Un gendarme blessé lors des obsèques de Paul Bocuse

Un gendarme blessé lors des obsèques de Paul Bocuse
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés ce vendredi, rue Moyrand, à Collonges-au-Mont-d'Or.

Alors que se déroulait l’inhumation de Paul Bocuse au cimetière de la commune, un homme a tenté de forcer un barrage érigé par les forces de l’ordre. Le dispositif devait permettre de faire respecter l’intimité de la cérémonie aux proches du chef.

Au barrage, l’individu âgé de 44 a accéléré et a roulé sur le pied d’un militaire de la brigade de Fontaines-sur-Saône. De plus, le chauffard était ivre. Il conduisait avec 1,2g d'alcool dans le sang. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Le gendarme, souffre d'une entorse à la cheville et a obtenu une ITT de six jours.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mauvaise foi le 04/02/2018 à 07:35

Au lieu de faire un grand bond en avant, faite donc un petit pas pour voir un peu plus près du bout de votre nez!!!

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 29/01/2018 à 19:08
C est fou a écrit le 29/01/2018 à 18h04

Ah en effet alors, s'il conduisait bourré, ca justifie donc je forcer un barrage pour rentrer chez soit! Peut etre que les rues étaient barrées à cause de l'affluence de monde autour de l'église, et pour éviter justement qu'un mec éméché ne renverse une mère et son fils? Parce que là, tu aurais pris la peine d'écrire "mais ou sont les flics? autant de monde et aucune mesure de sécurité, etc etc".
Quand il y a des barrages, les riverains peuvent acceder chez eux en justifiant de leur domicile. Mais forcément, à 1,5g, on a pas forcément envie de discuter avec un gendarme.

non tu te trompes, mais c'est parce que tu n'as pas lu l'article du Progres.

On lui a interdit l'accès à sa maison pour préserver l’intimité de Collomb, c'est écrit noir sur blanc dans l'article.

Signaler Répondre

avatar
C est fou le 29/01/2018 à 18:04
Le grand bond en avant a écrit le 29/01/2018 à 15h04

Ah oui, en fait c'est dans l'article du Progrès qui est beaucoup plus complet comme d'habitude, il y est clairement dit qu'il rentrait chez lui et que les gendarmes l’empêchaient..

Ne pas tout mélanger. Il avait bu d'accord mais cela ne justifie pas que M. Collomb empeche les gens d'accéder à leur logement alors qu'il aurait dû être au bureau à PARIS et pas à Lyon à se promener. On le paie pas pour ça.

Ah en effet alors, s'il conduisait bourré, ca justifie donc je forcer un barrage pour rentrer chez soit! Peut etre que les rues étaient barrées à cause de l'affluence de monde autour de l'église, et pour éviter justement qu'un mec éméché ne renverse une mère et son fils? Parce que là, tu aurais pris la peine d'écrire "mais ou sont les flics? autant de monde et aucune mesure de sécurité, etc etc".
Quand il y a des barrages, les riverains peuvent acceder chez eux en justifiant de leur domicile. Mais forcément, à 1,5g, on a pas forcément envie de discuter avec un gendarme.

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 29/01/2018 à 15:04
dede42sf a écrit le 29/01/2018 à 11h36

c'est donc ça le problème pour toi? Ca justifie donc de rouler avec 1.2 gramme dans le sang et d'écraser un Gendarme.. et qui te dit qu'il rentrait chez lui, il continuait peut etre juste la tournée des bars..

Ah oui, en fait c'est dans l'article du Progrès qui est beaucoup plus complet comme d'habitude, il y est clairement dit qu'il rentrait chez lui et que les gendarmes l’empêchaient..

Ne pas tout mélanger. Il avait bu d'accord mais cela ne justifie pas que M. Collomb empeche les gens d'accéder à leur logement alors qu'il aurait dû être au bureau à PARIS et pas à Lyon à se promener. On le paie pas pour ça.

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 29/01/2018 à 13:07

il faut lui mettre 6 mois FERME comme ça il comprendra peut étre!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
dede42sf le 29/01/2018 à 11:36
Le grand bond en avant a écrit le 29/01/2018 à 11h17

De quel droit ils l’empêchaient de rentrer chez lui ?

Quand je me déplace dans Lyon, je ne demande pas à la police dans bloquer les rues pour préserver mon intimité.

c'est donc ça le problème pour toi? Ca justifie donc de rouler avec 1.2 gramme dans le sang et d'écraser un Gendarme.. et qui te dit qu'il rentrait chez lui, il continuait peut etre juste la tournée des bars..

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 29/01/2018 à 11:17

De quel droit ils l’empêchaient de rentrer chez lui ?

Quand je me déplace dans Lyon, je ne demande pas à la police dans bloquer les rues pour préserver mon intimité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.