Nouveau président des Républicains du Rhône : Verchère et Vincendet devront patienter

Nouveau président des Républicains du Rhône : Verchère et Vincendet devront patienter
Patrice Verchère et Alexandre Vincendet - LyonMag

Ce n’est un secret pour personne : le député Patrice Verchère et le jeune maire de Rillieux Alexandre Vincendet rêvent l’un et l’autre de succéder à Philippe Cochet à la tête de la fédération du Rhône.

Mais pour l’instant, seul le premier s’est officiellement déclaré. "Je verrai avec mes amis le jour venu", répond de son côté Alexandre Vincendet.

Quoi qu’il en soit, l’un et l’autre vont devoir patienter. Selon nos informations, le renouvellement des instances locales du mouvement que préside nationalement Laurent Wauquiez n’interviendra pas avant l’automne prochain. Difficile en effet de lancer ces procédures avant d’en savoir un peu plus sur les intentions du gouvernement. Emmanuel Macron s’est engagé à diminuer le nombre de parlementaires et à introduire une dose de proportionnelle dès les prochaines législatives.

Dès lors, il serait pour le moins imprudent du côté de LR de faire élire les prochains délégués de circonscription sans connaître le détail de la réforme à venir dont on dit qu’elle pourrait intervenir au cours de l’été. Nul ne connaît aujourd’hui le périmètre des futures circonscriptions dont le nombre va forcément diminuer.

Au-delà des changements institutionnels à venir, la priorité pour Les Républicains est probablement de stopper l’hémorragie de ses militants. L’élection de Laurent Wauquiez a constitué une incontestable réussite avec près de 100 000 participants et un score sans appel. Cela faisait effectivement longtemps que le parti n’était pas parvenu à organiser sans drame une telle élection interne. Toutefois, le plus dur reste à faire. Le nouveau président national va devoir réussir à calmer les ambitions contradictoires des uns et des autres. Car, ne nous y trompons pas. Au-delà des réelles divergences politiques, ce sont d’abord et avant tout les querelles de personnes qui sont actuellement à l’origine du psychodrame qui agite le mouvement.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lol le 01/02/2018 à 13:14

Verchere super pote à Mercier Au moins il emploie pas sa femme pour faire de la cuisine.... lui!!!

Signaler Répondre

avatar
mousseline le 30/01/2018 à 10:03

Le premier est à tarare et on ne le connaît pas a Ecully qui est pourtant sa circonscription. Vincendet est beaucoup plus près des lyonnais !

Signaler Répondre

avatar
cleobald le 30/01/2018 à 08:13

Vincendet trop clivant. Un Verchère très compétent. Le choix est vite fait

Signaler Répondre

avatar
lol le 30/01/2018 à 00:18

Verset et Vincent chère sont sur un bateau Vincent tombe à l’eau Qui c’est le président ?

Signaler Répondre

avatar
ZZ le 29/01/2018 à 18:47

un jeune dynamique, un ancien attaché parlementaire devenu député et qui cumule à la Région....
Oui bien hâte que les adhérents tranchent!!!!!

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 29/01/2018 à 16:23

un gagnant, un perdant... les adhérents trancheront

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.