notre projeeet ! a écrit le 17/01/2018 à 13h52

C'est bien trop payé.

Le smic serait plus adapté, là ils ne sont pas compétitifs.

Avec la suppression de la taxe d'habitation prévue pour 2050, le smic c'est pas mal.

Pourquoi ce serait trop ?
Ce n'est pas cher payé pour risquer sa vie !

Signaler Répondre

avatar
Chef, oui chef le 17/01/2018 à 13:57

Curieux cet argumentaire sur le prestige de la fonction.

D'une part car tous les postes d'officier de la gendarmerie ne sont évidement pas prestigieux !

D'autre part car les jeunes diplômés recherchent dans le travail d'autres valeurs que le prestige, qui paraît assez désuet...

Les valeurs plébiscités par notre jeunesse, et dont la gendarmerie ne manque pas, sont plutôt l’engagement citoyen, la mobilité et les perspectives d'évolution, le sens (voire l'équilibre vie perso / vie pro pour certaines fonctions plus administratives).

Signaler Répondre

avatar
Lucifer Morningstar le 17/01/2018 à 13:54

Dommage il faut aller à Melun.

Tout est fait pour déraciner les gens, des gens sans racines sont plus facilement manipulables.

Signaler Répondre

avatar
Parce que c'est notre projeeet ! le 17/01/2018 à 13:52

C'est bien trop payé.

Le smic serait plus adapté, là ils ne sont pas compétitifs.

Avec la suppression de la taxe d'habitation prévue pour 2050, le smic c'est pas mal.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.